Samsung Odyssey G9 et G7 : les premiers écrans incurvés 1000R sont enfin là

Grosses caractéristiques, gros prix

 

Les moniteurs Samsung Odyssey G9 et D7 sont enfin disponibles en France. Pour rappel, ce sont les premiers moniteurs PC avec une courbure 1000R et une dalle QLED 240 Hz.

Dévoilé au CES 2020 aux côtés de l’Odyssey G7, le G9 est enfin disponible en France. Boulanger vient de le référencer pour 1 499 euros, on se doutait que son prix serait élevé.

1000R, à quoi ça correspond ?

Pour rappel, l’Odyssey G9 est le premier moniteur avec une courbure inhabituelle de 1000R. C’est la courbure optimale pour un écran de PC, étant donné que l’œil humain a une plage d’environ 1000R. Le nombre indiqué fait référence au rayon du moniteur incurvé en millimètres et le R à son rayon (par exemple, un moniteur 1000R correspond à un moniteur d’un rayon de 1 000 millimètres). Fait intéressant : cette mesure du rayon sert également de valeur maximale recommandée pour la distance de visualisation (comptez donc 1 mètre entre l’écran et vos yeux).

Au-delà de cette courbure impressionnante, c’est un écran avec des caractéristiques haut de gamme à destination des gamers, mais aussi de tous ceux qui ont besoin de plusieurs écrans pour travailler : c’est un large moniteur 32:9 de 49 pouces avec une dalle VA QLED en définition Dual Wide Quad HD (5120 x 1440 pixels), un taux de rafraîchissement de 240 Hz et un temps de réponse de 1 ms, sans oublier le support HDR1000. Notez qu’il est compatible avec AMD FreeSync et Nvidia GSync. L’écran offre également la possibilité de simuler deux écrans, comme si vous avez deux moniteurs côte à côte.

Un point faible à noter cependant : il n’a pas de HDMI 2.1, cela semble donc compliqué d’obtenir les 240 Hz avec la définition maximale. Ni le DisplayPort 1.4 ni l’HDMI 2.0 ne sont capables de servir la définition 5120 x 1440 pixels à 240 Hz. Seul le HDMI 2.1 en est capable, malheureusement aucune carte graphique compatible n’existe encore (AMD et Nvidia sont sur le coup).

Néanmoins, à la vue de ces caractéristiques, on comprend mieux pourquoi la note est salée, 1 499 euros est un prix élevé pour un moniteur à destination des gamers. Notez qu’il vous faudra un bureau très large et solide, il fait 1 mètre 15 de largeur pour environ 23 kilogrammes avec son pied.

Odyssey G7 : plus conventionnel, mais avec la même courbure

L’Odyssey G7 est bien plus conventionnel : on retrouve la courbure 1000R dans un format 16:9 avec une définition WQHD (2 560 x 1 440 pixels). En 32 et 27 pouces de diagonale, il intègre également une dalle VA QLED avec un taux de rafraîchissement de 240 Hz et un temps de réponse de 1 ms, mais une luminosité légèrement plus faible d’environ 350 nits (contre 500 nits pour le G9) avec des pics à HDR600.

Les Odyssey G7 sont référencés chez Boulanger et LDLC. Le format 27 pouces à 649,94 euros et le 32 pouces à 749,95 euros.

Les derniers articles