Test de l’Ultenic D5s Pro : le robot aspirateur laveur le plus vendu sur Amazon

Aspirateurs robot • 2023

Avec un large choix d'aspirateurs robots, nous avons voulu tester celui capable d'aspirer et de laver les sols le plus vendu sur Amazon France. Son prix est abordable et il semble offrir de nombreuses options, mais voyons ce qu'il vaut vraiment dans ce test complet de l'Ultenic D5s Pro.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid
Source : Hagop Kavafian pour Frandroid
Où acheter L'
Ultenic D5s Pro au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment

 

Le marché des aspirateurs robots a été chamboulé ces dernières années avec l’arrivée de concurrents asiatiques, qui inondent le marché avec de produits innovants et plus abordables. C’est notamment le cas de Roborock qui est devenu l’un des leaders du marché. D’autres acteurs plus modestes tentent également de percer, avec des modèles complets et abordables, comme Ultenic, dont nous avions déjà testé le robot aspirateur laveur T10.

C’est aujourd’hui un modèle peu onéreux que nous testons : le D5s Pro. Celui-ci figure parmi le top 5 des aspirateurs robots les plus vendus sur Amazon et se classe même en tête des aspirateurs-laveurs. Au vu de son faible prix, il n’est pas étonnant que les gens se l’arrachent, mais voyons ce qu’il vaut et s’il a dû faire des concessions pour réussir à contenir son prix.

Ultenic D5s Pro Fiche technique

Modèle Ultenic D5s Pro
Dimensions 32,5 cm x 7,3 cm x 32,4 cm
Surface couverte maximum pour un cycle de nettoyage 150 m2
Détection des obstacles Non
Couleur Noir
Fonction lavage Oui
Fiche produit

Test réalisé avec un Ultenic D5s Pro fourni par la marque.

Ultenic D5s Pro Design et ergonomie : il se glisse partout

Le Ultenic D5s Pro est assez compact. Mesurant ‎32,5 x 32,4 x 7,3 cm, il se faufile très aisément dans la plupart des recoins de votre logement. Il est plat sur le dessus, contrairement à beaucoup d’autres modèles qui disposent d’un dôme LIDAR, ce qui lui permet de se glisser sous la plupart de vos meubles et canapés. Le produit n’est disponible que dans un noir brillant, ce qui rend la poussière très visible, le comble pour un aspirateur.

Sous le robot, on retrouve deux brosses latérales, disposées de manière symétrique, une brosse centrale en caoutchouc et fils de nylon, alliant les deux approches pour ramasser la saleté plus efficacement. Enfin, le D5s Pro ayant également une fonction lavage, on retrouve également une serpillière. La spécificité du Ultenic D5s Pro est qu’il est vendu avec deux bacs, un premier bac à poussière classique, et un deuxième qui comprend également un réservoir d’eau propre et le plateau permettant d’y fixer la serpillière. C’est un choix assez surprenant, puisqu’un seul réservoir aurait suffit, mais cette approche permet de retirer le module de lavage et de le remplacer par le bac à poussière simple après un cycle, par exemple.

Le robot est fourni avec sa base de recharge, très petite et discrète, qui n’a pour objectif que de le recharger. Ultenic n’a pas prévu de réceptacle en plastique pour accueillir le robot et surtout la serpillière humide. Il faut donc bien penser à la retirer dès que le D5s Pro a terminé, sous peine d’endommager votre plancher.

En plus des deux bacs, la boite contient une serpillière et un filtre HEPA de rechange, deux brosses latérales supplémentaires, une bande magnétique pour délimiter les zones interdites d’accès et même une télécommande permettant de contrôler le robot sans son téléphone.

Ultenic D5s Pro Application et gestion : simple et simpliste

Le robot se contrôle en utilisant l’application Ultenic, semblable à la plupart des autres du marché. Pour appairer le D5s Pro, il suffit de le réinitialiser et de se connecter au réseau Wi-Fi temporaire de l’aspirateur pour terminer le processus.

Une fois le robot configuré, son utilisation est très simple. Il ne dispose pas d’une navigation avancée et ne peut donc pas cartographier précisément votre intérieur. Il se contente de créer une carte approximative des endroits qu’il nettoie au fur et à mesure du cycle, sans possibilité de l’envoyer dans une pièce ou un endroit prédéfini.

La page principale de l’application reprend le dernier cycle de nettoyage et la carte générée par le robot, ainsi que les informations clés, comme le temps écoulé, la surface nettoyée et le pourcentage de batterie restant. Elle permet bien sûr de lancer le nettoyage et de sélectionner la puissance d’aspiration et d’humidification de la serpillière. De même, un mode permet de contrôler le robot à distance pour le guider vers un endroit à nettoyer, ce qui peut être pratique et amusant, bien qu’il soit plus commode de le déplacer soi-même.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

Le robot est également fourni avec une télécommande, comme c’est l’habitude de la marque. Celle-ci dispose même d’un écran et permet de contrôler quelques fonctions du robot comme la puissance d’aspiration. On peut également programmer un cycle de nettoyage, le déplacer, le faire rentrer à la base, etc. Bien sûr, l’application peut aussi de gérer la programmation et de planifier le nettoyage aux heures de votre choix.

Ultenic D5s Pro Performance : pas le balai le plus efficace du placard

Concernant la navigation, le D5s Pro n’est pas le produit le plus avancé du marché. Il a tendance à se cogner contre les meubles et les murs pour trouver son chemin et essaie même de grimper sur certains pieds de chaise. Cela dit, il ne s’en sort pas trop mal et se souvient des zones nettoyées en les cartographiant. Il est ainsi capable de rentrer à sa base de manière autonome, même s’il repasse parfois plusieurs fois au même endroit pour retrouver son chemin. La bande magnétique fournie permet de délimiter l’espace à ne pas nettoyer, mais se révèle complexe au quotidien : il n’est pas envisageable de la laisser en permanence et il semble trop contraignant de devoir la replacer à chaque fois.

L’Ultenic D5s Pro a également requis notre attention lors de notre test puisqu’il pensait ne plus être au contact du sol, alors qu’il était au beau milieu d’une séance de nettoyage. Ses capteurs lui ont joué un tour et on retrouve ici un exemple classique d’un cycle de nettoyage qui ne se passe pas comme prévu. En revanche, malgré des bips assez désagréables, l’application n’envoie pas de notification pour faire part du problème. C’est donc la surprise qui vous attend quand vous rentrez chez vous.

L’aspirateur est assez intelligent, puisqu’il est capable de reconnaitre les tapis et d’ajuster automatiquement la puissance d’aspiration. En revanche, il ne sait pas distinguer les câbles et se fera un plaisir d’essayer de les avaler. De même, il fonce dans tout ce qui traine et n’a aucun mal à entrainer chaussures et autres objets à travers la maison. Il s’en sort plutôt bien avec les rideaux et n’a pas essayé de les engloutir sur son passage.

En matière d’efficacité de nettoyage, le D5s Pro s’en sort très bien. Sa capacité d’aspiration de 3 000 Pa lui permet d’aspirer la saleté aussi bien sur sols durs que sur des tapis. Ses deux brosses latérales nettoient efficacement les angles et les coins, tout en ramenant la poussière vers le centre du robot lors de leur passage. La brosse rotative est pratique pour récupérer les saletés, mais elle attire également les poils et cheveux qui s’y accrochent, mais nous verrons ça plus en détail dans la section suivante.

Passons maintenant à la partie nettoyage humide consistant simplement en un petit réservoir d’eau claire qui humidifie une serpillière lors du passage. Ceci revient à passer un linge humide sur le sol, sans produit d’entretien ni de pression ou de frottement. Elle peut donc rafraichir vos sols au quotidien ou passer un dernier coup de propre avant l’arrivée de vos invités, mais ne peut en aucun cas remplacer un vrai nettoyage avec une serpillière. De plus, il faut garder à l’esprit que la serpillière n’est pas nettoyée durant le cycle, ce qui signifie que la saleté s’accumule dessus et se voit diffusée d’une pièce à l’autre. Ce mode reste donc anecdotique, même s’il a le mérite d’exister, mais ne vous dispense pas de faire le ménage. D’ailleurs, il faut bien penser à enlever et remettre la serpillière après chaque cycle, sous peine qu’elle sente mauvais et qu’elle endommage le plancher.

Ultenic D5s Pro Un entretien constant

Le principal inconvénient d’un aspirateur robot est l’entretien qu’il peut demander. Il faut souvent faire l’effort de dégager ce qui traine par terre pour leur faciliter la navigation, mais aussi vider le bac à poussière ou laver la serpillière.

Le D5s Pro ne déroge malheureusement pas à cette règle et il faut penser à ranger votre intérieur avant de le lancer, sous peine qu’il peine à retrouver son chemin. De même, il est nécessaire de vider manuellement le bac à poussière dès qu’il est plein, puisqu’il ne dispose pas de station de vidage. Enfin, l’utilisation du mode serpillière est particulièrement contraignante puisqu’il demande de remplir le réservoir d’eau, d’humidifier la serpillière et de la replacer. Une fois le cycle terminé, il faut l’enlever et la laver, si ce n’est pendant le cycle pour éviter de répandre la saleté.

Source : Hagop Kavafian pour Frandroid

En plus de ces tâches quotidiennes, l’entretien des brosses peut être un cauchemar. Si vous avez des cheveux ou des poils d’animaux qui trainent chez vous, ceux-ci ont très facilement tendance à s’enrouler autour de la brosse, ce qui est typique des fils de nylon. Il faut penser à le faire régulièrement sous peine de bloquer le mécanisme de la brosse et même de devoir couper les poils et cheveux enroulés.

Pour faire simple, donc, l’entretien du D5s Pro est assez fastidieux et son utilisation est plutôt adaptée pour un petit appartement, plutôt qu’une grande surface pour laquelle les bacs à poussière et à eau claire seront de toute façon trop petits.

Ultenic D5s Pro Prix et disponibilité

L’Ultenic D5s Pro est l’un des aspirateurs robots les plus vendus sur Amazon. Et pour cause : affiché à 260 euros, il est souvent en promotion à des prix plus bas encore. À l’heure de la rédaction de ces lignes, on le trouve même à 170 euros chez Darty.

Où acheter L'
Ultenic D5s Pro au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment


Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Note finale du test
8 /10
Le Ultenic D5s Pro offre un bon rapport qualité-prix, grâce à des performances de nettoyage efficaces et un tarif contenu. La marque fournit également de très nombreux accessoires, que ce soit un bac, des brosses et des serpillières supplémentaires, ou même une télécommande, ce qui est assez rare sur le marché.

À ce prix, le produit n'est pas dénué de défauts, puisque sa navigation n'est pas parfaite et la fonctionnalité de nettoyage humide est plus anecdotique que véritablement efficace. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le robot ne dispose pas de station de vidange, et qu'il faudra donc penser à vider son bac à poussière fréquemment. L'entretien n'est d'ailleurs pas son point fort, puisque sa brosse attire les poils et cheveux longs, la rendant assez contraignante à entretenir.

Le Ultenic D5s Pro est donc à privilégier si vous vivez dans une petite surface et que vous pouvez lui accorder quelques minutes d'entretien par semaine. De plus, si vous avez tendance à laisser trainer des objets au sol et vous absenter, ce robot n'est probablement pas fait pour vous, car il risque de se coincer en présence de certains obstacles.

Points positifs de l'Ultenic D5s Pro

  • Prix attractif

  • Performances de nettoyage

  • Silencieux

  • Nombreux accessoires fournis

  • Télécommande

Points négatifs de l'Ultenic D5s Pro

  • Navigation

  • Mode lavage anecdotique

  • Entretien contraignant

  • Pas de détection d'obstacles