Vous rêviez de rouler en Bugatti ? Ce sera possible… en trottinette électrique

 

Bugatti a conçu la toute première trottinette électrique de son histoire aux côtés de Bytech International. La tendance des constructeurs automobiles qui se lancent sur ce marché ne fait que se confirmer.

Bugatti-Electric-Scooter-6

Source : Bugatti via Electrek

Bugatti est une marque automobile évidemment connue pour ses voitures sportives de luxe. Et pourtant, c’est bien sur les trottinettes électriques que la firme a jeté son dévolu en ce début d’année 2022. Pour ce faire, la marque française a fait appel au savoir-faire de Bytech International pour développer son premier modèle.

Ce dernier n’a d’ailleurs ni de nom, ni de prix et ni de date de sortie. En revanche, sa fiche technique a été révélée au grand jour par l’intermédiaire d’Electrek. L’engin de 15,8 kg profite notamment d’un moteur de 700 W capable de le faire filer à une vitesse de pointe de 30 km/h. Attention : c’est au-dessus des lois européennes (25 km/h).

Une signature lumineuse singulière

Pour coller au cadre légal, Bugatti devra probablement revoir l’allure maximale à la baisse. La batterie de 360 ​​Wh lui confère une autonomie de 35 kilomètres, pour un temps de charge de 4h. Mais comme sur la majorité des trottinettes électriques, le rayon d’action théorique est rarement atteint en pratique.

En misant sur ce genre de spécifications techniques pour le moins classiques, Bugatti n’impressionne pas vraiment son monde. Le constructeur a donc misé sur le design de son produit pour se démarquer de la concurrence. Dans un ensemble classique mais efficace, son modèle se paie une petite fantaisie.

À l’arrière, son feu est capable de projeter directement sur le sol le logo de la marque. Le deck accueille quant à lui des bandes lumineuses latérales qui font leur petit effet, lorsque les bouts du guidon intègrent des clignotants, un peu à la manière du vélo électrique Angell. Un écran (vitesse, mode, éclairage, batterie) complète le tout.

Si la trottinette électrique Bugatti ne devrait pas bousculer le marché, sa future sortie reflète une certaine tendance : ce ne serait en effet pas la première fois qu’un constructeur automobile s’intéresse de près à ce secteur. Les exemples se font même de plus en plus nombreux au fil des années.

Une future supercar électrique ?

Mercedes, Seat, Lamborghini et même Ducati du côté des fabricants de motos, la liste s’est progressivement allongée, même si les concernés font généralement appel à des partenaires industriels tiers. Il n’empêche, la dynamique semble bel et bien présente sur un marché qui a explosé ces dernières années.

Dans un autre registre, on s’attend également à ce que Bugatti dégaine un jour ou l’autre une supercar électrique. Après tout, l’entreprise s’est fait racheter par un certain Rimac en juillet 2021, à l’origine de la fameuse Nevera électrique, capable d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de deux secondes.

On attend désormais que Rimac et Bugatti fusionnent leur savoir-faire pour une autre électrique survoltée.

C’est un joli coup de communication de la part de Lego et de Bugatti. Les deux fabricants, l’un de jouets, l’autre d’automobiles, ont mis en commun leur savoir-faire pour concevoir une voiture quasi intégralement à…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles