Niu SQi : ceci n’est pas une moto mais bel et bien un vélo électrique

 

Niu lève le voile sur son SQi, un vélo électrique fortement inspiré de l'univers de la moto. D'abord commercialisé en Chine, il pourrait sans doute s'exporter ailleurs dans le monde.

Niu SQi 2022

Si vous ne connaissez pas Niu, il s’agit d’une marque de scooters électriques fondée en Chine en 2014 par deux anciens employés de Xiaomi. Si celle-ci vise majoritairement l’Empire du Milieu, qui représente 98 % de ses ventes, la firme est également implantée un peu partout dans le monde, et notamment en France.

Alors que les vélos électriques connaissent un véritable boom depuis le Covid-19, avec des ventes en hausse de 28 % entre 2020 et 2021, le constructeur Niu a décidé de se lancer sur le marché. C’est justement l’an dernier qu’elle a officialisé son premier modèle lors du CES de Las Vegas. Baptisé BQi, celui-ci fut suivi par l’Aero EUB-01, vendu en France. Mais la firme ne compte pas s’arrêter là et vient de dévoiler un nouveau modèle inédit.

Un look inédit

Baptisé SQi, ce nouveau venu dans la gamme se distingue par un style unique, fortement inspiré de l’univers de la moto

. Si l’on retrouve le fameux halo lumineux, signature de la marque, le design de ce vélo électrique est bien différent du reste du catalogue. Ce modèle opte en effet pour des lignes agressives, mais également très modernes, qui ne devraient pas manquer d’attirer l’attention sur la route.

Niu SQi 2022

Vous vous demandez probablement où sont installées les pédales ? Pour les trouver, il suffit de jeter un œil en dessous du vélo. Autant dire que leur position semble un peu étonnante, et ne laisse pas présager une grande facilité d’usage. Mais selon Electrek, elles sont surtout présentes pour que le véhicule soit classé dans la catégorie des vélos plutôt que des motos, avec tout ce que cela implique en termes de législation et de catégorie de permis.

Plusieurs variantes

Comme le précise le site de la marque, relayé par Electrek, plusieurs versions seront proposées. Si le moteur électrique, situé à l’arrière, développe dans tous les cas 400 watts pour une vitesse bridée à 25 km/h, la batterie de 48 volts est disponible en version 20 ou 24 Ah, permettant au vélo de parcourir entre 65 à 75 kilomètres en une seule charge. À noter que celle-ci est amovible et peut être rechargée à la maison. Le temps nécessaire pour la remplir n’a pas été communiqué.

Il est aussi possible de lier son smartphone au vélo, afin de profiter de diverses informations, telles que l’autonomie restante ou encore les éventuelles pannes. Déjà disponible à la commande sur le site du constructeur, le nouveau Niu SQi est affiché entre 8 999 à 9 599 yuans, soit environ 1 306 à 1 394 euros selon le taux de change actuel et sans les taxes françaises.

Une source proche de l’entreprise a par ailleurs confirmé à Electrek qu’une version internationale dotée d’une vitesse de pointe de 45 km/h serait dans les cartons. Si c’est le cas, ce modèle n’appartiendrait plus à la catégorie des vélos électriques en Europe, mais à celle des speedbikes. En sachant qu’un speedbike requiert une plaque d’immatriculation, un casque ou encore une assurance.

La prime vélo électrique devrait doubler à partir du 15 août 2022. De quoi rendre l’achat d’un vélo à assistance électrique plus attractif.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles