Superstrata Ion : imprimé en 3D, ce vélo électrique ultra léger offrira 90 km d’autonomie

Superstrata frappe fort

 

La marque américaine Superstrata commencera les livraisons de son vélo électrique Ion en décembre prochain. Ce deux-roues électrifié à la particularité d’être imprimé en 3D à partir de « matériaux thermoplastiques de nouvelle génération ». Conséquence : son poids affiche seulement 11 kilos sur la balance, assure l’entreprise.

Superstrata Ion

Le Superstrata Ion a des atouts à faire valoir // Source : Superstrata

Superstrata n’est certes pas l’entreprise la plus connue en Europe en matière de vélos électriques, mais force est de constater que son modèle Ion a déjà rencontré un véritable succès auprès des consommateurs. En témoigne la campagne de financement lucrative que mène actuellement l’entreprise sur la plateforme Indiegogo : 1 913 014 d’euros récoltés auprès de 1554 personnes (17 juillet), à vingt-sept jours de l’échéance.

Cette campagne ne concerne cependant pas uniquement ce deux-roues électrifié, puisqu’un autre vélo mécanique trône aussi à ses côtés. Le fait est que les techniques de conception propres à cette société basée en Silicon Valley ont de quoi piquer la curiosité : leurs produits sont en effet imprimés en 3D à partir de « matériaux thermoplastiques de nouvelle génération », indique un communiqué de presse envoyé à Frandroid.

Conforme aux normes européennes

Le cadre en fibre de carbone monocoque (1,7 kilo) est construit sans joints ni colle : l’entreprise ne tarit ainsi pas d’éloges sur la résistance et la légèreté de son vélo, recensé à onze kilos sur la balance. Un poids extrêmement léger pour un engin électrique, face aux vingt kilos moyens généralement attribués à ce type de véhicule.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le Superstrata Ion se démarque toujours plus au regard de son autonomie promise : environ 90 kilomètres grâce à une batterie de 125 Wh, laquelle se recharge en l’espace de deux heures. Son moteur de 250 W et sa vitesse de pointe de 20 km/h répondent également aux normes européennes.

Cadres individuels et personnalisés

Déterminée à s’adapter au mieux à la demande, l’entreprise s’attellera à fabriquer des cadres individuels selon dix-huit mesures possibles. De quoi assurer un ajustement personnalisé pour les cyclistes mesurant entre 1,40 et 2,20 mètres. Encore au stade de prototype, le vélo devrait pourtant arriver chez les premiers clients en décembre 2020 : la production et les livraisons globales suivront au premier et second trimestre du cru 2021.

Superstrata ion

La note sera tout de même salée pour se procurer le Superstrata Ion // Source : Superstrata

Décliné en noir ou blanc, le Superstrata Ion est vendu au prix de 3999 dollars, soit environ 3500 euros. Les cinquante premiers arrivés pourront cependant mettre la main dessus pour 1799 dollars (environ 1580 euros).

Le vélo est le deuxième moyen de locomotion le plus utilisé après la voiture. Comme les trottinettes ou les skates, il a lui aussi profité d’une électrification bienvenue. Avec un choix pléthorique et une offre…
Lire la suite

Les derniers articles