Coup de pouce Vélo : la prime à la réparation officiellement prolongée en 2021

 

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a officiellement prolongé le Coup de pouce Vélo jusqu’au 31 mars 2021. L’aide financière à la réparation d’un deux-roues a par ailleurs franchi le seuil du million de bénéficiaires.

Le Coup de pouce Vélo est prolongé de trois mois

Le Coup de pouce Vélo est prolongé de trois mois // Source : Murillo de Paula via Unsplash

Coup de pouce Vélo, un dispositif au succès fulgurant qui restera dans les esprits. La prime financière de 50 euros dédiée à la réparation d’un deux-roues — qu’il soit mécanique ou électrique — a conquis les Français depuis sa mise en place le 11 mai 2020, jour où l’Hexagone s’est déconfiné pour la première fois.

La barre du million déjà franchie

Rapidement, la mayonnaise a pris : plus de 300 000 bénéficiaires ont été comptabilisés l’été dernier. Au départ prévu jusqu’au 30 septembre, le programme a été une première fois prolongé jusqu’au 31 décembre 2020, non sans bénéficier d’une enveloppe supplémentaire de 20 millions d’euros. L’objectif du million de réparations était alors dans toutes les têtes.

Source : I.am_nah via Unsplash

Source : I.am_nah via Unsplash

Pressenti pour s’étendre jusqu’à l’année 2021, le Coup de pouce Vélo goûtera bel et bien à cette prolongation, comme l’a officiellement annoncé la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, dans une vidéo publiée sur son compte Twitter. Les utilisateurs pourront ainsi en profiter jusqu’au 31 mars 2021.

Une aide pas éternelle

Barbara Pompili a par ailleurs fièrement annoncé la barre du million de réparations dépassées : « Je peux vous annoncer que nous avons dépassé le cap du million de bénéficiaires de ce Coup de pouce Vélo, dont la moitié sont des gens, qui, auparavant ne pratiquaient pas le vélo ou de manière extrêmement occasionnelle ».

Cette aide n’est cependant pas éternelle, et devrait fort probablement s’arrêter à l’issue de l’échéance susmentionnée : « Ce Coup de pouce vélo est un dispositif qui a vocation à s’arrêter, puisque c’est un dispositif qui avait vraiment un objectif : que chacun reprenne le vélo qui était dans sa cave pour venir le faire réparer. Néanmoins, pour que ça ne s’arrête pas trop brutalement, on a décidé de le prolonger de trois mois ».

En France, les vélos électriques bénéficient de nombreuses aides à l’achat. Qu’elles soient accordées par l’État ou les collectivités territoriales, les consommateurs ont généralement le droit à un coup de pouce financier toujours bienvenu. Voici…
Lire la suite

Les derniers articles