Réalité virtuelle, réalité augmentée, réalité mixte : comprendre les différences entre les trois technologies

 

Casque de réalité virtuelle, lunettes de réalité augmentée ou encore masque de réalité mixte : les technologies que l'on met devant les yeux se multiplient et les différences deviennent assez flous. Il est temps d'une mise au point.

Source : James Yarema – Unsplash

Métavers, réalité virtuelle, augmentée ou mixte : les marques multiplient depuis plusieurs années les tentatives de nous mettre un objet intelligent et connecté devant les yeux. Que ce soit pour essayer de remplacer notre smartphone ou plus simplement de nous faire jouer aux jeux vidéo avec une nouvelle immersion, les casques se succèdent avec des technologies différentes et dont les termes peuvent prêter à confusion. Il est temps d’y voir plus clair.

Réalité virtuelle : plongez en immersion dans un autre monde

Le plus simple est de commencer par la réalité virtuelle bien présente depuis plusieurs années. Les casques de VR vous plongent dans une autre réalité, un monde virtuel. Ils sont particulièrement utilisés dans le jeu vidéo puisqu’ils permettent de créer une immersion sans comparaison possible.

Source : Chloé Pertuis et Anthony Wonner – Frandroid

Parmi les grands représentants, on retrouve le PlayStation VR 2, le Pico 4, les casques Vive ou le Valve Index. Une fois le casque sur la tête, vous êtes totalement immergé dans un environnement 3D sans plus aucune prise sur le réel. Les casques modernes intègrent des caméras pour la localisation dans l’espace et pour permettre de visualiser votre environnement réel sur demande. Il s’agit toutefois d’un cas d’usage très limité pour voir autour de vous et vous évitez de toucher un mur ou un obstacle.

Half-Life Alyx est l’un des meilleurs jeux disponibles en VR

La VR est la technologie la mieux maitrisée par les constructeurs aujourd’hui et aussi la moins chère à proposer. En dehors du jeu vidéo, on peut aussi mentionner d’autres cas d’usage : réunion virtuelle, regarder un film dans une salle de cinéma virtuelle ou plus simplement de l’exercice physique.

La réalité augmentée : du numérique dans votre vie

De l’autre côté du spectre, il y a la réalité augmentée. Il s’agit de partir de l’environnement du monde bien réel et venir y greffer des informations supplémentaires pour vous aider dans votre quotidien. Ici, on parle souvent de lunettes et non de casques : vous n’êtes pas coupé de votre environnement et l’objet est pensé pour être très léger et peu contraignant.

Grâce à des écrans transparents, l’utilisateur voit s’afficher devant les yeux des notifications ou une interface assez légère pour augmenter sa réalité. Généralement, on ne parle ici que d’éléments en 2D comme des flèches de signalisation et non d’objets virtuels en 3D.

Google et Microsoft sont connus pour s’être attaqués à ce marché avec les Google Glass et les Hololens dans les années 2010. Il s’agit d’une technologie encore difficile à maitriser, car il faut miniaturiser l’affichage transparent, maintenir les performances et maitriser l’autonomie dans un produit très compact et léger.

Réalité mixte : apporter le virtuel dans le réel

On en arrive à la réalité mixte, nouvel El Dorado poussé par Mark Zuckerberg pour Meta. Ici, on reprend un casque de réalité virtuelle, mais on améliore suffisamment les caméras, la reconnaissance de mouvement et la puissance de calcul pour récupérer et interagir avec l’environnement réel. Si votre casque est eteint, vous êtes dans le noir, pas d’écran transparent ici. En revanche, une fois allumé, vous n’êtes plus coupé du monde réel comme avec de la réalité virtuelle.

Le monde réel s’affiche devant vous à travers les caméras du casque. Le système peut alors vous proposer de véritables objets en 3D. On imagine alors des usages type jeux de société virtuel ou plus simplement la création d’écrans virtuels dans votre environnement de travail bien physique. Le Meta Quest Pro et le Pico 4 Entreprise sont les premiers casques proposant des usages dans ce domaine.

C’est aussi le secteur visé par Apple avec son casque Vision Pro. La firme évoque de la réalité augmentée pour son casque et n’a présenté aucun usage évoquant de la réalité virtuelle, mais son casque est technologiquement plus proche d’un casque de réalité mixte. En effet, le Vision Pro se repose sur des écrans micro-Oled et des caméras à l’extérieur de l’appareil. Sans écran transparent, le produit de la marque n’est pas comparable au Microsoft Hololens par exemple.

Aujourd’hui, la réalité mixte est vue comme un avenir par lequel il faut passer avant d’atteindre un usage plus pratique et moins couteux de la réalité augmentée. À terme, il est probable que les trois appellations disparaissent, car tous les appareils proposeront chaque type d’utilisation. On peut s’imaginer que les casques de réalité virtuelle seront les premiers à disparaitre au profit de la réalité mixte.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.