Oculus Quest 2 : un possible visuel laisse entrevoir un modèle dépoussiéré

Pas de gros changements, mais quelques belles améliorations ?

 

L'Oculus Quest 2 se dévoile aujourd'hui au travers d'un possible visuel en fuite sur le net. Le nouveau casque de réalité virtuelle de Facebook pourrait notamment s'avérer plus léger que le premier modèle, tout en proposant une fréquence d'affichage plus élevée.

L’Oculus Quest 2 pourrait profiter de quelques améliorations intéressantes

L’Oculus Quest 2 pourrait profiter de quelques améliorations intéressantes // Source : ©h0x0d sur Twitter

Lancé en mai l’année dernière, l’Oculus Quest a déjà connu un beau succès grâce à son concept autonome et sans-fil, malgré un poids encore un peu élevé et une autonomie trop juste. On apprenait il y a quelques mois de Bloomberg que l’appareil pourrait prochainement être remplacé par un nouveau modèle en développement chez Facebook. C’est un visuel de ce possible successeur, l’Oculus Quest 2, qui est apparu sur Twitter. Si le Quest 2 ne se démarque pas radicalement de son grand frère au niveau du design, ce dernier pourrait offrir quelques améliorations très pertinentes en termes de confort d’utilisation.

Vers un réglage interpupillaire automatique ?

Selon Bloomberg, le Quest 2 profiterait d’une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz en lieu et place des 72 Hz proposés par l’Oculus Quest premier du nom. Le casque serait en outre près de 15 % plus léger que le modèle actuel. Cette nouvelle déclinaison devrait être ainsi plus agréable à porter. À l’instar du Rift S, l’ajustement se ferait simplement sur les côtés grâce aux tiges en plastique réglables et non plus à l’aide de scratches latéraux. Selon Digital Trends, il n’y aurait également plus besoin de régler la bande de plastique souple qui passe au-dessus du crâne.

Autre nouveauté, plus intéressant peut-être, l’Oculus Quest 2 n’aurait plus de molette de réglage pour ajuster l’écart interpupillaire. Comme l’avait indiqué Bloomberg, certains prototypes testés se dispensaient déjà de ce système. À la place, Facebook miserait plutôt sur une solution automatique, potentiellement d’ordre logiciel. Une bonne chose pour améliorer la netteté des jeux et contenus, sans solliciter une quelconque intervention de l’utilisateur.

En matière de lancement, l’appareil ne devrait pas arriver avant 2021. On ignore encore à quel prix. Proposé en deux versions (64 Go de stockage pour 449 euros et 559 euros avec 128 Go de stockage), le premier Oculus Quest compte parmi les produits qui ont permis à la réalité virtuelle de toucher un plus large public. On estime qu’entre 500 000 et 700 000 exemplaires du casque ont été écoulés en 2019.

Les derniers articles