Utiliser son smartphone comme ticket de métro à Paris : une nouvelle solution miracle en 2022, sauf pour les iPhone

 

Si vous aviez imaginé qu'en 2021 il serait possible de prendre le métro avec un simple smartphone, vous vous trompez. À l'exception des smartphones Samsung, ce n'est pas possible. Île-de-France Mobilités est en train de travailler sur une nouvelle solution pour mi-2022.

Utiliser son smartphone comme ticket de métro à Paris : une nouvelle solution miracle en 2022, sauf pour les iPhone

Paris, et plus globalement les transports parisiens, est en retard sur la dématérialisation des tickets de transport, bien que plusieurs expérimentations aient été menées. Celle avec Orange et Sosh est terminée depuis décembre 2020. « Tant que vous ne changez pas de carte SIM, le service est opérationnel : vous pouvez continuer à acheter des titres et les valider avec votre téléphone », a confirmé Île-de-France Mobilités (IDFM) au Parisien.

Il n’y a donc pas de solutions miracles actuellement, sauf pour les propriétaires d’un smartphone Samsung. Ces derniers peuvent utiliser leur smartphone pour prendre le métro, quel que soit l’opérateur mobile. Cependant, Île-de-France Mobilités est en train de préparer une nouvelle façon de dématérialiser son passe Navigo. Ils vont faire appel à la technologie HCE.

La technologie HCE (Host Card Emulation) vient à l’aide des transports parisiens

L’écosystème NFC est d’une certaine complexité, surtout dans le cadre d’une transaction. On fait généralement appel à des tiers de confiance, ou Trusted Service Manager (TSM), où peut être impliqués la carte SIM et les opérateurs mobiles (Mobile Network Operator, MNO).

Cependant, en 2012, la technologie Host Card Emulation (HCE) a fait son apparition sur le marché, dans un premier temps sur la ROM CyanogenMod. Oui, on parle bel et bien du firmware personnalisé le plus populaire de la communauté Android. Google a ensuite intégré cette technologie dans Android 4.4 KitKat. Elle permet de se passer de la carte SIM et des opérateurs mobiles, le système d’exploitation (OS) pilote ainsi directement le NFC.

Pour la sécurité, l’équipe chargée du HCE a mis en place une mécanique pour générer des numéros de carte jetables, c’est ce que l’on appelle la tokenisation. Cette technologie supporte également le mode déconnecté, lorsque le smartphone n’est pas connecté à internet. Autre avantage : comme expliqué plus haut, il n’y a pas besoin d’une carte SIM, cette technologie ne dépend donc pas d’un opérateur mobile spécifique.

Île-de-France Mobilités fera appel au HCE dès la moitié de l’année 2022. Cela va permettre aux smartphones Android équipés d’une puce NFC de se transformer en ticket dématérialisé pour prendre le métro ou le RER en Île-de-France. Cependant, cette technologie n’est pas intégrée dans l’iPhone… il ne sera donc pas possible de prendre le métro avec uniquement un iPhone.

Vous pouvez cependant utiliser votre iPhone pour charger votre carte Navigo, en attendant qu’un accord entre Apple et Île-de-France Mobilités soit enfin signé.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles