L’Union Européenne veut le retour des batteries remplaçables

 

Une directive européenne en cours d'adoption voudrait obliger les fabricants de tout appareil comportant une batterie portable à donner les moyens aux consommateurs de les remplacer.

696px-Li-Ion_batteries_for_mobil
Des anciens accumulateurs lithium-ion pour téléphones portables. // Source : Phrontis / CC

Si vous avez utilisé un téléphone il y a un peu moins de dix ans, vous avez surement connu l’époque où il était encore possible de retirer sa batterie soi-même. Il suffisait alors d’une petite pression sur la coque du téléphone et vous obteniez l’accès à l’intérieur. Il était d’ailleurs courant de devoir ôter la batterie pour ajouter la carte SIM.

Et bien comme le démontre le site hackaday, il est probable que dans un avenir proche, l’Union européenne sonne le retour de ce temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître.

Un texte en cours d’adoption

En cause, une directive européenne déposée en décembre 2020 par la commission ENVI, spécialisée dans les questions ayant trait à l’environnement, et adoptée le 10 mars dernier d’une très large majorité (584 contre 67, avec 40 abstentions). La directive doit encore passer devant le Conseil de l’UE avant d’être considérée comme adoptée.

Le texte ne s’intéresse bien sûr pas qu’aux smartphones et vise plus largement à moderniser la législation du vieux continent concernant les batteries.

Qu’est-ce qui changerait ?

Si le texte va au bout avec sa version actuelle, deux points devront changer dans les années à venir :

  • À partir du 1er janvier 2024 au plus tard, « les batteries portables incorporées dans les appareils et les batteries des moyens de transport légers »(trottinettes, vélos et scooters électriques seraient concernés) « devraient être conçues de manière à pouvoir être retirées facilement et en toute sécurité par des opérateurs indépendants qualifiés et remplacées par des batteries de base et courantes. »
  • « Des instructions claires et détaillées pour le démontage et le remplacement doivent être fournies » par les fabricants.

En clair, les utilisateurs de tout appareil comportant une batterie, jusqu’au scooter électrique, devraient pouvoir changer leur batterie à l’aide « d’outils de base courants ».

Un tel texte obligerait donc les futurs Galaxy S24 ou encore iPhone 16 à rendre le changement de batterie plus facile et accessible. Reste à voir comment les fabricants trouveront le moyen d’appliquer le texte sans trop endommager leurs plans. Depuis l’époque des batteries amovibles, certaines initiatives comme le Fairphone ont tout de même prouvé que conjuguer smartphone moderne et réparabilité était du domaine du possible.

En plus de ces changements importants, les fabricants de petits véhicules de transport électriques vont être tenus de respecter des taux de collecte minimums pour les batteries.

Pourquoi acheter un Fairphone ? Est-ce que ceux qui ont tenté le coup le regrettent ? On fait le point avec des acheteurs du célèbre téléphone écolo et éthique.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles