Le Nothing phone (1) a réussi son lancement là où ça compte le plus

De bons débuts sur le marché indien

 

Un peu plus de deux mois après son lancement, on apprend que le Nothing phone (1) a réussi à se faire une place au soleil sur le marché indien, l'un des plus importants pour les constructeurs de smartphones.

Le Nothing Phone (1) profite d’un lancement a priori réussi en Inde, et c’est un bon début // Source : Frandroid – Robin Wycke

Marché crucial pour bien des marques d’électronique, a fortiori pour les constructeurs de smartphones, l’Inde semble sourire à Nothing. On apprend en effet que le premier smartphone de la firme, le phone (1), s’est d’ores et déjà fait une place sur le marché indien de la téléphonie, où il a été vendu à plus de 100 000 exemplaires par Flipkart (partenaire local de lancement pour Nothing).

Ce volume distribué fin août, soit au bout de 20 jours de commercialisation, est d’autant plus notable que l’appareil a été le smartphone le plus vendu par Flipkart sur sa gamme de prix. En Inde, le Nothing phone (1) est vendu à un peu plus de 30 000 roupies, soit environ 430 euros HT. Rappelons cependant que le marché indien est particulier en cela qu’il est dominé par Samsung et Xiaomi, suivis de Vivo, Realme et Oppo — avec chacun entre 4 et 7,1 millions d’unités vendus par trimestre, loin devant Nothing — et qu’Apple ne figure pas dans le top 5 des plus gros vendeurs.

Un smartphone qui suscite beaucoup d’intérêt en Inde

Comme le souligne GSMArena, qui s’est entretenu en exclusivité avec Manu Sharma, dirigeant de Nothing India, ce chiffre s’avère de très bon augure pour un nouvel acteur sur le marché hyper compétitif (voire carrément saturé) du smartphone. Plus de 10 millions de clients de Flipkart auraient en outre activé les notifications du site de e-commerce pour être informés du lancement de l’appareil.

Si ce chiffre peut paraître modeste au regard de la population indienne (1,38 milliard d’habitants), il s’agit d’un signe d’intérêt important pour un smartphone, et une marque, qui n’en sont encore qu’à leurs débuts. Sans s’en cacher, Nothing prévoit d’ailleurs de lancer d’autres appareils qui lui permettront de se constituer rapidement un écosystème de produits.

En attendant, la marque peine par contre à se positionner parmi les premières sur le déploiement d’Android 13. Pour Manu Sharma, l’idée est de proposer aux utilisateurs du Nothing phone (1) une expérience logicielle réellement aboutie… plutôt que de déployer à la hâte la nouvelle version d’Android. Comprenez donc que pour profiter d’Android 13 sur votre phone (1), il faudra redoubler de patience.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles