Test de la Tikeasy Ardoiz 2 : la tablette pour seniors n’est pas nécessairement un cadeau

Relax Tikeasy

Tikeasy Ardoiz 2
5 /10

Note de la rédaction

La Tikeasy Ardoiz 2 est une tablette d'entrée de gamme sous Android pensée pour réaliser des tâches simples. Elle permet l'accès à un outil informatique pour des personnes novices ou en situation de handicap avec un système de contenu et d'accompagnement par abonnement.

Où acheter le
Tikeasy Ardoiz 2 au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment

 

Introduction

L'Ardoiz 2 est une tablette du groupe la Poste. Sa particularité ? Une conception optimisée pour les personnes âgées. Voyons si la promesse est tenue et surtout, si le produit se montre plus pertinent qu'une tablette dite classique.

Voici la tablette pensée pour les seniors, l’Ardoiz 2.

Voici la tablette pensée pour les seniors, l’Ardoiz 2.

Vous n’avez sans doute pas échappé à sa publicité, la tablette commercialisée par La Poste se veut pensée tout spécialement pour les seniors. L’Ardoiz 2 tourne sous Android, mais dans une version plus simple d’accès pour les personnes non familières des technologies. Pour 240 euros, vous avez accès à de très nombreuses fonctionnalités, mais quelle est véritablement la valeur ajoutée de ce produit, comparé à d’autres modèles de marques plus traditionnelles ?

L’Ardoiz qui pesait une brique

La tablette reprend un design très classique et peut-être, un peu dépassé pour 2020. Les marques ont eu tendance ces derniers temps, même pour les modèles les moins onéreux, à réduire l’épaisseur de l’objet ainsi que les bordures encadrant l’écran. Les boutons pour la mise en tension/verrouillage/déverrouillage et ceux pour le réglage du volume audio ne risquent pas d’être loupés avec leur protubérance ! Enfin, la tablette accueille une prise jack et un port USB Type-C pour la recharge.

La tablette n’est pas un poids plume !

La tablette n’est pas un poids plume !

Sur la boite, nous voyons une personne âgée et une enfant, certainement un grand-père et sa petite fille. L’homme porte de sa seule main gauche la fameuse tablette. Si on regarde de plus près, on peut s’apercevoir qu’il y a quelque chose qui cloche ; on dirait un montage. C’est visible et en plus, ça ne correspond pas vraiment à la tablette. Dans tous les cas, ne vous méprenez pas, tenir d’une main assurée cette ardoise est de l’ordre du fantasme ! Vous ne tiendrez pas longtemps comme ça à cause de son poids. Nous l’avons pesée, elle grimpe jusqu’à 527 grammes. Et si vous utilisez la coque de protection, cela atteint les 840 grammes. Bref, nous sommes loin des dernières tendances pour ce type de produit.

Le design rappelle celui des tablettes classiques d’il y a maintenant quelques années.

Le design rappelle celui des tablettes classiques d’il y a maintenant quelques années.

La dalle LCD opte pour une diagonale de 10,1 pouces. Comme expliqué précédemment, les bordures se montrent assez larges. Mais intéressons-nous à la qualité de cet écran. La luminosité, même poussée au maximum, me paraît assez faible. En intérieur ça passe, mais en extérieur sous le soleil vous aurez du mal à maintenir une bonne lisibilité. La faible intensité des contrastes et le manque d’absorption des reflets n’arrangent rien.

Un logiciel adapté

Pour la partie logicielle, l’Ardoiz 2 tourne sous une version simplifiée d’Android. Nous retrouvons bien entendu les boutons virtuels pour la navigation et quelques placements de raccourcis bien connus comme la roue crantée pour accéder aux paramètres ou le logo de la maison pour revenir sur la page d’accueil. Je parlais d’une version simplifiée d’Android, mais il serait sans doute plus correct d’employer le mot adapté. Avec son organisation par tuiles, toutes les fonctionnalités apparaissent très clairement : communiquer (pour la boite e-mail), Internet, Jeux, Mon classeur (photos, documents, musiques, livres), Informations, Applis et outils.

L’ensemble des fonctionnalités tient sur un seul écran.

L’ensemble des fonctionnalités tient sur un seul écran.

Dans la plupart de ces étiquettes, vous trouvez une sélection plutôt bienvenue et qui devrait correspondre aux habitudes et besoins de la catégorie de personnes visées. Dans les jeux on trouve la belote, les mots fléchés, les échecs et autres jeux faisant travailler la mémoire. Un peu cliché non ? J’avoue avoir grincé des dents en tombant sur le quizz culinaire « Mamie Cuisine ». Une autre époque me direz-vous. Mais est-ce une raison pour perdurer ces stéréotypes de genre ?

Dans informations, vous avez accès à un large panel de ressources classées par centre d’intérêt : géographie, histoire de l’art, poésie, bien-être et même des cours en ligne MOOC et des livres électroniques. Je ne vais pas rentrer dans le détail de toutes les applications et fonctions proposées, mais une chose est sûre : l’offre se montre assez généreuse. Pour ajouter une application, rien de plus simple : on vous le propose quand vous pénétrez dans une des catégories listées plus en amont. Là s’ouvre un tutoriel qui vous invite à créer un compte sur le Google Play Store. On vous accompagne tout le long pour ne pas vous perdre.

Les mots fléchés, un indispensable.

Les mots fléchés, un indispensable.

L’écran principal accueille également des widgets qui défilent assez pratiques comme la météo, la date, l’actuel programme télévisé, les anniversaires de vos contacts ou encore de petites anecdotes historiques. Des raccourcis sont par ailleurs aussi disponibles sur la partie droite de l’écran. Bien entendu, il est tout à fait possible de choisir ces derniers. C’est clair et facile à prendre en main pour n’importe qui, bien plus que les tablettes de constructeurs plus traditionnels : tout tient sur la page d’accueil.

Image & son

La partie photo n’est même pas correcte. En intérieur de jour cela passe encore malgré une forte présence de bruit électronique. À l’extérieur en plein jour, la gamme dynamique est totalement dans les choux jusqu’à rendre le cliché inexploitable. En basses lumières, ce n’est pas la peine de compter dessus.

La tablette nous a été livrée avec une enceinte connectée qui fait également office de station de recharge. Première surprise : il ne suffit pas d’insérer la tablette dans la station pour que le son sorte de l’enceinte. Non, il faut appairer les deux produits en Bluetooth. Le son manque de clarté et nous ne pouvons ignorer l’effet étouffé qui s’en dégage. Ne comptez pas faire trembler votre salon avec les basses quasi absentes. Mais cela reste, sans surprise une solution audio d’appoint. Nous ne sommes pas au même niveau qualitatif que l’Amazon Echo Show 2, c’est un fait.

L’enceinte est une solution d’appoint, ni plus, ni moins.

L’enceinte est une solution d’appoint, ni plus, ni moins.

Performances et autonomie

Côté performances la tablette ne s’en sort pas si mal pour ce qu’elle propose. Il est vrai cependant qu’il ne s’agit pas de l’affichage le plus rapide du monde, il faut un petit laps de temps pour que la tablette réagisse. Rien de catastrophique cependant. Pour les jeux préinstallés, il n’y a aucune lenteur à déplorer, mais si vous vous amusez à installer des jeux 3D gourmands, vous devrez faire face aux limites de la machine.

Nous avons essayé avec Call of Duty par exemple et l’expérience n’a pas été des plus satisfaisantes, d’autant plus que la température de la tablette est rapidement montée !  Précisons que la tablette tourne sous Android Pie avec 3 Go de RAM et 32 Go de mémoire interne.

La batterie s’épuise assez rapidement, même si vous n’utilisez pas la tablette. Vous ne tiendrez même pas une journée avec. Le temps de recharge se montre lui particulièrement long : il faut bien quatre heures pour retrouver 100 % de la batterie.

Prix et date de sortie

L’Ardoiz 2 est commercialisée au prix de 249 euros. Si vous souhaitez l’enceinte, rajoutez une cinquantaine d’euros. Mais ce n’est pas tout… Pour profiter de tous les services Ardoiz, il faut payer un abonnement de 9,99 euros par mois. Ces services comportent la disponibilité de conseillers 6j/7, l’absence de publicité et l’interface simplifiée. Et si vous n’avez pas de box Internet et que vous avez besoin de la 4G, vous allez devoir débourser encore 10 euros de plus pour l’option carte SIM tous les mois. Une facture bien dodue !

Où acheter le
Tikeasy Ardoiz 2 au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment

Note finale du test
5 /10
Alors, s'agit-il de la meilleure tablette jamais conçue pour un public senior ? La partie logicielle comporte bien des avantages. L'essentiel tient sur la page d'accueil et ne manque pas de clarté avec son organisation en tuiles. Il n'y a pas besoin de connaître la logique Android ou être habitué aux technologies pour prendre en main le produit. Sur ce point, c'est réussi. C'est facile d'envoyer des mails, consulter ses photos ou les infos... même si tout n'est pas toujours totalement intuitif.

Mais nous ne pouvons pas passer sous silence certains défauts, à commencer par son format très daté et son poids particulièrement lourd. L'autre problème concerne sa batterie : elle fond comme neige au soleil et la recharge se montre vraiment très lente. D'autre part, la qualité de l'écran est juste correcte et vous ne vous amuserez pas avec des jeux plus gourmands que ceux préinstallés. Enfin, la partie photo se montre assez catastrophique, même pour une tablette.

À ce prix-là, nous pouvons la comparer à la Samsung Galaxy Tab A. Qu'il s'agisse des performances, de la gestion de la batterie, de l'écran ou de l'appareil photo, cette dernière bat à plate couture l'Ardoiz 2. One Ui, la dernière version du logiciel de Samsung, se montre bien plus intuitif que par le passé certes, mais l'organisation sur une page et avec des tuiles reste plus facile à appréhender pour des personnes non habituées aux objets connectés.
Points positifs
  • Une interface simple
  • Une interface... simple
  • Une... interface simple ?
Points négatifs
  • Expérience photo à oublier
  • Petite autonomie
  • Écran passable
  • Objet assez lourd

Les derniers articles