Smart #3

 Points positifs de la Smart #3

  • Performances
  • Habitabilité
  • Prix

 Points négatifs de la Smart #3

  • Menus d'infodivertissement pas assez simples
  • Bugs de navigation
  • Pas éligible au bonus

Smart a présenté le coupé Smart #3 à Auto Shanghai 2023 en Chine en avril 2023. CETTE voiture électrique ressemble à la Smart #1 dans de nombreux domaines, mais la carrosserie est nouvelle et offre plus d'espace à l'intérieur. Elle mesure 4,40 x 1,84 x 1,56 mètres et a un empattement de 2,785 mètres. Le coefficient de traînée est de 0,27. Elle sera disponible en traction arrière ou en traction intégrale et, selon la version, avec une puissance de 200 kW ou 314 kW. La vitesse maximale est de 180 km/h.

Smart #3 au meilleur prix

Il n’y a pas d’offres pour le moment, découvrez

Voir plus d'actualités

Tout savoir
Smart #3

En savoir plus sur le Smart #3

C'est en fin d'année dernière, mi-novembre, que les premières photos de celui que l'on appelait alors sans confirmation officielle le Smart #3, étaient apparues sur le Net. Des clichés en provenance directe de Chine alors que le constructeur, qui était parmi les premiers à proposer une gamme 100 % électrique, appartient désormais à parts égales au géant Geely et à Mercedes. Ne manquait plus alors que l'officialisation : c'est désormais chose faite avec la publication par Smart des premières photos et infos officielles que l'on peut apercevoir dans le communiqué de presse.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, peut-être vous demandez-vous quand ce Smart #3 (prononcez "hashtag three") arrivera sur les routes. Et le constructeur sino-allemand de confirmer que son lancement sur le marché européen se fera début 2024, après un passage en septembre prochain au salon IAA de Munich.

Lignes fluides et aérodynamisme amélioré

Comme vous l'avez sûrement remarqué, le Smart #3 est très proche esthétiquement de celui qui se fait encore rare sur nos routes, le Smart #1, puisqu'il est en retard. Il en reprend effectivement tous les codes esthétiques, avec des lignes fluides, des rondeurs, et un regard perçant avec des feux en amande reliés par un bandeau lumineux.

Il faut donc jouer au jeu des 7 erreurs pour effectivement voir quelques différences : la prise d'air dans le capot est unique et non double, ou encore l'unique déflecteur (contre deux sur le #1) dans les ouïes du bouclier.

La grosse différence avec ce #3, c'est que nous avons affaire à un SUV coupé. C'est donc toute la partie arrière qui a été modifiée par rapport au SUV "classique". De profil, on note immédiatement le pavillon fuyant vers l'arrière, et une allure qui joue les "fastback". Le gain visuel de sportivité de ce #3 s'exprime également avec ce becquet intégré au hayon.

Une manière évidemment de s'intégrer sur un segment très porteur, sur lequel on trouve des véhicules aussi différents que les Tesla Model Y, Skoda Enyaq Coupé iV, mais aussi le Volvo C40 Recharge. Mais c'est aussi le moyen de faire baisser le coefficient de traînée : il s'affiche à 0,27, ce qui, selon Smart, permet de réduire les vibrations et les bruits d'air.

Un coupé Smart #3 plus grand

Sous le grand toit vitré panoramique, l'intérieur de ce Smart #3 ressemble aussi comme deux gouttes d'eau à son alter-ego censé être plus familial. On retrouve la sensation de cocon aux accents sportifs qui s'articule autour de ce grand écran central de 12,8 pouces et de son fameux renard intelligent qui sert d'assistant vocal au conducteur et à ses passagers. Le système audio Beats à 13 haut-parleurs vient s'occuper du son.

À l'intérieur du Smart #3

Au chapitre des nouveautés de ce #3, les appuie-têtes sont intégrés aux sièges, là encore pour renforcer l'aspect sportif. Plus étonnant en revanche, Smart nous parle d'un empattement allongé qui donne l'impression d'un espace intérieur plus grand. L'espace entre les roues est-il effectivement rallongé par rapport au #1 ? Est-ce seulement une impression d'espace supplémentaire ou l'est-il réellement ?

En novembre dernier, les premières fuites d'infos sur le modèle faisaient état d'une longeur de 4,40 mètres, soit 13 cm de plus que le #1. De plus, on parlait alors d'un empattement de 2,785 mètres, contre 2,75 m pour celui qui est déjà en vente. Des dimensions complétées par une largeur qui serait de 1,84 pour et une hauteur de 1,56 mètre. Autant de données qui semblent confirmer ce que nous dit vaguement Smart dans son communiqué, mais à vérifier avec la future fiche technique européenne. Une chose est sûre : c'est que la plateforme est toujours la même, il s'agit de la SEA d'origine Geely, la même que sur la Zeekr X et la future Volvo EX30.

Une version Brabus qui sort les muscles

Si Smart se montre encore avare en détail, les dimensions ne sont pas les seules à encore devoir être vérifiées : il en est de même pour les spécificités techniques. Là encore, c'est du côté des infos non officielles qu'il faut aller chercher, car rien n'accompagne les photos officielles du jour.

Celles-ci nous confirment malgré tout la présence de deux versions différentes, dont une de nouveau badgée Brabus, en orange ("Orange Photon Métallisé" pour être précis) dans les clichés. Et l'on sait également d'un précédent communiqué de presse que le Smart #3 sera plus puissant que le #1.

Smart #3

Puissance et autonomie

Ce que semble encore venir confirmer les infos dévoilées de fin 2022, qui faisaient état d'une version à un moteur de 271 chevaux, contre 268 chevaux et 343 Nm de couple pour le #1. Le #3 Brabus sera quant à lui équipé de deux moteurs, un de 115 kW à l'avant, l'autre de 200 kW à l'arrière pour un total de 315 kW, soit 428 chevaux. Là encore, c'est une poignée d'équidés de plus par rapport au #1 Brabus qui revendique 422 chevaux. Mais ces chiffres sont à prendre avec des pincettes jusqu'à la confirmation qu'on espère dans l'été, en amont du salon de Munich 2023.

Du côté de l'autonomie, on s'attend à des chiffres assez proche de la Smart #1. Cette dernière annonce une autonomie WLTP de 400 à 440 km grâce à sa batterie d'une capacité de 66 kWh. C'est plus ou moins similaire à la Zeekr X, qui est un brin plus haut de gamme.

Prix et disponibilité

Comme nous l'avons précisé plus haut, la commercialisation de la Smart #3 devrait intervenir en Chine d'ici la fin 2023 puis en Europe dans le courant de l'année 2024. Les tarifs ne sont pas encore communiqués, mais ils seront assurément plus élevés que les 39 990 euros réclamés par la Smart #1 dans sa finition d'entrée de gamme.

Les caractéristiques
Smart #3

Batterie

  • Type de prise
    Type 2 Combo (CCS)
  • Puissance de charge
    0,15 kW
  • Autonomie maximale WLTP
    455 km

Conduite

  • 0 à 100km/h
    3,7 s
  • Puissance (chevaux)
    428 chevaux
  • Puissance (kw)
    314 Kw
  • Vitesse max
    180 km/h
  • Niveau d'autonomie
    Conduite semi-autonome (niveau 2)

Connectivité

  • Chargeur téléphone sans fil
    Non

Multimédia

  • Apple Carplay
    Oui
  • Android Auto
    Oui

Poids et dimensions

  • Largeur
    1,84 m
  • Hauteur
    1,56 m
  • Longueur
    4,4 m
  • Empattement
    0,02785 m

Écran

  • Taille de l'écran principal
    13 pouces

Divers

  • Couleur
    Orange
  • Nombre de places
    5
  • Nombre de portes
    5

Produits similaires
Smart #3

Rejoignez nos communautés de passionnés pour s'informer et s'entraider

Rejoignez notre serveur Discord Rejoignez notre groupe Facebook