Pourquoi Netflix n’a pas le choix que d’investir massivement dans le jeu vidéo

 

Malgré des succès comme Squid Game en 2021, les chiffres du quatrième trimestre de Netflix montrent que le géant du streaming a du mal à conserver une avance sur ses concurrents. L'entreprise américaine n'a pas atteint ses objectifs. Netflix ne cache plus son ambition dans le jeu vidéo, une étape qui semble désormais indispensable à son développement.

Netflix

L’industrie du jeu vidéo est en train de vivre un moment qui marquera son histoire. Moins de deux semaines après que Take-Two annonce son acquisition pour Zynga (12,7 milliards de dollars), et quelques jours seulement après que Microsoft annonce sa volonté d’acquérir Activision-Blizzard-King pour 69 milliards de dollars, le co-fondateur et co-directeur général de Netflix, Reed Hastings, a déclaré que Netflix avait un rôle décisif à jouer dans ce secteur.

« Nous devons être différents dans ce domaine », a déclaré Reed Hastings lors de la conférence téléphonique à propos des résultats de Netflix . « Lorsque le jeu mobile est devant tout et que nous sommes parmi les meilleurs producteurs, comme où nous en sommes dans le cinéma aujourd’hui, c’est le moment se se demander quelle est la prochaine étape. ».

Il n’y a pas si longtemps, Netflix était un des acteurs les plus en vue à la Bourse, mais cette époque est terminée. Le prix de l’action de la société a atteint 700 dollars en novembre 2021, mais elle a depuis chuté à environ 400 dollars après les derniers résultats.

Justement, Netflix a terminé l’année 2021 avec 221,8 millions d’abonnés. C’est le leader du secteur, y compris devant Disney (118,1 millions d’abonnés en octobre 2021), mais le nombre d’abonnés de Netflix n’a augmenté que de 9 % lors des 12 derniers mois, et cela, malgré la période actuelle. Netflix gagne des abonnés à un rythme douloureusement lent, de plus, la concurrence continuer de s’intensifier.

Le problème de compter exclusivement sur les abonnements pour générer des revenus est qu’après un certain temps, cela devient de plus en plus compliqué de faire de l’acquisition. C’est une mauvaise nouvelle pour les investisseurs de Wall Street qui sont surtout préoccupés par la capacité de croissance des entreprises. L’augmentation de prix des abonnements et la limitation de partage des comptes sont deux solutions rapides à mettre en oeuvre, mais cela ne peut pas se faire indéfiniment.

Le jeu vidéo est une étape indispensable, mais très difficile

Netflix et le jeu vidéo, c’est une tâche ardue, le géant américain part de (quasiment) zéro. Greg Peters, responsable chez Netflix, a déclaré que Netflix serait obligé de récupérer des licences de propriété intellectuelle que tout le monde connaît. Netflix, bien sûr, a déjà utilisé cette stratégie dans le streaming. L’entreprise américaine a acheté des droits de diffusion avant de se lancer lentement dans la production de contenu original. Aujourd’hui, Netflix dépense des milliards de dollars chaque année pour créer du contenu original.

Force est de constater que, pour le moment, l’intrusion de Netflix dans le jeu vidéo est très timide. On retrouve une dizaine de jeux mobiles, sur iOS et Android, offerts à tous les abonnés. Cette ambition de Netflix passera indéniablement par la grande consolidation actuelle du secteur. Et, il y a encore beaucoup de candidats : Take-Two, Electronics Arts, Ubisoft, Sega, Square Enix…


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles