Focus sur les nouvelles voitures électriques qui font leur entrée en France

5 nouveaux modèles

 

Le mois de mai 2023 a été marqué par l'arrivée de nouveaux acteurs sur le marché des voitures électriques. Alors que Tesla conserve sa position dominante avec son Model Y, de nouveaux modèles prometteurs font leur apparition. Du SUV familial Atto 3 de BYD, à la controversée Peugeot e-308, en passant par l'impressionnante Smart #1, issue de la collaboration Mercedes-Benz et Geely, nous vous présentons ces nouvelles entrées sur le marché en pleine effervescence des voitures électriques.

Peugeot e-308 // Source : Peugeot

Au mois de mai 2023, Tesla maintient sa position de leader avec le Model Y, Fiat suit avec la 500 électrique, tandis que la Peugeot e-208 se prépare pour une petite mise à jour. Mais ce qui attire l’attention, ce sont les modèles qui viennent d’entrer sur le marché.

BYD, Smart, Toyota, Peugeot…

Parmi les nouvelles immatriculations en mai 2023, BYD, le plus grand constructeur chinois, a enregistré 60 Atto 3. Dans les nouveautés que BYD apporte cette année, le SUV compact familial Atto 3 se démarque probablement comme le modèle avec le plus de potentiel.

BYD Atto 3 // Source : Frandroid

Ce SUV compact familial, mesurant 4,46 m de long, vient challenger les Volkswagen ID.4Kia Niro EVNissan Ariya et autres MG ZS, voire même une certaine Tesla Model Y et la Renault Mégane E-Tech.

La voiture est prometteuse, mais elle n’est pas parvenue à totalement nous convaincre : le système d’infodivertissement ne fait pas honneur à la réputation chinoise, le prix n’est pas suffisamment compétitif, et les performances routières sont limitées. Toutefois, la finition et la qualité de présentation sont de haute volée, et l’équipement est extrêmement complet.

La nouvelle Peugeot e-308 fait également son apparition. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de la tester, mais elle a fait parler d’elle au mois de mai.

Peugeot a positionné son tarif juste au-dessus de 47 000 euros, pour finalement proposer une petite remise afin de calmer la polémique qui a suivi.

La Smart #1, de son côté, possède un ADN à la fois allemand et chinois. Fruit d’une collaboration entre l’Allemand Mercedes-Benz et le Chinois Geely (propriétaire de Volvo, Lotus, Polestar…), cette Smart #1 est très proche de la Zeekr X et du Volvo EX30.

Il s’agit d’un petit SUV 100 % électrique basé sur une plateforme dédiée nommée SAE (Sustainable Experience Architecture).

Smart #1 // Source : Frandroid

Ce produit nous a beaucoup plu, une proposition bien pensée et bien réalisée. La version Brabus n’a rien à envier à Tesla en matière de performances : 428 ch avec deux moteurs pour une transmission intégrale.

Ensuite, il y a la Lexus RZ 450e. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de tester ce SUV, qui est le cousin technique des nouveaux Toyota bZ4X et Subaru Solterra.

Enfin, la BYD Tang… en seulement 2 exemplaires. Encore un SUV… assez gigantesque. Sa fiche technique est quelque peu décevante, puisque la batterie de 86,4 kWh ne permet au SUV de parcourir que 400 km !

BYD Tang // Source : Marie Lizak

Son poids (2,5 tonnes) et ses immenses jantes de 22 pouces n’aident pas à réduire la consommation ! Cependant, nous attendons de le tester avant de porter un jugement définitif.

Comme vous pouvez le voir, la dynamique du marché des voitures électriques continue d’évoluer avec l’arrivée de ces nouveaux modèles. Cela promet une compétition de plus en plus intense et intéressante.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.

Les derniers articles