Peugeot finit par entendre raison ? La 308 électrique voit son prix chuter après la polémique

Une baisse de 50 euros

 

Peugeot se plie-t-il enfin face à la polémique autour du prix de sa 308 électrique (e-308) ? Le constructeur français revoit enfin sa stratégie tarifaire et rend sa voiture éligible au bonus écologique. Une bonne nouvelle, mais qui ne suffit pas à égaler la Tesla Model 3.

Article actualisé : Peugeot vient de mettre en ligne le communiqué de presse pour le lancement de la nouvelle e-308 électrique. L’occasion de confirmer les premières livraisons, qui interviendront en septembre 2023. L’équipement de série de cette First Edition est bien fourni puisqu’elle repose sur la finition GT. Les autres finitions à venir seront donc moins chères. On espère un prix d’appel aux alentours de 40 000 euros.


Peugeot nous fait rêver… ou pas. Après s’être attiré les foudres des médias et des consommateurs pour le prix de sa 308 électrique, la marque semble enfin avoir entendu les critiques (ou du moins, les sarcasmes) et ajuste son tarif.

Il faut dire que la situation était, comment dire… cocasse ? La 308 électrique (ou e-308), avec un prix de lancement de 48 000 euros pour une finition sur-équipée First Edition, n’était même pas éligible au bonus écologique de 5 000 euros, qui s’applique aux véhicules d’un prix inférieur à 47 000 euros TTC. Mais, attention, on atteignait là le summum de l’ironie : si vous passiez commande sur le store Peugeot sur le web, le prix était « ristourné » à 47 040 euros. 41 euros de trop pour être éligible au bonus. Le plus étrange, c’est que si vous optiez pour une offre en location avec option d’achat (LOA), vous pouviez bénéficier du bonus écologique. Allez comprendre…

Peugeot semble avoir repris ses esprits

Mais bonne nouvelle, Peugeot semble avoir repris ses esprits et propose désormais la 308 électrique à un prix négocié de 46 990 euros, avec trois coloris au choix. La voiture est enfin éligible au bonus écologique de 5 000 euros (voire 7 000 euros selon les foyers) sans avoir besoin de vous rendre en concession pour discuter âprement du prix (même si on vous le conseille tout de même).

Capture d’écran sur le site de Peugeot // Source : Frandroid

La 308 électrique voit donc son prix descendre à 41 990 euros. Alors, certes, cela ne la rend pas plus intéressante qu’une Tesla Model 3, mais c’est un pas en avant. Peugeot lit donc la presse et est capable de réagir. Toutefois, le prix au catalogue n’a pas bougé pas : 48 000 euros.

ModèlePeugeot e-308Tesla Model 3 PropulsionTesla Model Y PropulsionMG4 Luxury
Puissance115 kW (154 ch)200 kW (270 ch)203 kW (276 ch)150 kW (204 ch)
0-100 km/h10,5 sec.6,1 sec.6,9 sec.7,7 sec.
Vitesse max.225 km/h225 km/h217 km/h160 km/h
Autonomie (WLTP)410 km491 km455 km435 km
Taille batterie 52 kWh62 kWh62 kWh64 kWh
Puissance de charge11 kW / 100 kW11 kW / 170 kW11 kW / 170 kW11 kW / 135 kW
Volume de stockage361 litres495 litres + 50 litres (frunk)854 litres + 115 litres (frunk)363 litres
Prix46 990 euros41 990 euros45 990 euros33 990 euros
Prix bonus compris41 990 euros36 990 euros40 990 euros28 990 euros

Espérons que cette affaire incite le PDG de Stellantis, Carlos Tavares, à revoir sa stratégie. Il a en effet déclaré récemment que le groupe n’avait pas à s’inquiéter de la concurrence de Tesla, car ses prix étaient bien inférieurs. Malheureusement pour lui, cette affirmation ne semble pas tout à fait exacte. Numerama Vroom a en effet révélé que pour plusieurs finitions des voitures du groupe européen, les prix sont en réalité supérieurs à ceux de Tesla.


Les derniers articles