SFR vient de pousser un amendement qui lui permettrait de passer plus simplement du FTTB au FTTH, mais le gouvernement pourrait lui mettre des bâtons dans les roues.

SFR possède aujourd’hui un réseau fibre en grande partie héritée du rachat par Numericable. Celui-ci est essentiellement en FTTB (Fiber to the Building), ce qui signifie que la fibre optique arrive jusqu’au bâtiment et que les logements sont ensuite reliés par des câbles coaxiaux en cuivre. L’opérateur souhaiterait faire évoluer son réseau en FTTH (Fiber to the Home), avec de la fibre optique de bout en bout, mais le changement n’est pas évident.

Un changement logique

11,5 millions de logements sont ainsi équipés de prises câbles et SFR souhaiterait aujourd’hui les faire évoluer en profitant des goulottes déjà en place pour y glisser de la fibre, rapporte Le Figaro. « Cette proposition permet de procéder à l’étape ultime de modernisation aux frais des opérateurs », explique Arthur Dreyfuss, secrétaire général d’Altice.

Pour cela, SFR soutient un amendement de projet de loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, présenté à nouveau malgré un premier rejet du Sénat.

Un déploiement encadré

Si le projet est alléchant sur le papier, il risque d’être difficile à mettre en place. Priorité du gouvernement, le déploiement de la fibre est très encadré. Aussi, dans le cadre d’un co-investissement dans les zones denses, les fournisseurs d’accès sont invités à déployer leur fibre jusqu’au pied du bâtiment, tandis qu’un seul d’entre eux, généralement Orange précise Le Figaro, s’occupe des derniers mètres pour éviter que les 4 principaux acteurs passent à tour de rôle dans les parties communes.

Or, l’amendement poussé par SFR pourrait créer un précédent qui pourrait amener les autres fournisseurs (notamment Free et Bouygues Telecom) à demander à leur tour des dérogations, ce qui pourrait, à terme, mener à un ralentissement du déploiement de la fibre.

À voir maintenant si le gouvernement pourrait offrir cette dérogation à SFR. Rappelons par ailleurs que des querelles entre ce dernier et Orange seraient à la base d’un ralentissement du déploiement de la fibre optique en zone rurale.

À lire sur FrAndroid : Fibre Optique : tout comprendre sur son déploiement