Free Mobile ne sera pas absent de la course vers la 5G. Discrètement, ce dernier vient de commencer le déploiement d’une nouvelle antenne sur Marseille qui sera compatible avec le futur réseau.

L’avenir, c’est la 5G. Pourtant, tous ne profitent pas encore de la simple 4G sur le territoire français, et encore moins de la 4G+ à 300 Mbps. Les opérateurs y travaillent, mais les progrès semblent souvent bien trop lents aux yeux des utilisateurs.

C’est particulièrement le cas pour Free Mobile, le quatrième opérateur dont le réseau est toujours « en conception ». Si sa couverture s’améliore d’année en année, elle est loin d’être au niveau de ses concurrents que sont Orange, SFR ou encore Bouygues. Face à la 5G, il ne se laisse pas pour autant impressionner.

Alors qu’Orange annonçait récemment que la première commercialisation de la 5G en France sera pour 2019, dans une sorte de test bêta géant, Free Mobile lui prépare son réseau. Comme l’indique Univers Freebox, ce sont des antennes en cours de déploiement à Marseille qui le montrent bien.

Free Mobile déploie sa première antenne 5G

Celles-ci sont au nombre de six, avec trois faisceaux hertziens installés au sommet de la Tour Ginoux avenie Jean Compadieu à Marseille. Les baies techniques sont reliées aux antennes par le biais de la fibre optique. On peut voir dans les caractéristiques techniques de ces antennes qu’elles sont toutes prêtes pour la 5G.

Reste que, quand bien même la 5G est notée, les caractéristiques techniques de ces antennes ne montrent qu’une compatibilité sur les bandes de fréquence 700, 900, 1800, 2100 et 2600 MHz… soit celles utilisées pour la 3G/4G actuelle, et qui sont amenées à aussi être utilisées pour la 5G.

Toujours est-il que ce déploiement montre que Free Mobile s’affaire à lui aussi être prêt pour le lancement commercial de la 5G en France, prévu pour 2020. Ce nouvel équipement reste l’un des premiers en France à considérer l’avenir du réseau.