Le déploiement de la 5G va coûter cher aux opérateurs. SFR chiffre même cet investissement et compte bien l’amortir avec des forfaits qui coûteront plus cher au client.

La 5G arrive et les différents opérateurs n’hésitent pas à communiquer dessus alors que l’appel à candidatures pour l’obtention des fréquences sur la bande 3,4 – 3,8 GHz a débuté. Après avoir présenté sa SFR Box 8, l’opérateur au carré rouge a été interrogé par l’équipe de 01net et s’est donc exprimé sur différents sujets, dont le prochain réseau mobile.

2,5 milliards d’investissement

Grégory Rabuel, directeur exécutif grand public de SFR, a expliqué au micro de 01net que le lancement de la 5G représente un coût global de 2,5 milliards d’euros. Un chiffre à la hauteur bien sûr des ambitions de l’opérateur qui ne souhaite pas rater le coche.

Cet investissement servira à acheter les bandes de fréquences permettant le déploiement de la 5G, mais également l’installation des architectures. À ce sujet, Grégory Rabuel précise que SFR continue de faire confiance à Huawei en tant qu’équipementier malgré les soupçons qui pèsent sur le géant chinois. Il n’est pas fermé néanmoins à changer de partenaire « si le gouvernement l’exigeait ».

Répercussion des coûts

Ces coûts, SFR compte bien les amortir. Ce n’est pas vraiment une surprise d’apprendre que les offres 5G de SFR seront plus onéreuses que les forfaits 4G actuels. Rappelons que c’était le cas également au lancement de la 4G avant que le réseau devienne la norme pour la totalité des forfaits, même les moins chers.

Grégory Rabuel précise néanmoins que « le prix des offres sera justifié par la valeur ajoutée du nouveau standard qui devrait révolutionner les usages des abonnés ». Une déclaration qui contredit celle d’un porte-parole de Bouygues Telecom qui affirmait encore récemment que la 5G n’apportera que très peu d’améliorations visibles au client avant l’arrivée de la 5G stand alone en 2023.

Réseau 5G : tout ce qui va changer, quels usages et pourquoi la technologie est importante