Coronavirus : les boutiques des marques et opérateurs peuvent rester ouvertes

 

L'arrêté publié concernant les mesures de luttes contre la propagation du virus covid-19 exclut certains commerces comme les boutiques des opérateurs et des marques.

Le gouvernement a annoncé samedi 14 mars de nouvelles mesures de confinement, dont vous pouvez retrouver tous les détails sur Numerama. Parmi les mesures, le gouvernement a annoncé la fermeture de tous les commerces et lieux accueillant du public « qui ne sont pas indispensables à la vie de la Nation ».

Surprise, en lisant de plus près l’arrêté, on se rend compte qu’un certain nombre de commerces dans le domaine de la tech, ne sont pas concernés.

Les opérateurs peuvent rester ouverts

Dans la liste des lieux pouvant continuer d’accueillir du public, on trouve en effet :

  • Commerce de détail d’équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé

Toutes les boutiques des opérateurs, mais aussi de la tech comme les boutiques Apple, Xiaomi ou encore Huawei correspondent à ces descriptions. On peut même élargir cela aux commerçants comme la Fnac ou Boulanger.

D’après l’arrêté, il s’agit dans tous les cas de commerces proposant des ordinateurs et outils de télécommunication.

Les boutiques Apple et Xiaomi resteront fermées

Néanmoins, malgré ces autorisations, certains constructeurs ont décidé de fermer boutique. C’est le cas d’Apple avec Tim Cook qui a annoncé, le 14 mars sur Twitter, que toutes les boutiques Apple Store seront fermées durant la crise COVID-19 en dehors d’une partie de l’Asie.

Même son de cloche chez Xiaomi France qui annonce que tous les Mi Store resteront fermer jusqu’à nouvel ordre.

Les boutiques plus généralistes comme la Fnac ont également annoncé la fermeture de leurs commerces accueillant du public. Les commandes Fnac.com devraient toutefois être livrées à domicile.

La situation chez les opérateurs

La grande question reste celle des boutiques des opérateurs, qui permettent aussi un lien social. La décision devrait être prise au cas par cas.

La CFDT Orange précisait en effet le dimanche 15 mars que la direction d’Orange compte bien « ouvrir certaines boutiques demain sans en préciser la liste, avec des mesures supplémentaires pour restreindre le nombre de clients et les contacts ».

Les autres opérateurs n’ont pas encore communiqué concernant leur ouverture. Cette situation pourrait justement évoluer dans les heures et jours à venir selon l’évolution de la pandémie du coronavirus et les nouvelles décisions du gouvernement.

Les derniers articles