La 5G en France dès le 18 novembre ? C’est possible

 

Les premières enchères sont terminées. Les opérateurs mobiles se préparent donc à lancer la 5G à 3,5 GHz. Ledit lancement peut intervenir dès le 18 novembre 2020.

Source : Unsplash / Jack Sloop

Source : Unsplash / Jack Sloop

Orange expliquait que le confinement n’entrainerait pas de nouveaux retards pour la 5G en France. La 5G dans les 3,5 GHz pourrait donc être lancée dès le 18 novembre 2020 dans le meilleur des cas. C’est à chaque opérateur de se préparer avec des étapes administratives et commerciales.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Pour rappel, les enchères concernant une des premières bandes de fréquences utilisées par la 5G (3,5 GHz) sont terminées. Orange a été le plus gourmand des opérateurs mobiles (4 blocs de 10 MHz), ce qui lui permettra d’avoir davantage de capacité et théoriquement des débits plus importants que ses concurrents.

  • SFR a récupéré 80 MHz (3 490 à 3 570 MHz) pour 728 millions d’euros
  • Bouygues Telecom a récupéré 70 MHz (3 570 à 3 640 MHz) pour 602 millions d’euros
  • Free Mobile a récupéré 70 MHz (3 640 à 3 710 MHz) pour 605 millions d’euros
  • Orange a récupéré 90 MHz (3 710 à 3 800 MHz) pour 854 millions d’euros

Les enchères de positionnement ont permis à Free, moyennant 3,096 millions d’euros, de choisir sa place dans la bande de fréquences. Un positionnement proche de l’extrémité des bandes de fréquences peut entraîner des interférences et gêner la qualité du réseau mobile déployé. L’Autorité des télécoms (Arcep) a donné son feu vert pour la suite.

Même si les enchères sont terminées, la 5G n’est pas encore déployée. Il y a désormais de longues et fastidieuses procédures administratives. Les opérateurs mobiles vont déposer des demandes auprès de l’Agence nationale des fréquences (ANFR) pour chaque déploiement d’antennes 5G. Ce déploiement devra être accompagné d’un dossier d’information des maires (DIM), c’est une demande du gouvernement pour obliger les opérateurs à systématiquement informer les maires. Pour les nouvelles antennes, mais aussi la mise à jour d’un équipement existant.

SFR et Free Mobile n’ont pas encore annoncé d’offres 5G

Les opérateurs mobiles vont donc à la fois déployer les premières antennes, avec des obligations de déploiement, et assurer le lancement commercial de la 5G. Orange et Bouygues Telecom ont déjà annoncé des offres 5G, on attend encore les offres de SFR et Free Mobile.

Les meilleurs forfaits sans engagement

Forfait BIG RED 200 Go

3 jours

Appels illimités

SMS/MMS illimités

200 Go

Sosh Série limitée 4G - 40 Go

6 jours

Appels illimités

SMS/MMS illimités

40 Go

11,99€
Cdiscount Mobile L’immanquable - 50 Go

3 jours

Appels illimités

SMS/MMS illimités

50 Go

2,99€

15,99€

Tous les forfaits mobile

Comme on l’explique très bien dans notre dossier dédié, ce déploiement de la 5G en 3,5 GHz n’est que la première étape, les opérateurs mobiles pourront déployer la 5G sur les 700 MHz, 1 800 MHz, mais aussi en 2100 MHz. Cette 5G est appelée 5G sub-6, elle désigne les fréquences utilisées en 5G et sous la barre des 6 GHz.

Ensuite, il sera question de déployer la 5G sur les ondes millimétriques, les fameuses fréquences mmWave à 26 GHz, qui offrent moins de portées, mais des débits beaucoup plus importants.

Les derniers articles