Xiaomi investit l’hexagone et vient challenger OnePlus et ses smartphones « flagship killer ». Le Xiaomi Mi 8 réussit-il le pari de mettre à mal le OnePlus 6 ? Autonomie, design, photos, performances : nous comparons aujourd’hui les deux téléphones pour vous aider à vous faire un avis.

En ce début d’année scolaire 2018, le Xiaomi Mi 8 vient d’être lancé au prix conseillé de 500 euros pour sa version à 6 Go de RAM et 64 Go d’espace de stockage. Le OnePlus 6 avait été lancé quant à lui sur le marché à la fin mai pour 519 euros pour la version avec le même couple 6/64Go. Les deux sont en concurrence frontale, qu’en est-il des caractéristiques techniques des deux smartphones ?

Modèle Xiaomi Mi 8 OnePlus 6
Version de l'OS Android 8.0 Android 8.1
Interface constructeur MIUI OxygenOS
Taille d'écran 6.22 pouces 6.28 pouces
Définition 2160 x 1080 pixels 2280 x 1080 pixels
Densité de pixels 388 ppp 402 ppp
Technologie Super Amoled AMOLED
SoC Snapdragon 845 Snapdragon 845
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Adreno 630 Adreno 630
Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go, 256 Go 64 Go, 128 Go, 256 Go
MicroSD Non Non
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12 MP
Capteur 2 : 12 MP
Capteur 1 : 16 MP
Capteur 2 : 20 MP
Appareil photo (frontal) 20 MP 16 MP
Enregistrement vidéo N/C 4K
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0 + ADP + aptX + LE 5.0 + ADP + aptX + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 3400 mAh 3300 mAh
Dimensions 74.8 x 154.9 x 7.6mm 75.4 x 155.7 x 7.75mm
Poids 175 grammes 177 grammes
Couleurs Blanc, Bleu, Noir Blanc, Noir
Prix 305€ 459€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Design et écran, Xiaomi Mi 8 pour l’esthétique

Commençons par le OnePlus 6 et son écran OLED Full HD+ (2280 x 1080 pixels) de 6,4 pouces et son encoche sur la face avant. Ce notch peut être d’ailleurs caché en rendant le fond de la barre de notifications noir, merci la technologie OLED et ses noirs infinis. L’écran est excellent avec une très forte luminosité, une large palette colorimétrique, un contraste excellent, tout comme les angles de vision. La copie rendue par le OnePlus 6 lors du test nous a convaincus, nous lui avons donné 9/10 pour la qualité de son écran. Les couleurs tirent vers le bleu en natif, mais le tout est réglable.

En face, le Xiaomi Mi 8 bénéficie d’un écran AMOLED de 6,21 pouces avec une définition de 2248 x 1080 pixels et reprend lui aussi le notch de l’iPhone X (comme le double appareil photo au dos et les grilles du haut-parleur en bas). Comme pour le OnePlus 6, Xiaomi annonce que l’écran colle au standard DCI-P3. Le résultat est également très satisfaisant et avec la technologie AMOLED là aussi les contrastes sont infinis, tandis que la luminosité maximale est forte, mais légèrement moindre que celle du OnePlus 6. Lui aussi tire vers les couleurs froides, mais le tout peut être réglé dans les paramètres. En somme, sur l’un comme sur l’autre nous retrouvons des écrans de qualité.

Côté design, aucun point rédhibitoire. Le OnePlus 6 est plus grand que le Xiaomi Mi 8, et on apprécie la finesse de ce dernier. Comme vous l’avez vu, sur la face avant, les deux smartphones sont très similaires alors que le capteur d’empreintes se trouve au dos dans un cas comme dans l’autre. En revanche, c’est un adieu pour le port jack sur le Xiaomi Mi 8, toujours fidèle au poste sur le OnePlus 6.

Qualité des finitions, finesse et élégance, l’œil est flatté par l’esthétique de ce Xiaomi Mi 8 ce qui nous fait pencher pour le déclarer vainqueur de la catégorie à qualité d’écran égale.

Performances et logiciel, OnePlus 6 pour l’UX

Concernant les performances, on arrive ici sur les terres du OnePlus 6, dans le peloton de tête depuis sa sortie grâce à son Snapdragon 845 et ses 6 Go de RAM (ou 8 Go, version utilisée lors de nos tests). En optant pour le dernier OnePlus, vous avez ce qu’il se fait de mieux en termes de performances sur le marché. Aucune latence ou ralentissement à prévoir, tout fonctionne à merveille.
Xiaomi l’a bien compris et propose lui aussi la meilleure puce de Qualcomm, le Snapdragon 845. Si l’on ne chipote pas à quelques unités près, les deux smartphones font arme égale en termes de performances. Ce n’est pas encore sur ce point que nous départagerons les deux smartphones.

En revanche, la partie logicielle est bien plus intéressante. En effet, le OnePlus 6 dispose désormais d’Android 9.0 avec l’interface Oxygen OS, qui se veut des plus fidèles à l’expérience pensée par Google. Cette interface agrège également nombre de fonctionnalités intéressantes comme, la navigation par gestes, le réglage poussé de l’interface ou encore des boutons de navigation, et bien sûr la capacité de masquer l’encoche.

Autre philosophie logicielle avec l’interface MIUI 9.6 basée sur Android 8.1 Oreo pour le Xiaomi Mi 8. Le tout est très coloré et apporte là aussi énormément de fonctionnalités avec la navigation par les gestes en plein écran (un glissé depuis le bas de l’écran pour revenir à l’écran d’accueil par exemple), l’intégration d’un antivirus, d’un nettoyeur de fichiers… Ou encore la possibilité de paramétrer le comportement des applications en tâche de fond et de cloner une application pour ouvrir un deuxième compte sur celle-ci. Riche on vous l’a dit, mais à empiler les fonctionnalités l’interface a perdu en cohérence et en simplicité. Un lifting serait le bienvenu.

Photo : Xiaomi Mi 8

Le même couple que pour le Xiaomi Mi 2s est au programme pour ce Xiaomi Mi 8, c’est-à-dire un premier capteur de 12 mégapixels avec stabilisation optique sur 4 axes chacun et un deuxième également de 12 mégapixels. Première étape quand vous le recevez : désactiver le « filigrane double app. photo » dans les paramètres pour éviter le watermark. Une fois ce paramètre désactivé, on obtient des clichés très satisfaisants. C’est sur plan large que le Xiaomi Mi 8 donne le meilleur de son potentiel avec une bonne dynamique. On ressent le traitement numérique sans qu’il soit trop présent et, de nuit, la balance des blancs tire vers le jaune.

Le résultat global est satisfaisant dans toutes les conditions, ce qui est moins le cas du capteur à l’avant quand la lumière manque.

En face, le rendu est un poil moins satisfaisant pour le OnePlus 6 et ce, même si les conditions de lumières sont optimales. Les clichés sont un peu flous en taille réelle du fait que les couleurs bavent, ce que l’on remarque lorsque l’on affiche les photos en grand sur un PC. Même problème de piqué et de flou en intérieur, surtout avec des lumières artificielles et une cible mouvante. De nuit, c’est évidemment pire avec une balance des couleurs encore plus jaunie que pour le Xiaomi Mi 8. En définitive, ce dernier propose une prestation légèrement plus équilibrée en photographie.

Autonomie, OnePlus sur ses terres

Le OnePlus 6 affiche l’une des meilleures autonomies sur ce segment grâce à sa batterie de « seulement » 3 300 mAh. L’optimisation logicielle avec le Snapdragon 845 a très bien été exécutée et le résultat est là, la journée intensive d’utilisation est acquise, largement plus avec une utilisation modérée. La charge rapide avec la DashCharge est impressionnante et vous fait passer de 15 à 75 % en 30 minutes.

Le Xiaomi Mi 8 est quant à lui un élève moyen dans cette matière en atteignant la journée complète avec une bonne utilisation, mais difficile d’aller au-delà. La charge rapide est de la partie, pas aussi rapide que celle du OnePlus, mais elle fait le job.

Conclusion : quel est le meilleur smartphone en 2018 ?

C’est l’heure du bilan : les deux smartphones sont en concurrence directe et si l’on se fie aux rubriques, c’est un match nul. Pour l’autonomie et l’interface logicielle, OnePlus s’en sort vainqueur alors qu’en photo et en design le Xiaomi Mi 8 prend la main.

Cependant, plusieurs points les différencient rapidement : le Xiaomi Mi 8 n’arbore pas de port jack, (même si un adaptateur est fourni) et il ne dispose pas de la bande B28. Si ces deux points sont rédhibitoires, alors orientez-vous vers le OnePlus 6. Même s’il ne vole pas la vedette à ce dernier, quoiqu’il arrive, le Xiaomi Mi 8 est un smartphone que l’on recommande, ne serait-ce que pour ses performances en photo sur ce segment.

On vous laisse trouver la meilleure offre ci-dessous pour que ce OnePlus 6, en tête de ce versus, soit dans votre poche prochainement ⬇️ !