Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs d’Android Wear qui attendaient de pied ferme la version 2.0. Elle n’arrivera pas avant au moins le début de l’année 2017.

android-wear-2-dev-preview

Mauvaise semaine pour Android Wear ! Après les rumeurs indiquant que Huawei voulait se détourner du système de Google et que l’iPhone 7 n’était pas compatible, c’est son éditeur qui repousse la date de sortie de la prochaine mise à jour majeure.

Hier, sur son blog, Google a annoncé la disponibilité de la Developer Preview 3 d’Android Wear 2.0, répondant pour l’occasion aux retours, plutôt négatifs, des développeurs. De fait, la sortie d’Android Wear 2.0 est donc repoussée et Google parle maintenant de « début 2017 » tout en annonçant qu’une Developer Preview 4 est déjà en développement.

Le Google Play Store au poignet

La grande nouveauté de cette Developer Preview 3, c’est l’arrivée du Google Play Store directement sur Android Wear.

android-wear-play-store

Google explique qu’il s’agit de la plus forte demande des développeurs sur Android Wear : les utilisateurs doivent pouvoir découvrir leurs applications plus facilement. Pour cela, rien de mieux que de proposer une boutique directement sur la montre.

La firme de Mountain View ajoute qu’il sera possible pour les développeurs de proposer des applications exclusivement pour Android Wear. Jusqu’à présent, les développeurs avaient l’obligation de proposer une version pour smartphone en plus de leur application dédiée aux smartwatchs.

Le Google Play Store devrait aussi être mis à jour sur smartphones et sur le web pour mieux mettre en avant les applications Android Wear.

À lire sur FrAndroid : Prise en main d’Android Wear 2.0 Developer Preview, une vraie bêta

Des réponses rapides plus intelligentes

Google a également amélioré d’autres éléments d’Android Wear, et notamment la possibilité de répondre rapidement aux messages.

android-wear-2-0-smart-reply

Avec la Developer Preview 3, Google intègre un moteur intelligent de génération de réponse. Ce moteur est intégré au système Android Wear et ne transmet donc rien au cloud. Il doit générer des réponses en fonction du contexte du message reçu. Par exemple, à la question « Comment ça va ? », le moteur va proposer à l’utilisateur de répondre « Ca va bien et toi ? ». Cela n’est pas sans rappeler les fonctionnalités de Google Assistant, la nouvelle fonctionnalité à venir sur Android 7.1 et que l’on peut déjà apercevoir dans Google Allo. Pour le moment cette fonction n’est disponible qu’en anglais.