Tous les mois, Google publie les chiffres de répartition des différentes versions d’Android. Un bon moyen de se rendre compte de la fragmentation du système d’exploitation mobile de Google et des disparités entre les différentes versions.

Google publie chaque mois à l’attention des développeurs les chiffres de répartition des différentes versions de son système d’exploitation mobile, Android. Les nouvelles versions mettent généralement un certain temps avant d’avoir une valeur significative, et la comparaison avec iOS est largement à l’avantage d’Apple. Un problème souvent reproché à la firme de Mountain View, et bien évidemment difficile à régler puisque le déploiement des mises à jour est tributaire du bon vouloir des constructeurs tiers et des opérateurs.

Les chiffres du mois

Les chiffres représentés ci-dessous ont été collectés sur une période 7 jours à partir des terminaux s’étant connectés au Google Play Store. Tous ceux ne disposant pas de la boutique d’application de Google (notamment en Chine) ne sont pas pris en compte. Précisons également que les versions représentant moins de 0,1 % des parts de marché ne sont pas listées ci-dessous.

[table “” not found /]

Mise à jour du 7 avril 2017 :

Le mois dernier, Android 7 Nougat affichait une bonne progression, et continue sur sa lancée en ce début avril, passant de 2,8 à 4,9 % de parts de marché. Alors qu’Android O vient d’être évoqué, la dernière version stable du système accélère son déploiement. Cela se remarque sur les terminaux mis à jour, qui ne sont plus forcément haut de gamme. Huit mois après son annonce, cette version reste cependant très peu présente.

Le champion toutes catégories reste donc Android 5 Lollipop, qui sur deux versions (5.0 et 5.1) comptabilise 32 % du parc installé. Elle surclasse donc Android 6.0 Marshmallow de peu, cette dernière comptabilisant 31,2 % de parts de marché. On remarque cependant que cette dernière perd 0,1 point d’un mois sur l’autre, certainement en raison des mises à jour vers Nougat.

Marshmallow n’est cependant pas la seule version à décliner. Android 4.4 KitKat perd 0,8 point et se retrouve donc à 20 %, et Android 4.x Jelly Bean, sur ses trois différentes versions, comptabilise 10,1 %, soit une perte de 0,5 point. Enfin, Android 2.3 Gingerbread et Android 4.0 Ice Cream Sandwich cumulent 0,9 % des parts de marché chacune, en légère baisse.

Les mises à jour des différents constructeurs se font donc ressentir, mais la très grande majorité des terminaux n’ont pas encore reçu Nougat et ne recevront peut-être même jamais cette version. La multiplication des nouveaux terminaux tournant nativement sous cette version devrait cependant lui permettre de décoller prochainement, notamment à la fin du mois avec l’arrivée du Galaxy S8.

À lire sur FrAndroid : Android 7.0 Nougat : la liste des terminaux mis à jour