Tous les mois, Google publie les chiffres de répartition des différentes versions d’Android. Un bon moyen de se rendre compte de la fragmentation du système d’exploitation mobile de Google et des disparités entre les différentes versions.

Google publie chaque mois à l’attention des développeurs les chiffres de répartition des différentes versions de son système d’exploitation mobile, Android. Les nouvelles versions mettent généralement un certain temps avant d’avoir une valeur significative, et la comparaison avec iOS est largement à l’avantage d’Apple. Un problème souvent reproché à la firme de Mountain View, et bien évidemment difficile à régler puisque le déploiement des mises à jour est tributaire du bon vouloir des constructeurs tiers et des opérateurs.

Les chiffres du mois

Les chiffres représentés ci-dessous ont été collectés sur une période 7 jours à partir des terminaux s’étant connectés au Google Play Store. Tous ceux ne disposant pas de la boutique d’application de Google (notamment en Chine) ne sont pas pris en compte. Précisons également que les versions représentant moins de 0,1 % des parts de marché ne sont pas listées ci-dessous.

Mise à jour du 14 novembre 2017 :

 Novembre 2017Octobre 2017
Gingerbread0,5 %0,6 %
ICS0,5 %0,6 %
Jelly Bean 4.12,2 %2,3 %
Jelly Bean 4.23,1 %3,3 %
Jelly Bean 4.30,9 %1,0 %
KitKat13,8 %14,5 %
Lollipop 5.06,4 %6,7 %
Lollipop 5.120,8 %21 %
Marshmallow30,9 %32 %
Nougat 7.017,6 %15,8 %
Nougat 7.13 %2 %
Oreo0,3 %0,2 %

Après une entrée timide dans le classement le mois dernier, Android 8.0 Oreo reste très discret en novembre avec une hausse de seulement 0,1 %. Les mises à jour des constructeurs tardent à arriver et la dernière version en date du système stagne donc à 0,3 % pour le moment malgré l’arrivée de quelques terminaux en étant équipés nativement comme les Xperia XZ1 et XZ1 Compact.

Le véritable changement vient donc d’Android 7 Nougat qui cumule désormais 20,6 % des parts de marché, soit une augmentation de près de 3 points. Le déploiement s’accélère donc et semble — enfin — lancé, plus d’un an après son déploiement par Google.

Cette belle hausse ne lui permet cependant même pas de surpasser Android 5.1 Lollipop qui perd 0,2 point et se retrouve ce mois-ci à 20,8 %. Ajoutons à cela 6,4 % de terminaux sous la version 5.0 et la sucette représente 27,2 % des terminaux en circulation (plus d’un sur quatre tout de même), juste derrière Android 6.0 Marshmallow, la version actuellement majoritaire avec 30,9 % des parts de marché.

Android 4.4 KitKat et Android 4.1/4.2/4.3 Jelly Bean ferment la marche et représentent tout de même respectivement 13,8 % et 6,2 % des parts de marché. Au cumulé, ces versions aujourd’hui canoniques représentent donc exactement 20 %, soit à peu près autant que Nougat…

Enfin, Android 2.3 Gingerbread et Android 4.0 Ice Cream Sandwich restent négligeables et perdent même un peu de poids pour un total de 0,5 % de distribution par version.

La période de Noël approchant, on peut espérer que de nombreux terminaux récents seront mis en circulation, faisant pencher la balance du côté d’Android Nougat et d’Oreo…

À lire sur FrAndroid : Android 7.0 Nougat : la liste des terminaux mis à jour