Tous les mois, Google publie les chiffres de répartition des différentes versions d’Android. Un bon moyen de se rendre compte de la fragmentation du système d’exploitation mobile de Google et des disparités entre les différentes versions.

Google publie chaque mois à l’attention des développeurs les chiffres de répartition des différentes versions de son système d’exploitation mobile, Android. Les nouvelles versions mettent généralement un certain temps avant d’avoir une valeur significative, et la comparaison avec iOS est largement à l’avantage d’Apple. Un problème souvent reproché à la firme de Mountain View, et bien évidemment difficile à régler puisque le déploiement des mises à jour est tributaire du bon vouloir des constructeurs tiers et des opérateurs.

Les chiffres du mois

Les chiffres représentés ci-dessous ont été collectés sur une période 7 jours à partir des terminaux s’étant connectés au Google Play Store. Tous ceux ne disposant pas de la boutique d’application de Google (notamment en Chine) ne sont pas pris en compte. Précisons également que les versions représentant moins de 0,1 % des parts de marché ne sont pas listées ci-dessous.

 Septembre 2017Août 2017
Gingerbread0,6 %0,7 %
ICS0,6 %0,7 %
Jelly Bean 4.12,4 %2,7 %
Jelly Bean 4.23,5 %3,8 %
Jelly Bean 4.31 %1,1 %
KitKat15,1 %16 %
Lollipop 5.07,1 %7,4 %
Lollipop 5.121,7 %21,8 %
Marshmallow32,2 %32,3 %
Nougat 7.014,2 %12,3 %
Nougat 7.11,6 %1,2 %

Mise à jour du 13 septembre 2017 :

Android 7 Nougat continue sa lente progression et atteint maintenant les 15,8 % (dont 14,2 % pour la version 7.0 uniquement). Cette progression couplée à la baisse d’Android 4.4 KitKat permet, comme l’on s’y attendait le mois dernier, à la version la plus récente de dépasser (enfin) son ancêtre, ce dernier représentant 15,1 % des terminaux ce mois-ci.

La spécialité de Montélimar devient ainsi la troisième version la plus utilisée derrière Android 6.0 Marshmallow, qui enregistre sa première baisse depuis le mois d’avril en passant de 32,3 à 32,2 %, et Android 5 Lollipop qui passe de 29,2 à 28,8 %.

 

Répartition Android – septembre 2017

Pendant ce temps, Android 4.1/4.2/4.3 Jelly Bean continue son inexorable course à l’oubli, passant de 7,6 à 6,9 %, tandis qu’Android 2.3 Gingerbread et Android 4.0 Ice Cream Sandwich sont toujours à bout de souffle. Ces deux versions perdent 0,1 point, passant ainsi à 0,6 %.

Le problème de la fragmentation est donc toujours bel et bien présent et on espère que le « Project Treble » d’Android O permettra de gommer ces différences, même si ce n’est pas forcément aussi important que certains veulent bien le croire. Notons par ailleurs que l’arrivée d’Android 8.0 Oreo sur les Pixel et Nexus n’est pas suffisante pour permettre à cette nouvelle version d’entrer dans le classement.

À lire sur FrAndroid : Android 7.0 Nougat : la liste des terminaux mis à jour