Apple a annoncé l’iPhone X, hier. Maintenant que la hype redescend (un peu), il est temps de s’intéresser aux nouveautés introduites par l’iPhone X. Nous en avons sélectionné 5, tout a été décrypté et comparé à la concurrence.

Notre vidéo de décryptage

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Super Retina Display

L’iPhone X introduit un grand écran 16:9, assez similaire à la majorité des autres smartphones récents (Samsung, Xiaomi, LG, Sharp, Essential, etc.). Il mesure 5,8 pouces en diagonale avec une définition de 2436 x 1125 pixels, et il introduit surtout la technologie OLED.

Justement, de nombreuses rumeurs ont tourné autour de cette technologie d’écran, la production est encore limitée et Apple n’a pas l’habitude de se fournir chez un seul et unique fournisseur. Nous ne savons pas si les dalles sur l’iPhone X seront donc uniquement fournies chez Samsung Display, ou si une commande a été effectuée chez LG Display ou un fabricant japonais.

En tout cas, l’OLED a différent intérêts qui en fait aujourd’hui la technologie d’excellente pour les écrans :

  • L’OLED est plus économique à produire, néanmoins cela ne prend en compte le la migration des usines de production d’écran IPS LCD vers l’OLED, ce qui demande des investissements colossaux ;
  • L’OLED n’utilise pas de terre rare, c’est donc une technologie bien plus écologique  ;
  • Enfin, l’intérêt est surtout du côté de l’expérience utilisateur : étant donné que chaque pixel émet sa propre lumière, cette technologie n’a pas besoin de rétro éclairage. Cela permet d’obtenir une meilleure luminosité, mais surtout un contraste quasi fini : les noirs sont « parfaits ». C’est simple, il suffit d’éteindre le pixel pour afficher du noir. Enfin, les angles de vision sont plus larges, et cette technologie consomme moins d’énergie que l’IPS LCD.

 

Face ID

L’iPhone X n’intègre aucun bouton d’accueil ni de capteurs d’empreintes digitales : Touch ID n’existe plus sur l’iPhone X. À la place, Apple a introduit Face ID.

Comment ça fonctionne ? Les différents capteurs au-dessus de l’écran détectent votre visage, même dans le noir. Apple évoque alors un réseau neuronal qui génère un modèle mathématique de votre visage pour ensuite le comparer avec le visage devant l’iPhone. Parmi les capteurs utilisés, on note la présence de la classique caméra frontale et du capteur de lumière ambiante, mais aussi d’une caméra infrarouge, d’un illuminateur infrarouge, et d’un projecteur de points. Enfin, le logiciel de reconnaissance faciale à détection 3D utilise la puissance de l’Apple A11 Bionic pour identifier votre visage et déverrouiller le combiné, une puce est d’ailleurs sûrement utilisée.

À chaque déverrouillage, ou paiement Apple Pay, l’iPhone X projette virtuellement 30 000 points IR sur votre visage qui sont ensuite stockés sur le smartphone. Apple affirme qu’il a pris plus de 1 milliard d’images pour développer la précision de Face ID. En utilisant le nouveau moteur neuronal sur la puce A11 Bionic qui gère l’iPhone X, l’appareil utilise le machine learning et peut effectuer jusqu’à 600 milliards d’opérations par seconde.

Vous n’avez à configurer qu’une seule fois le Face ID, Apple certifie ensuite que le téléphone reconnaîtra votre visage même si vous avez une nouvelle coupe de cheveux, des lunettes ou toute autre modification de votre tête. Au fil du temps, le réseau neuronal et les capacités de machine learning de l’A11 Bionic vont connaître parfaitement votre visage et les modifications qui lui sont apportées. Si vous commencez à faire pousser une barbe ou si vous changez la couleur de vos cheveux, Touch ID pourra théoriquement encore vous reconnaître, car il identifie ces petits changements dans le temps.

Du côté d’Android, les capteurs utilisés par l’iPhone X sont utilisés sur le Project Tango, deux smartphones sont issus de ce projet. Malheureusement, la technologie de Google ne s’est pas encore démocratisée. Enfin, Face ID ressemble beaucoup à Kinect, que l’on trouve sur Xbox : Apple avait racheté en 2013 l’entreprise PrimeSense, les créateurs de Kinect. Nous pensions en 2013 que Apple allait intégrer cette technologie dans la future TV d’Apple avec un système de reconnaissance de mouvement, finalement c’est l’iPhone qui en bénéficie.

Notez que la technologie est plus poussée que celle du Galaxy Note 8, par exemple, qui utilise une caméra pour la détection faciale (comme de nombreux smartphones Android), mais aussi un scanner d’iris.

Enfin, Apple a également prévu une utilisation fun de Face ID avec les animoji. Ces emojis reprennent vos expressions de visages grâce aux capteurs au-dessus de l’écran, ils peuvent être rajoutés dans Messages et on peut même parler et faire animer l’animoji. Flippant.

Portrait Lightning

Apple a annoncé un mode portrait bien plus avancé qui utilise le module de deux caméras à l’arrière, qui sont désormais de 12 mégapixels avec stabilisation optique de l’image (sur les deux capteurs).

Ce nouveau mode portrait est une sorte de mode d’éclairage avec plusieurs effets disponibles qui dépendent de la lumière. Selon Apple, le tout est calculé en temps réel pour remplacer le fond de vos photos afin de créer des photos de portraits.
Cette fonction détecte de façon dynamique la scène dans laquelle vous prenez un portrait et ajuste automatiquement l’éclairage et les contours autour du visage pour produire le meilleur portrait possible.

Sur Android, des fonctions similaires existent sur la plupart des smartphones haut de gamme Android, néanmoins aucun ne semble aussi poussé. Il faudra patienter jusqu’à l’annonce du Mate 10, Huawei est un des précurseurs dans le domaine.

 

AirPower

Enfin, Apple a introduit AirPower ; la charge sans fil arrive enfin sur l’iPhone. Comme les nouveaux modèles iPhone 8, l’iPhone X prend en charge la recharge sans fil Qi avec un accessoire optionnel. Cet accessoire vous permettra de charger un iPhone X, un iPhone 8, une montre Apple Watch 3 Serie et une paire d(AirPods en même temps. Il s’agit en réalité du standard Qi, que l’on connaît depuis très longtemps sur Android. Les iPhone seront donc compatibles avec les autres technologies sans fil, et il est probable que les smartphones Android puissent fonctionner avec la station d’accueil iPhone.

Enfin, notez qu’avec  le nouveau SoC Apple A11 Bionic et son écran OLED, l’iPhone X aurait au moins deux heures de plus que l’iPhone 7 sur une seule charge.

 

Pour davantage de détails sur l’iPhone X, je vous conseille la lecture de ce dossier dédié. Vous aurez également un résumé des annonces sur cet article.

À lire sur FrAndroid : Ce qui cloche avec l’Apple iPhone X