Introduction

Cette année Samsung propose une nouvelle édition de son Galaxy J5 qui avait connu un certain succès commercial, malgré un prix un peu élevé pour un soi-disant smartphone d’entrée de gamme. Pour 2017 le J5 s’embellit et propose une fiche technique plus intéressante. Il s’agirait donc d’une version améliorée, voyons ce qu’il en est après une utilisation quotidienne de ce nouveau J5.

Caractéristiques techniques

Les gammes de Samsung sont parfois un peu compliquées à comprendre. La gamme Galaxy J représente l’entrée de gamme du constructeur, mais au fur et à mesure que le numéro du téléphone augmente, on déborde facilement dans le milieu de gamme. C’est le cas ici avec ce J5 (2017).

Ce test à été réalisé à partir d’un smartphone prêté par Samsung.

 

Vers le milieu de gamme

Historiquement, la gamme des J correspond à l’entrée de gamme de la marque. Mais il faut reconnaître que ce J5 version 2017 se rapproche, du moins en apparence, à un milieu de gamme. Samsung a encore une fois amélioré le design de son J5.

Son dos est en aluminium alors que le J5 de 2016 devait se contenter de plastique. Cela a pour effet d’améliorer la prise en main du smartphone et lui offre une allure un peu plus premium si je puis dire.

La façade avant n’est pas sans rappeler le Galaxy S7. Il dispose comme celui-ci — et la plupart des smartphones de la marque — d’un lecteur d’empreintes plus ou moins réactif et qui nécessite de correctement placer son doigt au milieu pour déverrouiller son écran. Celui-ci est disposé sur la façade avant, juste en dessous de l’écran et qui fait office également de bouton central de l’appareil. C’est aussi un véritable bouton physique qui permet d’accéder à l’écran d’accueil.

Difficile cependant d’apprécier toute cette face avant, notamment en ce qui concerne les bords de l’appareil, légèrement saillants là où ils rejoignent le revêtement d’écran. Les traces de doigts s’accrochent facilement également, mais les boutons ont le mérite d’être bien positionnés de part et d’autre du téléphone et de tomber naturellement sous le doigt de l’utilisateur.

Il est possible de tenir l’appareil avec une seule main, même si cela peut vite devenir compliqué lorsqu’on a de petites mains… L’appareil propose un ensemble harmonieux, avec un bon ratio de l’écran par rapport aux parties inférieures et supérieures de la façade avant.

L’arrière est d’ailleurs de bonne construction également et ses bords légèrement incurvés le rendent agréable en main. La disposition peu conventionnelle de ses antennes plaira peut-être à certains, mais en rebutera d’autres.

L’absence de port USB Type-C nous rappelle qu’il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme. Et vous lirez dans la partie dédiée à l’autonomie que le J5 2017 n’a aucune raison de rougir.

Full HD où es-tu ?

L’écran de ce J5 2017 est de bonne facture compte tenu du prix de ce dernier, Samsung ayant l’habitude de proposer de bons écrans AMOLED, même pour les entrées de gammes. Le J5 édition 2016 était une très bonne surprise, mais il semble que cette itération soit un petit peu en dessous de son prédécesseur.

Le Galaxy J5 2017 propose une dalle AMOLED HD de 5,2 pouces avec 1 280 x 720 pixels et une diagonale de 13,2 cm. Pas Full HD, et c’est bien dommage. La lisibilité reste bonne rassurez-vous, mais on remarque de temps à autre un peu de flou notamment sur les icônes ou pendant la lecture de pages web.

La luminosité maximale est très élevée avec 528 cd/m², les couleurs sont très vives, avec un contraste infini, ce qui donne un rendu certes pas très naturel, mais très agréable à l’œil. La température des couleurs est quant à elle au-dessus de l’idéal 7 000 K avec des résultats plus proches des 8 000 K, mais un menu dans les paramètres permet de régler l’équilibre des couleurs à l’aide de trois curseurs correspondants aux teintes rouges, vertes et bleues.

Samsung et Android Nougat

Si vous êtes habitués à l’interface de Samsung, vous ne trouverez rien de réellement nouveau avec ce J5. En effet, il adopte la même expérience que sur les derniers modèles du constructeur comme les Galaxy S8, A3 2017 et A5 2017. On retrouve des petites features en plus comme Upday, accessible sur la partie gauche de l’écran. Ce volet tente de vous proposer tout un tas d’informations personnalisées. On note aussi la possibilité de personnaliser un peu l’interface, depuis ses dossiers jusqu’à ses thèmes.

Pratique et surtout bien équilibré avec Android 7,0 Nougat et un patch de sécurité datant du 1er juin à l’heure de la rédaction de ces lignes (juillet). Si vous êtes à la recherche du fameux tiroir d’applications de l’OS de Google, pas de panique il suffit de glisser son doigt de bas en haut sur l’écran d’accueil pour le faire apparaître. Si cela vous déconcerte, comme c’est le cas pour moi, vous pouvez aussi paramétrer dans les options de l’écran d’accueil pour retrouver le bouton classique.

Photo

Pour la photo, le J5 2017 propose des clichés convenables avec un capteur photo arrière de 13 Mégapixels. Les couleurs et la lumière sous le soleil sont plutôt bien gérées, le contraste est satisfaisant, le piqué est au rendez-vous et l’effet de flou en macro est agréable.

Bien entendu, toujours le même problème, quand la lumière se fait rare… la qualité en prend un coup. L’éclairage est bien là cependant, mais les détails ne sont pas bien gérés, créant un effet lisse très peu naturel. Si cela reste respectable dans un intérieur moyennement éclairé, on note cependant une forte hausse du bruit lors des scènes nocturnes, de la présence de flou et d’une gestion plus chaotique des sources lumineuses.

Il est possible, grâce au logiciel photo, d’apporter quelques réglages comme les filtres, mais aussi de paramétrer la balance des blancs, l’exposition, mais aussi les ISO. Pas trop d’options, mais le minimum syndical, et surtout une prise en main très facile et rapide.

Dans l’ensemble, la qualité est donc plutôt bonne, mais il existe d’autres smartphones de la même gamme de prix , voire moins chers, qui proposent des photos de meilleure qualité comme du côté de Huawei avec le P8 Lite version 2017 ou encore le Honor 6X.

Performances

 Samsung Galaxy J5 (2017)Samsung Galaxy J5 (2016)Honor 6XHuawei P8 Lite 2017Samsung Galaxy A3 (2017)
SoCExynos 7870Snapdragon 410Kirin 655Kirin 655Exynos 7870
AnTuTu43 780 points27 335 points 56 740 points56 890 points46 407 points
PCMark4 966 points4 109 points 4 998 points4 379 points46 407 points
3DMark Ice Storm Unlimited General7 970 points4 433 points 11 896 points11 405 points8 603 points
3DMark Ice Storm Unlimited Graphics7 180 points3 864 points 11 483 points10 907 points7 823 points
3DMark Ice Storm Unlimited Physics12 964 points9 140 points13 612 points13 575 points13 218 points
GFXBench (Manhattan offscreen / onscreen)3,8 / 7,5 FPS1,8 / 3,8 FPS7,8 / 8,4 FPS7,8 / 8,5 FPS19 / 12 FPS
GFXBench (T-Rex offscreen / onscreen)9,1 / 15 FPS5,2 / 9,3 FPS19 / 19 FPS18 / 19 FPS10 / 5,1 FPS

Le Samsung J5 embarque un Exynos 7870 octo-cœur cadencés à 1,5 GHz et couplé à 2 Go. 2 Go, ça paraît assez léger, mais finalement, l’appareil tourne bien et propose pas mal de fonctionnalités. Je n’ai relevé aucun problème dans la navigatio, ni même lors de sessions de jeux en 3D. Alors oui, la qualité visuelle n’est pas à son fort, mais au moins, le J5 apporte une expérience fluide, sans accroc. D’autant plus que le téléphone ne chauffe quasi jamais.

 

 

Connexion

Pour le modèle français, le J5 n’a pas eu le droit de recevoir le port double-SIM. C’est bien dommage sachant que d’autres smartphones du marché le proposent, dont le Galaxy A3 2017, pourtant du même constructeur.

Côté téléphonie, rien à redire sur les données mobiles en 4G+ avec une carte Orange en région parisienne. Le réseau accroche bien et les débits descendants réels approchent les 100 Mbps lors de nos speedtests, ce qui est dans la moyenne.

La puce GPS est quant à elle tout à fait correcte.

Une très bonne autonomie

La batterie du J5 2017 a une batterie d’une capacité de 3 000 mAh. Notre test d’autonomie avec SmartViser, qui simule une utilisation quotidienne basée sur les préférences de notre communauté, nous montre que le Samsung J5 2017 s’en sort vraiment très bien. Avec un résultat de 23 heures et 44 minutes, il ne devrait pas nous faire de mauvaises surprises !

En effet, il est possible de passer deux jours sans avoir besoin de le recharger malgré une bonne utilisation. Une bonne chose sachant qu’il ne dispose pas de charge rapide et qu’il vous faudra bien 2 heures pour regonfler ses accumulateurs à bloc.

Prix et date de sortie

Le Galaxy J5 2017 est déjà disponible depuis le mois de juin 2017 pour le prix de lancement de 280 euros.

Galerie photo

Test Samsung Galaxy J5 (2017) Le verdict

design
8
Samsung a fait un effort encore cette année avec cette gamme. Le modèle se rapproche bien plus d'un milieu de gamme à présent, même si sa vitre 2,5D n'est pas parfaitement homogène avec les bords.
logiciel
8
Avec Android 7.0 et l'interface maison de Samsung, l'expérience utilisateur est agréable et s'accompagne de nombreuses petites fonctionnalités qui améliorent le quotidien.
performances
7
Le J5 2017 améliore sa fiche technique. Le résultat est fluide, et pour un smartphone de cette gamme, il rempli largement son rôle.
écran
7
Les écrans AMOLED des Galaxy sont très souvent gage de qualité. C'est le cas ici également même si on aurait préféré avoir un Full HD plutôt qu'une simple dalle HD.
caméra
7
Les photos sont de bonne qualité en plein jour. Quand la lumière vient à baisser malheureusement les détails se perdent.
autonomie
8
Le J5 2017 propose une bonne autonomie. Les résultats de notre test et son utilisation quotidienne nous l'ont prouvé.
Note finale du test 7/10
Le Galaxy J5 2017 est certes assez cher pour sa fiche technique, mais le produit final est tout de même bien réussi. Nous pouvons regretter les quelques effets peu heureux, notamment lorsqu’on le compare au A5 ou A3, mais l’aspect est correct.

L’écran est bon même si on aurait préféré une meilleure définition et le smartphone de Samsung fait aussi d'assez bons clichés même s'il est à éviter si jamais vous souhaitez prendre de belles scènes nocturnes.

Cette nouvelle version du J5 est donc une correction de son prédécesseur, avec une meilleure fiche technique bien que légère, pour une expérience plus fluide. Un bon appareil, mais qui peut paraître assez onéreux pour un appareil d'entrée de gamme même si celui-ci flirte avec le milieu de gamme.
  • Points positifs
    • Design amélioré
    • Des photos en plein jour satisfaisante...
    • Autonomie surprenante
    • Interface fluide
  • Points négatifs
    • Pas de Full HD
    • ... mais qui manque de détails la nuit