Tout laissait penser que le futur smartphone pliable de Samsung se plierait vers l’extérieur… Mais l’inverse est-il possible ? Il se pourrait bien que oui.

Samsung l’a confirmé, son objectif est de commercialiser un smartphone pliable en 2018 ! Que cette date limite soit respectée ou non, il ne fait aucun doute que la firme coréenne travaille d’arrache-pied sur ce projet que l’on connait aujourd’hui sous le nom de Galaxy X ou Project Valley.

Les dernières rumeurs évoquent un smartphone pouvant se déplier en tablette de 7 pouces, avec un écran enveloppant les deux faces de l’appareil ainsi que l’une de ses tranches. Autrement dit, un smartphone qui se plierait vers l’extérieur. Mais les précédentes visions de Samsung étaient pourtant différentes, et même à l’opposé de cela.

Une pliure vers l’intérieur

Les premières images présentées par Samsung, au CES 2012 par exemple, présentaient un smartphone « portefeuille », se repliant vers l’intérieur, permettant ainsi de protéger l’écran un peu comme pour un téléphone à clapet. Au fil du temps, divers brevets sont venus conforter cette idée, depuis oubliée.

Oubliée… pas vraiment. Business Korea indique que Samsung Electronics et Samsung Display travaillent toujours sur un smartphone pouvant se plier vers l’intérieur avec une courbure de 3R (équivalente à un rayon de 3 mm donc). Il n’est pas précisé toutefois s’il s’agit du Galaxy X, dont on entend parler depuis si longtemps, ou d’un tout autre appareil.

Retour aux amours d’antan

Toujours selon la même source, Samsung aurait commencé ses recherches en la matière en pliant ses écrans vers l’intérieur durant plusieurs années. Puis, il y a deux ans, l’inclinaison opposée aurait été préférée, possiblement par facilité (la courbure de l’écran étant moins importante s’il se trouve à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’appareil). Ce serait un retour aux sources donc pour le Coréen qui cherche le meilleur moyen de révolutionner enfin le smartphone tel qu’on le connait aujourd’hui.