Vous êtes relativement nombreux à avoir rencontré un problème de synchronisation avec vos JoyCons et votre console Switch. Nintendo a identifié le problème.

JoyCons de la Nintendo Switch

Plusieurs de nos connaissances ont rencontré un problème avec leur JoyCons gauche. Ce dernier perdait tout simplement sa connexion Bluetooth. Pour corriger le problème, la seule solution était une manipulation risquée : il faut ouvrir la manette pour souder un fil de fer sur sa carte afin d’étendre la portée du module Bluetooth. Une méthode déconseillée.

Nintendo a enfin communiqué sur ce problème, après plusieurs jours, et a identifié la source : ce n’est pas un problème matériel, selon l’entreprise japonaise. Pourtant, les premiers JoyCons corrigés ont été renvoyés à leur propriétaire, et CNET s’est amusé à les ouvrir.

Avant le SAV

Après le SAV

Ce que l’on constate, c’est qu’un petit carré de mousse a été rajouté. Le service après-vente de Nintendo semble réactif sur ce problème, même en France. Il suffit simplement de se rendre sur le site de Nintendo, et de renvoyer uniquement le JoyCon gauche. La procédure ne prendrait qu’une semaine environ.

Dans tous les cas, le constructeur nippon évoque un problème isolé et ajoute que le nombre de personnes touchées n’est « pas significatif » et « dans la norme des problèmes de matériel rencontrés avec un nouveau système ». Et comme l’adage nous le répète, « tu ne dois pas acheter un nouveau produit tech à son lancement », voilà un nouvel exemple.