Introduction

Avec son Zenfone Zoom, Asus veut marcher sur les plates-bandes des photophones grâce à l’intégration d’un zoom optique x3. Vendu 549 euros, le Zenfone Zoom se place clairement sur le marché des smartphones haut de gamme et vient donc flirter avec les poids lourds du secteur, souvent bien solides en photo. Le Zenfone Zoom reste tout de même basé sur le Zenfone 2, un téléphone plutôt pensé pour le milieu de gamme, notamment avec un prix beaucoup plus doux. Le Zenfone Zoom vaut-il son prix et son zoom optique est-il vraiment à la hauteur ? Réponse dans notre test.

Asus Zenfone Zoom (9 sur 10)

Les photophones se comptent sur les doigts de la main et Asus vient de se lancer sur le marché avec son Zoom, annoncé au CES en janvier 2015, redévoilé à l’IFA en septembre 2015 puis enfin commercialisé en Europe au cours du mois de mai. Nous avions alors pu réaliser une rapide prise en main de l’appareil. Jetons un coup d’œil rapide à la fiche technique du Zenfone Zoom.

Modèle Asus Zenfone Zoom
Version de l'OS Android 5.0 (Lollipop)
Interface ZenUI
Taille d'écran 5,5 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
SoC Atom Z3580 à 2,3GHz
Puce Graphique (GPU) PowerVR G6430
Mémoire vive (RAM) 4 Go
Mémoire interne (flash) 16 Go
Enregistrement vidéo 1080p
Wi-Fi Oui
Bluetooth
NFC Non
Ports (entrées/sorties) microUSB
Géolocalisation Oui
Batterie 3000 mAh
Dimensions 158,9 x 78,84 x 11,95 mm
Poids 185 grammes
Couleurs Blanc, Noir
Prix 149 euros
Fiche produit

Comme on peut le voir, les caractéristiques du produit font penser à un smartphone situé en milieu de gamme, voire en haut de gamme. Toutefois, son design lui joue des tours.

Des finitions à revoir

Le Zenfone Zoom est franchement une brique. La première rencontre avec le photophone d’Asus n’est pas vraiment agréable, puisque clairement, on a l’impression de tenir une lourde brique d’entrée de gamme. Les matériaux utilisés pour la coque font penser à un smartphone chinois d’il y a quelques années, avec dos en cuir d’un goût douteux, qui rappelle les imitations cuir réalisées en plastique par Samsung, pour ne citer que lui, il y a quelques années. On note que ce revêtement n’est pas endurant et se retire facilement, laissant apparaître le plastique gris situé en dessous.

Asus Zenfone Zoom (4 sur 10)

Asus a apporté un peu plus de soin aux bordures de son téléphone, réalisées en aluminium. Elles sont grises sur notre modèle, mais avec un reflet un peu plus clair, à la limite de l’or rose. Pour le coup, heureusement que ces bandes en métal sont présentes sur le téléphone puisque cela permet de rehausser le niveau de finition du Zenfone Zoom. Sur les bordures, on trouve de nombreux boutons physiques : le bouton d’allumage, les boutons de volume – qui servent aussi pour le zoom optique, un bouton qui sert de déclencheur pour les photos et un petit bouton rouge permettant de lancer un enregistrement vidéo.

La face avant n’est malheureusement pas là pour rattraper la sensation de smartphone à bas coût de la face arrière. La couleur blanche n’arrange rien, avec le logo Asus et les boutons tactiles en or rosé.

 

Un mauvais IPS

Pour le Zenfone Zoom, Asus a choisi un grand écran de 5,5 pouces, ce qui est une bonne chose pour un photophone devant permettre de viser de manière confortable. L’affichage supporte une définition Full HD (1920 x 1080 pixels), ce qui donne une résolution très bonne de 400 PPP. En revanche, pour un smartphone dédié à la photo, on s’attendait à mieux en terme de rendu colorimétrique. L’affichage est un peu trop froid (environ 8500°K), tire vers le bleu, manque clairement de rouge et dispose de couleurs un peu trop saturées. On note toutefois une luminosité maximale assez bonne à 430 cd/m2 mais un contraste médiocre à 900:1. En plein soleil, on a un peu de mal à bien distinguer les détails, ce qui est gênant lors des prises de vue.

Asus Zenfone Zoom (8 sur 10)

 

ZenUI : tout sauf reposant

Pour la partie logicielle, c’est ZenUI qui est de la partie, l’interface maison d’Asus basée ici sur Android 5.0 Lollipop. Dans les faits, c’est la même interface que nous trouvions sur le Zenfone 2 testé l’année dernière. Nous vous invitons donc à lire la partie logicielle du Zenfone 2 pour vous faire une idée plus précise du fonctionnement de l’interface ZenUI. Si vous êtes habitués à Android stock, l’interface ZenUI va vraiment vous paraître étrange, avec de larges icônes disséminées un peu partout. On trouve tout de même un tiroir d’application, contrairement à iOS, ce qui aidera à conserver un écran d’accueil à peu près rangé.

Asus-Zenfone-Zoom-ZenUI

ZenUI est le type d’interface bourrée d’applications que certains appelleront bloatwares. On est donc un peu perdu les premiers temps, avant de se rendre compte que la majorité des applications livrées avec le téléphone ne servent à rien. On regrette aussi certains effets visuels, qui réduisent l’ergonomie. On peut citer l’effet mis en place à l’ouverture d’un dossier sur l’écran d’accueil qui ralentit considérablement l’ouverture d’une application contenue dans ce dossier.

Asus-Zenfone-Zoom-ZenUI-2

Bref, à une période où la plupart des constructeurs tentent de simplifier au maximum leurs interfaces constructeur, Asus fait le pari d’une interface totalement éloigné d’Android stock et plutôt complexe dans sa mise en œuvre. Pourtant, Asus fait la pub de ZenUI en utilisant le mot Zen, puisque l’interface est censée « reposer » l’utilisateur.

 

De bonnes performances

En termes de performances, le Zenfone Zoom se place au même niveau que le Zenfone 2 haut de gamme (avec ses 4 Go et son Intel Atom Z3580). Dans la pratique, le terminal est très réactif et n’a rien à envier aux smartphones haut de gamme de 2015. Les jeux les plus gourmands se lancent sans problème avec un framerate très correct. Aucun souci, donc, pour le Zenfone Zoom en terme de performances.

 Zenfone 2 (4 Go / Z3580)Zenfone 2 ZoomSamsung Galaxy S7
PCMark5 722 points5 672 points4 803 points
3DMark Ice Storm Unlimited20 385 points21 135 points28 887 points
3DMark Ice Storm Unlimited (Graphics)20 269 points21 756 points33 289 points
3DMark Ice Storm Unlimited (Physics)20 800 points19 216 points19 743 points
GFXBench Manhattan (onscreen / offscreen)12 / 13 FPS11 / 11 FPS25 / 38 FPS
GFXBench T-Rex (onscreen / offscreen)30 / 30 FPS23 / 23 FPS51 / 81 FPS
PCMark
  • Zenfone 2 : 5722
  • Zenfone 2 Zoom : 5672
  • Gaalxy S7 : 4803

 

Un zoom optique, mais pas plus

La partie photo est censée être la partie phare de ce Zenfone Zoom. Pour en faire un véritable photophone, Asus a décidé de passer par un capteur Panasonic SmartFSI de 13 mégapixels stabilisé avec un objectif utilisant 10 lentilles avec une ouverture comprise entre f/2.7 et f/4.8 selon la focale. En effet, la grande nouveauté de ce Zenfone est la possibilité de régler la focale avec un zoom optique x3.

Asus Zenfone Zoom (3 sur 10)

Dans la pratique, le zoom optique apporte indéniablement un plus lors de la prise de vue. Le zoom optique permet en effet de zoomer sans perdre de détails, contrairement aux téléphones classiques, qui zooment de manière numérique. Nous avons comparé le zoom optique x3 du Zenfone Zoom avec le zoom numérique des Galaxy S6 et Galaxy S7 plutôt bon en termes de détails. Sans grande surprise, le zoom optique permet d’atteindre un niveau de détail largement plus élevé qu’avec le zoom numérique. Sur notre exemple, le texte des pancartes reste lisible sur le Zenfone Zoom alors qu’elles sont totalement floues sur le Galaxy S7 et très peu lisibles sur le Galaxy S6.


 

Les aficionados de la photo seront ravis de jouer avec le mode manuel qui permet de régler les ISO, la balance des blancs, la mise au point ou encore le temps de pose. On trouve également un histogramme pour tenter d’exposer au mieux sa photo ainsi que l’indicateur d’ouverture, qui change automatiquement selon la focale utilisée avec le zoom.

En revanche, mis à part le zoom, le Zenfone Zoom n’a pas grand-chose pour lui en photo face à la concurrence haut de gamme. Ainsi, les clichés manquent de détail et le rendu des couleurs n’est pas idéal. On apprécie toutefois la balance des blancs qui semble correcte sur la majorité des clichés. En revanche, on regrette l’impossibilité d’enregistrer des clichés au format RAW. Dommage pour un téléphone spécialisé dans la photo, d’autant plus que les photos de nuit sont assez catastrophiques.

3

De jour

4

De jour, zoom x3

6

De jour

7

De jour, zoom x3

5

De jour

Zenfone Zoom 1

De nuit

Zenfone Zoom 2

De nuit, zoom x3

 

 

Une autonomie tout juste correcte

Le Zenfone Zoom est gros et lourd puisqu’il embarque, notamment, une batterie de 3000 mAh. On pouvait donc s’attendre à une bonne autonomie, mais dans les faits, elle est vraiment médiocre dès qu’on utilise un peu trop l’écran. Ainsi, sur notre test d’autonomie (1h de vidéo YouTube avec l’écran réglé à 200 cd/m2), la batterie du Zenfone Zoom a perdu 17% de sa capacité, contre 13 à 14 % en moyenne. La veille du téléphone, est également assez gourmande, surtout lorsqu’on la compare au Galaxy Note edge utilisé au quotidien et qui servait de maître étalon pour l’exercice.

Autonomie
  • Zenfone Zoom : 83
  • Galaxy S7 : 90

 

Test Asus Zenfone Zoom Le verdict

design
4
Le Zenfone Zoom est lourd, gros et doté d'une finition visuelle très douteuse avec un vulgaire plastique en imitation cuir. Heureusement, les pourtours du téléphones sont réalisés en aluminium, mais le poids de l'ensemble est beaucoup trop élevé. On préfère largement les Zenfone 2 qui sont pourtant loin d'être au niveau des smartphones les plus haut de gamme.
écran
5
Pour un photophone, l'écran du Zenfone Zoom est clairement décevant avec un mauvais rendu des couleurs, et, plus gênant, une mauvaise lisibilité en plein soleil. Difficile, dans ses conditions, de réaliser de beaux clichés.
logiciel
6
L'interface ZenUI d'Asus ne permet pas de repêcher le Zenfone Zoom puisqu'on trouve la même partie logicielle que sur le Zenfone 2 qui nous avait assez déçus. Elle est encombrée et peu ergonomique.
performances
8
Les performances du Zenfone Zoom sont l'un de ses points forts, grâce à une puce Intel très performante, qui n'a rien à envier aux téléphones haut de gamme de l'année dernière. Face aux ténors de 2016, le Zenfone Zoom est tout de même un peu à la peine.
caméra
7
On apprécie l'effort réalisé par Asus pour apporter le zoom optique dans le monde des smartphones et des photophones. En revanche, le constructeur taïwanais a fait un mauvais choix de capteur, ce qui se traduit dans les faits par des photos qui manquent de détails.
autonomie
7
Avec une batterie de 3 000 mAh, on s'attendait à une autonomie vraiment très bonne. Malheureusement, dès qu'on utilise un peu trop l'écran - c'est-à-dire souvent sur un photophone - on fait dégringoler l'autonomie qui est moins bonne que la moyenne des smartphones que l'on voit passer.
Note finale du test 5/10
Le Zenfone Zoom est plutôt une bonne idée puisque c'est l'un des rares smartphones à adopter un zoom optique, aux côtés du (vieux) Galaxy K Zoom de Samsung. Malheureusement, la réalisation du smartphone n'est pas à la hauteur des ambitions d'Asus qui vend son Zenfone Zoom 549 euros, soit le prix d'un téléphone haut de gamme du moment. Les finitions, la qualité des photos et l'interface ne sont pas adaptées à ce positionnement tarifaire.

Pour le même prix, on trouve le Galaxy S6 de Samsung, qui a déjà un an, mais qui est très bon en photo - et sur tous les autres domaines -, parfois même meilleur que le Galaxy S7. Chez LG, les G4 et G5 feront parfaitement l'affaire en photo, avec une qualité supérieure à celle du terminal d'Asus. Finalement, l'Asus Zenfone n'a que le zoom optique pour lui. Dommage puisque ce n'est pas un élément déterminant à l'achat.
  • Points positifs
    • Zoom optique pratique
    • Bonnes performances
  • Points négatifs
    • Poids et dimensions
    • Finitions douteuses
    • Qualité des photos
    • Prix trop élevé
    • Ecran de mauvaise facture
    • Interface à revoir