WhatsApp ciblé par une enquête, les Galaxy Note et la pénurie de composants – Tech’spresso

 

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le mardi 7 septembre : WhatsApp aurait accès à des messages privés censé être chiffrés, Samsung n'a pas renouvelé la marque Galaxy Note et la pénurie de composants touche durement les consoles. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter Frandroid.

L'autodestruction de message sur une discussion WhatsApp

Une conversation WhatsApp // Source : WhatsApp

WhatsApp : Facebook aurait accès à certains messages privés, même chiffrés

Une enquête de ProPublica dont WhatsApp se serait bien passée. La plateforme de messagerie appartenant à Facebook ne respecterait pas le chiffrement de bout en bout promis pour nos discussions privées. Une équipe de modérateurs créée en 2019 aurait ainsi accès à des échanges.

Samsung oublie un peu plus sa gamme Galaxy Note

Les espoirs concernant un retour de la gamme Galaxy Note étaient déjà bien maigres. Samsung semble encore plus les enterrer, après avoir renouvelé ses dépôts de marque le 31 août 2021 sans que la mention « Galaxy Note » n’apparaisse. Les phablettes du géant coréen devraient bel et bien appartenir au passé.

PS5, Xbox Series, Nintendo Switch : trouver une console sera difficile pendant longtemps

Depuis plusieurs mois, l’industrie des nouvelles technologies subit une pénurie de composants, la faute au Covid-19. Un responsable de Toshiba en charge de la production de semi-conducteurs pour Microsoft et Sony a par ailleurs tenu à mettre les choses au clair : l’approvisionnement en puces sera tendu jusqu’en septembre 2022, voire 2023.

Les derniers articles