Le launcher Fortnite est devenu Epic Games, soulignant l'ambition du développeur de créer son propre magasin de jeux mobiles. Seriez-vous prêts à remplacer le Play Store par celui-ci ? C'est notre question de la semaine.

Lorsqu’Epic a lancé Fortnite sur mobile, il l’a fait sans passer par le Play Store. La raison invoquée était simple et sans détour : la taxation de Google était trop importante pour lui. Aussi, le développeur a misé sur le lancement de son propre launcher…

Et à raison, puisque cela n’a pas endigué le potentiel de Fortnite sur mobile. Désormais, ce launcher est devenu Epic Games, connotant l’idée qu’il deviendrait bientôt un magasin bien plus large avec plus de choix. Mais seriez-vous prêts à passer par celui-ci pour retrouver vos jeux, au détriment de l’habituel Play Store ? C’est la question que nous vous posons cette semaine.

Chargement

Seriez-vous prêts à utiliser Epic Games à la place du Play Store ?

Merci d'avoir voté.
Vous avez déjà voté pour ce sondage.
Sélectionnez une réponse s'il vous plait.

128 Go est la capacité de stockage nécessaire

La semaine dernière, suite à l’annonce des Pixel 4 encore limité à 64 Go, nous vous demandions quel était l’espace dont vous aviez besoin. Vous avez été 6 665 à nous répondre.

La majorité d’entre vous (43,6%) considèrent que 128 Go de stockage est le bon choix en 2019. Ceci étant, l’autre grande majorité est à voir du côté des 64 Go (31,9%), prouvant que cette catégorie n’est finalement pas si choquante pour notre communauté.

Il s’agit-là vraiment des deux majorités. Certains (11,8%) vont ensuite vers le 256 Go pour le confort, mais 32 Go (6%) est très clairement en baisse. Le rêve est à plus de 256 Go (6,7%), mais la majorité des commentaires souligne qu’il s’agit plus d’une addition entre stockage local et microSD. À moins qu’un mouvement se lance, comme le dit Super Neko : « J’ai voté plus de 256go alors que je suis loin d’avoir rempli mes 64go. Qui peut le plus peut le moins, alors mettez la pression aux constructeurs au lieu de dire la vérité, bananes ! »