Windows 11 se dévoile, Google Maps passe au vert – L’essentiel de l’actu de la semaine

 

La semaine a été marquée par la présentation de Windows 11, le nouveau système d'exploitation dévoilée par Microsoft. Google a également fait parler de lui, entre le problème de l'application sur Android et des ajouts intéressants pour Maps. Pour bluffer vos mirettes, il y a aussi AMD qui a lancé sa FidelityFX Super Resolution qui va améliorer les images automatiquement.

Windows 11 arrive avec toutes ses nouveautés et sa révolution

Microsoft a dévoilé Windows 11 au cours de sa conférence du 24 juin. Une mise à jour massive du système d’exploitation qui tient autant de la refonte visuelle que philosophique. La firme change l’interface, ajoute des widgets, mais déploie aussi un nouveau Microsoft Store qui va même accepter les applications Android.

Mais il demeure une interrogation sur la configuration exigée par Windows 11 qui pourrait laisser bon nombre de produits Microsoft Surface à quai. Pour savoir si votre PC sera compatible, c’est par ici.

Google Maps s’inspire d’Apple et ajoute les feux tricolores

Heureusement pour Google, il n’y a pas eu que ses problèmes sous Android cette semaine. La firme de Mountain View a fait quelques annonces intéressantes pour Google Maps. Après Apple qui l’avait annoncé pour Plans lors de la récente WWDC, Google aussi va tenir compte des feux tricolores dans sa cartographie. Maps va ainsi voir apparaître les indications de feux dans l’application. Le premier déploiement est pour l’Espagne avant de voir la fonction étendue à d’autres pays.

AMD FidelityFX Super Resolution : on a testé le rival du DLSS

Solution pour améliorer les performances en jouant sur la qualité de l’image, la technologie FSR d’AMD est là pour concurrencer le DLSS de Nvidia. Dévoilée début juin, nous avons déjà pu essayer cette nouvelle FidelityFX Super Resolution qui laisse entrevoir de belles opportunités pour le jeu vidéo notamment.

Le test de la semaine : l’iPad Pro 12.9 M1

Dernière tablette tactile dévoilée par Apple, l’iPad Pro 12.9 est doté de la puce M1 comme son acolyte avec écran de 11 pouces. Mais il arbore une différence de taille en plus de son gabarit : un écran mini LED. Un ajout de technologie pour se démarquer sans succomber à l’Oled. Nous avons testé la bête pour savoir si cette nouvelle dalle valait bien le coup d’œil et la différence financière.

La vidéo de la semaine : l’audio 3D

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles