Avec Fleets, Twitter se met aux stories pour vous inciter à participer

 

Avis aux timides qui n’osent pas venir poster, retweeter ou « liker » des messages. À compter d'aujourd'hui, Twitter déploie Fleets. Et vos tweets vont ressembler à des stories Instagram ou Snapchat qui ne durent pas plus de 24 heures.

Twitter lance ses stories Fleets

Twitter lance ses stories Fleets

Ne pas avoir peur de participer. C’est en substance le message que veut faire passer Twitter. « Toutes nos améliorations sont faites pour apaiser la conversation et faire en sorte que le cadre soit serein pour tous ceux qui veulent y participer », explique Kayvon Beykpour, responsable produit chez Twitter.

Conscient que la plateforme peut être autant un lieu d’échanges enrichissants que de comportements nauséabonds « de la part d’une minorité qui ne respectent pas les règles », Twitter s’est lancé depuis le début de l’année — et même plus tôt encore — dans une croisade pour épurer les conversations et, surtout, rassurer ceux qui craignent un harcèlement, une campagne de dénigrement ou du troll en tous genres sur le réseau social.

Besoin d’apaiser les conversations et d’inciter aux échanges

2020 a été une année particulière pour l’entreprise américaine, entre élections américaines, propos de Donald Trump à gérer, mouvement Black Lives Matter et aussi le confinement qui a généré une croissance des échanges, faisant venir de nouveaux utilisateurs sur Twitter. Une foultitude de situations qui ont généré des avalanches de messages à modérer, surveiller voire étiqueter lorsqu’ils s’avéraient inexacts.

Pour la modération, Twitter tente désormais d’agir « de manière proactive », à l’aide d’un algorithme entraîné à détecter les messages haineux et à anticiper les potentiels dérapages des individus qui pourraient « perdre le contrôle » sur le réseau social. Et il y a également la modération individuelle avec de nouveaux outils : la possibilité de choisir qui peut vous répondre, de masquer les réponses à vos tweets ou les messages contenants de mots particuliers. Mais il restait désormais à inciter ceux qui ont peur à venir participer à leur façon.

Fleets, un copié-collé d’Instagram et Snapchat pour la bonne cause

Alors Twitter multiplie les initiatives. Il y a d’abord eu les Tweets audio pour transformer ou accompagner ses posts d’un message sonore. Une nouveauté autant pour les grands timides qui craignent l’écrit qu’un atout pour les personnes non valides qui se retrouvaient alors plus à l’aise. Pour discuter dans un espace sain, Twitter lancera prochainement à l’essai Audio Spaces, des espaces de discussions en vocal dans un groupe défini d’utilisateurs. Chacun pourrait y assister au moins comme spectateur et le partager.

Twitter va lancer en test Audio Spaces, des groupes d’échanges vocaux

Twitter va lancer en test Audio Spaces, des groupes d’échanges vocaux // Source : Twitter

Pour beaucoup de timides, le problème est souvent de voir ses mots inscrits dans le marbre de Twitter et ressurgir du passé sortis de leur contexte. La plateforme de Jack Dorsey mise aujourd’hui sur l’éphémère pour ces utilisateurs avec Fleets.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Cette fonctionnalité a été testée au Brésil ou encore en Italie ces derniers mois. À première vue, elle ressemble comme une sœur siamoise aux Stories d’Instagram, qui avait déjà piqué le concept à Snapchat. Même présentation en haut de votre timeline sous forme de cercle autour de la photo de profil des personnes que vous suivez. Même durée éphémère et disparition des messages au bout de 24 heures. Et comme sur le réseau social de partage d’images, vous pouvez enrichir vos publications d’un simple texte, d’un tweet avec un message et/ou des emoji, mais aussi d’un fond coloré et d’une image/vidéo. Twitter a promis d’autres fonctionnalités prochainement. Des filtres devraient notamment faire leur apparition.

Des utilisateurs plus impliqués par la suite

Mais à quoi cela peut-il bien servir sur un réseau où le but est de faire entendre sa voix, partager son avis et commenter celui du voisin ? À laisser les timides s’exprimer. « Nous avons constaté que, parmi les utilisateurs qui n’osaient pas publier de messages, ni retweeter ou liker un message, qui n’osaient tout simplement pas s’exprimer, nombreux étaient ceux qui cumulaient les brouillons de tweets jamais publiés », souligne Nikkia Reveillac, responsable de la Recherche chez Twitter. « Ils avaient besoin d’un outil adapté pour pouvoir s’exprimer sans être jugés par des inconnus ».

Car seuls vos abonnés pourront voir vos Fleets, sorte de pensées du moment, et vous laisser un commentaire en message privé. Mais ce qui a le plus étonné chez Twitter lors de la phase de test, c’est que les utilisateurs qui avaient commencé à publier des Fleets se sont majoritairement mis à tweeter plus fréquemment et à participer aux conversations.

Fleets permet de créer toutes sortes de contenus

Fleets permet de créer toutes sortes de contenus // Source : Twitter

Pour favoriser l’usage de Fleets, la plateforme a facilité son usage. Pour intégrer un tweet repéré dans un Fleet, il suffit de cliquer sur la flèche sous le post en question et de faire « Partager le Fleet ». Vous pourrez alors créer votre post et même plusieurs durant la journée. Chez Twitter, on admet totalement la ressemblance avec Instagram, « si cela peut aider certains à se sentir plus à l’aise pour communiquer ».

Fleets va commencer à être déployé sur les appareils iOS et Android à compter de ce mardi.

Les derniers articles