Cette application Android fait passer votre smartphone pour un iPhone sur iMessage

 

L'application Beeper Mini va vous permettre d'envoyer des iMessage depuis un smartphone Android de manière bien plus sécurisée que ses concurrentes.

L'application Beeper Mini sur Android
L’application Beeper Mini sur Android // Source : Beeper

DĂ©cidĂ©ment, iMessage fait particulièrement parler de lui en cette fin d’annĂ©e. Après qu’Apple a annoncĂ© la mise en conformitĂ© de son application Message avec le protocole RCS — ce qui devrait permettre de profiter de toutes les fonctions d’iMessage depuis un smartphone Android, mais toujours avec les bulles vertes — et la polĂ©mique autour de Nothing Chats qui devait permettre de profiter de toutes les fonctions d’iMessages (y compris les bulles bleues) depuis un Nothing Phone 2, c’est un nouvel acteur qui rentre dans la danse : l’application Beeper Mini.

Beeper Mini: Chat With iPhones

Beeper Mini: Chat With iPhones

Comme le rapporte le site amĂ©ricain The Verge, cette nouvelle application de messagerie pour Android vise Ă  profiter de l’ensemble des fonctions d’iMessages, y compris l’affichage des bulles en bleues pour votre interlocuteur sur iPhone, sans pour autant compromettre la sĂ©curitĂ©.

Jusqu’Ă  prĂ©sent, les quelques applications proposant de faire fonctionner iMessage avec des smartphones Android proposaient toujours les mĂŞmes risques en termes de sĂ©curitĂ©. Les messages Ă©taient en rĂ©alitĂ© envoyĂ©s vers une ferme d’ordinateurs Apple, chez le dĂ©veloppeur, qui Ă©taient par la suite convertis en messages au format iMessage. C’est ce système qui est notamment utilisĂ© par Sunbird (avec qui Nothing s’Ă©tait associĂ© pour Nothing Chat) ou par l’application Beeper.

Un système bien plus sécurisé que Beeper ou Sunbird

Avec Beeper Mini, fondĂ©e comme son nom l’indique par le mĂŞme dĂ©veloppeur que Beeper, le système est diffĂ©rent et ne passe pas par des serveurs stockĂ©s directement chez Beeper, comme le souligne The Verge :

Ses dĂ©veloppeurs ont trouvĂ© une manière d’enregistrer un numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone avec iMessage, d’envoyer un message directement aux serveurs d’Apple et de recevoir les messages directement sur votre tĂ©lĂ©phone au sein de l’application. C’Ă©tait un processus compliquĂ© qui a nĂ©cessitĂ© de dĂ©construire les tuyaux d’Apple un Ă  un. L’Ă©quipe de Beeper a fini par comprendre oĂą envoyer les messages, ce Ă  quoi ils devaient ressembler et comment les extraire du cloud.

Concrètement, pas besoin de passer par un Mac mini chez l’hĂ©bergeur, l’application Beeper Mini promet une intĂ©gration sĂ©curisĂ©e d’iMessage, passant directement par les serveurs d’Apple sans que le dĂ©veloppeur fasse office d’intermĂ©diaire. NĂ©anmoins, comme l’indique The Verge, la question dĂ©sormais est de savoir « combien de temps Beeper Mini pourra survivre » et si Apple conservera le mĂŞme protocole Ă  l’avenir ou cherchera Ă  le modifier afin d’Ă©viter ce type de dĂ©tournement de son service.

Beeper Mini est d’ores et dĂ©jĂ  disponible sur Android. L’application est distincte de Beeper et nĂ©cessite un abonnement de 2 dollars par mois. L’application n’est par ailleurs pas disponible sous liste d’attente, mais, contrairement Ă  Beeper, n’est conçue pour fonctionner qu’avec iMessage et non pas avec les autres applications de messagerie comme Facebook Messenger, WhatsApp, Signal ou Telegram. Ces services tiers devraient cependant arriver au sein de Beeper Mini dans les mois Ă  venir, comme l’indique le dĂ©veloppeur sur son site Internet.


Retrouvez un rĂ©sumĂ© du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !

Les derniers articles