Facebook travaille sur une uniformisation de ses services de messageries. Le but ? Que les utilisateurs puissent s’échanger des messages d’un service à l’autre.

Lorsqu’on pense à Facebook, on pense évidemment en premier au réseau social du même nom. Cependant, la firme regroupe aujourd’hui d’autres services, parfois peut-être plus populaires, comme Messenger, WhatsApp et Instragram. Le groupe voudrait désormais capitaliser sur cette force.

Infrastructure commun, mais usages séparés

Facebook va procéder à une profonde restructuration dans le fonctionnement de ses applications. Un projet qui va regrouper des milliers d’employés de la firme d’après le New York Times.

D’ici la fin de l’année, ou le début de 2020, Mark Zuckerberg veut que les trois applications intègrent nativement le chiffrement de bout en bout. Seul WhatsApp l’intègre par défaut aujourd’hui. Le but doit être aussi de pouvoir plus facilement converser entre utilisateurs des différents services. Ainsi, un utilisateur d’Instagram pourrait facilement discuter avec les utilisateurs de Messenger ou WhatsApp sans installer ces applications.

Pour autant, la firme exclue pour le moment toute forme de fusion. Après tout, Instagram et WhatsApp doivent leur popularité également au fait qu’ils n’utilisent pas la marque Facebook, et sont perçus comme des services bien indépendants.

À lire sur FrAndroid : Les meilleures applications de messagerie instantanée pour discuter avec vos amis

Incontournable et connu de tous Facebook est le plus grand réseau social existant, fort de ses deux milliards d’utilisateurs et d’un nombre...

3 raisons de télécharger cette application

  • Le premier réseau social du monde avec deux milliards d’utilisateurs
  • Suivez les actus de vos amis et communiquez avec eux
  • Profitez de dizaines de fonctions