Avec de la pub, HBO Max pourrait ouvrir la voie à des offres de SVoD moins chères

Et si la plateforme dégainait l'abonnement le plus attractif du secteur ?

 

HBO Max arrivera en Amérique latine courant juin et devrait profiter de ce nouveau marché pour introduire une nouvelle formule, plus abordable, misant sur la publicité. L'idée ? S'imposer face à la concurrence sur un marché de plus en plus saturé.

HBO Max pourrait proposer l’une des offres de SVoD les plus attractives du secteur

HBO Max pourrait proposer l’une des offres de SVoD les plus attractives du secteur // Source : HBO Max

Disponible jusqu’à présent uniquement aux États-Unis, HBO Max arrivera en juin dans plusieurs pays d’Amérique latine (dont le Mexique, le Brésil, Haïti, la Jamaïque, mais aussi le Venezuela) et pourrait faire son entrée sur le marché européen dès la fin d’année. On apprend toutefois d’Engadget que juin devrait aussi marquer le coup d’envoi d’une formule plus abordable.

Basée sur la publicité et déployée dans un premier temps aux États-Unis, cette nouvelle offre du service de SVoD d’AT&T permettrait de réduire suffisamment le prix de l’abonnement afin d’ouvrir le service à plus d’utilisateurs… tout en bousculant la concurrence de Netflix, Disney+, Prime Video et Apple TV+ (mais aussi Peacock, Hulu et Paramount+ outre-Atlantique).

De la publicité en plus, mais aussi des options en moins…

Pour 15 dollars par mois actuellement, rappelons que HBO Max propose en premier lieu l’ensemble des contenus produits par la chaîne câblée américaine HBO. La plateforme regroupe aussi les productions de Warner, DC Comics, CNN, TBS ou encore Comedy Central. Ce catalogue généreusement achalandé pourrait donc être accessible en échange d’un abonnement un peu plus modique.

Évoqué dès la fin d’année 2019 par une enquête de Reuters, cet abonnement comprenant de la publicité ferait aussi l’impasse sur certaines options pourtant centrales dans l’offre HBO Max, comme la possibilité de voir, en streaming, les derniers films le jour même de leur sortie dans les salles obscures. Pour regarder ces films, il faudra alors repasser sur l’abonnement standard, ou attendre quelques mois… le temps qu’ils arrivent de manière permanente sur la plateforme.

Day-and-date movie premieres will only be on top-level HBO Max – AVOD tier subscribers won't have access to those movies, WarnerMedia's Jason Kilar says

— Dade Hayes (@dadehayes) March 12, 2021

Avec cette nouvelle offre qui se profile, AT&T souhaite séduire plus d’utilisateurs. Le groupe a d’ailleurs revu à la hausse ses objectifs en visant 120 à 150 millions d’abonnés d’ici 2025, en lieu et place des 75 à 90 millions initialement projetés sur la même période. Pour atteindre ce but, HBO Max devra continuer de s’ouvrir à d’autres marchés et poser ses valises sur le vieux continent. En France, il devra toutefois trouver un moyen d’écarter OCS, qui détient actuellement les droits de diffusion pour la plupart des contenus HBO.

Entre Disney+, Netflix, Amazon Prime Vidéo, Apple TV+ et d’autres encore, il existe désormais un certain nombre de plateformes de vidéo en streaming par abonnement en France, mais il n’est pas évident de décider laquelle…
Lire la suite

Les derniers articles