Disney+ en France : le prix, les offres, le catalogue de séries et de films… tout savoir sur le service de streaming

It's a small world

 

Disney se lance dans le streaming à la demande avec Disney+, un service concurrent à Netflix. On y retrouve des séries et films Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, etc. Pour tout savoir sur ce service de SVoD, voici un récapitulatif avant de vous inscrire.

En novembre 2018, Disney annonçait Disney+, son service de streaming de films et séries par abonnement. Avec son énorme catalogue de franchises, il s’agit sans nul doute du concurrent capable de faire le plus d’ombre à Netflix. Il a par la suite été lancé en novembre 2019 dans certains pays, puis en avril 2020 en France.

Offres, prix, catalogue, interface… On fait le point sur ce nouveau service de SVoD familial et tout ce qu’il faut savoir à son sujet.

Où s’inscrire sur Disney+ ?

Disney Plus a été lancé aux États-Unis, au Canada, en Nouvelle-Zélande et aux Pays-Bas le 12 novembre 2019. En France, il est disponible depuis le 7 avril 2020.

Pour s’inscrire, c’est assez simple : il suffit de se créer un compte sur le site officiel et saisir ses informations de carte bancaire pour simple validation.

Vous pouvez également retrouver les offres de Disney+ en passant par les abonnements Canal. Plusieurs offres sont disponibles,

  • Une série limitée (jusqu’au 3 juin 2020) à 19,90 euros/mois contenant Canal+ et Disney+ pendant 2 ans ;
  • Un pack Famille+ à 29,90 euros/mois au lancement (au lieu de 34,90 euros/mois) avec Disney+ et les chaînes Disney Junior et Disney Chanel ;
  • Un pack Cine Series+ à 34,90 euros/mois au lancement (au lieu de 49,90 euros/mois) avec Disney+, Netflix (2 écrans), OCS, Cine+, d’autres chaînes Ciné & Series ;
  • Un pack + de Canal + à 24,90 euros/mois au lancement (au lieu de 34,90 euros/mois) ;
  • Un pack Intégrale+ à 89,90 euros par mois pendant 2 ans (au lieu de 99,90 euros/mois) comprenant tout.

Nous vous conseillons le pack Cine Series+ qui intègre OCS, Canal+, Disney+ et Netflix. Cette offre est le meilleur rapport qualité-prix. De plus, c’est un abonnement sans engagement. Tous ces forfaits seront disponibles sur le site de Canal+.

Quel est le prix de Disney+ ?

Aux États-Unis, Disney+ coûte 6,99 dollars par mois ou 69,99 dollars par an (soit 5,83 dollars par mois environ). La conversion euros/dollars a été effectuée au ratio 1:1. Ainsi, le prix de l’abonnement en France est de 6,99 euros par mois ou 69,99 euros par an.

Comme c’est généralement le cas, Disney+ propose une offre d’essai gratuite de 7 jours. Le prélèvement ne débute qu’à la fin de cette période d’essai si vous ne l’avez pas résilié avant cela.

Disney promet qu’il s’agit d’un prix « tout inclus » et promet « aucune publicité, aucun supplément ». À ce prix, Disney+ peut être regardé sur 4 écrans en simultané, avec jusqu’à 7 profils enregistrés.

Aux États-Unis, Disney propose également un abonnement à 12,99 euros par mois avec l’accès à du contenu supplémentaire provenant de Hulu et ESPN+. Ces services ne sont pas disponibles en France, mais on peut imaginer que la multinationale pourrait à l’avenir nouer des partenariats avec des services à travers le monde.

En France, c’est l’inverse. Disney+ est intégré dans l’offre Cine Series de Canal+, aux côtés de Netflix, OCS et Canal+ Series. Pour un prix total de 36 euros par mois, cela en fait un excellent abonnement tout-en-un offrant une quantité gargantuesque de contenus. Les principaux catalogues sont présents, à l’exception d’Amazon Prime Video et d’Apple TV Plus. Tous les forfaits seront disponibles sur le site de Canal+.

Sans engagement

Disney+ est sans engagement. Cela signifie qu’il est possible de s’inscrire et de se désinscrire à tout moment. Comme toujours, le mois en cours reste dû. Il reste néanmoins possible de s’inscrire pour un mois et de résilier après regardé les films et séries qui nous intéressent.

Quels films et séries sont au catalogue de Disney+ ?

Disney est devenue une entreprise tentaculaire. Elle a absorbé Pixar, Marvel, Star Wars, la Fox, ainsi que les ramifications de celle-ci, dont National Geographic par exemple. Disney+ propose donc un grand nombre de films et de séries de ces différents catalogues, mais aussi du contenu original conçu directement pour la plateforme.

Parmi les contenus exclusifs à la plateforme, nous pouvons citer Star Wars the Mandalorian, Le Monde Selon Jeff Goldblum ou Marvel Projet Héros. Disney a également annoncé que d’autres contenus sont en cours de production, comme des séries de super héros.

Précisons néanmoins que les catalogues seront différents en fonction des pays. La France est particulièrement stricte sur la chronologie des médias et certains contenus disponibles dans d’autres pays devraient arriver bien plus tard chez nous pour cette raison. On peut néanmoins imaginer que Disney+ ne fera pas l’impasse sur certains de ses contenus phares :

Dans un but marketing, la série The Mandalorian est diffusée de manière épisodique et hebdomadaire en France, et ce même si les épisodes sont d’ores et déjà disponibles sur la version américaine du service. Une stratégie que Disney prévoit de renouveler sur ses prochaines séries. On espère que les décalages entre les sorties des contenus dans les différents pays ne seront pas trop marqués pour éviter les spoils et autres déceptions du même genre.

Une liste avec la totalité des contenus prévus pour le lancement de Disney+ en France est disponible sur cet article.

Le contenu de Disney+ est-il en 4K ?

Contrairement à Netflix qui fait payer la 4K dans son abonnement le plus onéreux, Disney+ propose directement des films et des séries en 4K dans son abonnement de base. Avec Disney+ il est donc possible de profiter de la « ultra haute définition sur une sélection de contenus ». Cette haute définition n’était pas disponible au lancement du service en raison de restrictions liées au confinement du début d’année 2020, mais cette contrainte est levée au 8 juillet.

Il est important de noter que, sur Android, Disney+ nécessitera néanmoins un appareil certifié Widevine L1 pour lire du contenu. Aussi, certains smartphones par exemple n’auront tout simplement pas accès aux vidéos. C’est une politique plus restrictive que chez les concurrents comme Netflix qui diffusent tout de même leur contenu en 480p sur ces appareils.

Comment regarder Disney+ en France ?

Comme les concurrents, Disney+ est accessible depuis de nombreux appareils dont :

  • un navigateur web ;
  • smartphones et tablettes via une application (Android et iOS) ;
  • téléviseurs connectés Android TV, Samsung Tizen ou LG WebOS ;
  • consoles PS4 et Xbox One via des applications dédiées ou Chromecast ;
  • les box Canal+ ;
  • Apple TV ;
  • les Fire Stick TV d’Amazon, qui seront compatibles avec les commandes vocales d’Alexa ;
  • Roku.
Disney+

Disney+

En France, Canal+ a obtenu « le mandat de distribution exclusif ». Cela signifie que les opérateurs ne pourront pas proposer Disney+ sur leurs box TV, à moins de passer par l’application MyCanal ou d’acheter les droits auprès de Canal+.

Contrairement à Netflix, qui limite le téléchargement de films et séries, tous les contenus de Disney+ peuvent être téléchargés pour être regardés hors-ligne. On ne sait pas néanmoins si cette option sera disponible sur toutes les plateformes. Rappelons que dans le cas de Netflix, il est possible de télécharger des épisodes sur mobiles et sur Windows, mais pas sur macOS.

Peut-on partager un compte Disney+ ?

Un compte Disney+ peut contenir 7 profils différents et diffuser sur 4 écrans différents en simultané. En théorie, il serait donc facile de partager son compte avec d’autres personnes afin de réduire les coûts de l’abonnement. Une pratique d’ailleurs encouragée par Netflix qui n’hésite pas à miser une partie de sa communication sur ce point.

Dans le cas de Disney+ en revanche, il est précisé dans les conditions d’utilisation que « vous consentez à ne pas assumer l’identité d’une autre personne ou entité ou de ne pas donner des indications fausses sur votre affiliation à une autre personne ou entité, y compris en utilisant le nom d’utilisateur, mot de passe ou autre information de compte d’une autre personne ». Quant à la sanction en cas d’infraction, elle parait évidente, puisque Disney+ se garde le droit de « suspendre ou résilier votre compte et votre capacité à utiliser les Services Disney […] en cas de non-respect de votre part des présentes conditions générales ou de toutes conditions complémentaires ».

Notre avis sur Disney+

Nous avons eu l’occasion de tester Disney+ afin de nous faire un premier avis sur le service de streaming. Clairement, c’est certainement le concurrent le plus solide à l’hégémonie de Netflix, que ce soit pour son prix, son catalogue ou ses fonctionnalités (on peut même télécharger des contenus et continuer de les lire même après leur suppression de la plateforme).

Disney mise néanmoins beaucoup pour le moment sur son fond de catalogue et il faudra que le service arrive à se renouveler assez avec ses contenus originaux pour réellement se démarquer.

Les derniers articles