Les comptes Netflix sont toujours partagés çà et là depuis la nuit des temps. Cependant, la plateforme semble changer doucement de politique.

La guerre des services de vidéo à la demande à venir fait que certains changements vont apparaître sur le marché. Aujourd’hui numéro 1 dans de nombreux pays, Netflix va sûrement être contraint de batailler toujours plus fort.

Une pratique commune sur la plateforme est de partager un compte avec un ami ou un membre de sa famille, simplement en leur donnant ses identifiants. Auparavant admise voire encouragée par l’entreprise américaine, elle semble aujourd’hui au centre d’une plus grande réflexion.

Le partage de compte sur Netflix est observé

Lors d’une session question-réponse aux investisseurs, disponible sur YouTube et partagée par Daily Dot, un porte-parole de l’entreprise a reçu cette question : « sur le sujet du partage de compte, maintenant que la croissance se stabilise aux États-Unis, est-ce que cela revient sur le tapis comme étant important à régler et comment allez-vous le régler sans brusquer une certaine part de vos utilisateurs ? ».

Ce à quoi il répond : « nous continuons d’observer la situation, et nous cherchons à trouver des manières douces de le contrer quelque peu, mais nous n’avons pas de grand plan à annoncer pour le moment en termes de changement de direction ».

Il semble que face à l’arrivée prochaine de Disney+ et Apple TV+, les investisseurs de Netflix craignent que le partage de compte aille à l’encontre des perspectives de croissance de l’entreprise. Ceci étant, dans le langage employé comme dans le geste, on comprend que Netflix cherche à trouver des moyens alternatifs de convaincre de plus en plus d’utilisateurs d’avoir leur propre compte… sans contrer nécessairement le partage en lui-même.

Pour rappel, la plateforme de vidéo limite seulement le nombre d’écrans pouvant regarder ses contenus simultanément. À terme, certains craignaient qu’une solution telle que la géolocalisation des utilisateurs soit utilisée pour restreindre le partage de compte. Il semble que ça ne soit pas le cas, même si Netflix se positionne comme étant en réflexion sur la question ; la pratique n’est pas nécessairement éternelle.

Disney+, Netflix, Apple TV+ : la bataille pour le temps des utilisateurs