Disney+ : voici les plateformes compatibles avec le service de streaming

 

Disney+ vient d'annoncer toutes les plateformes sur lesquelles vous pourrez lancer le service de vidéo à la demande. Sans surprise, vous le retrouverez un peu partout.

Le lancement de Disney+ en France aura lieu le 24 mars et le service affiche déjà de grandes ambitions avec une estimation de 60 à 90 millions d’abonnés dans le monde d’ici 2024. Pour cela, la plateforme de SVoD peut compter sur plusieurs éléments, à commencer par son tarif très compétitif par rapport à Netflix ou OCS, ou encore un riche catalogue comprenant les films d’animation de la Walt Disney Company, mais aussi des licences Star Wars, Marvel, et plus encore.

Comment regarder Disney+ sur TV ou smartphone ?

Mais un bon service de streaming doit également être présent sur les bonnes plateformes et Disney semble l’avoir compris à en croire le dernier teasing publié sur Twitter le 11 mars. On y voit les différents moyens de regarder Disney+ sur petit ou grand écran.

Voici donc où nous pourrons retrouver une application Disney+ :

  • Apple TV
  • Fire TV
  • TV LG (WebOS)
  • Android TV
  • TV Samsung (Tizen)
  • PS4
  • Xbox One
  • Roku
  • Google Play Store (Android)
  • App Store (iOS)
  • via Chromecast

Autant dire que Disney+ sera présent partout ou presque. Il manque en effet à cette liste les box des opérateurs, et pour cause. Canal+ a obtenu le mandat de distribution exclusif de Disney+ en France, ce qui fait qu’Orange, SFR, Bouygues et Free devront obligatoirement passer par le service de la chaîne française pour proposer le nouveau concurrent de Netflix à leurs abonnés.

Rappelons également qu’il reste une dernière plateforme non évoquée ici : le navigateur web. Depuis un ordinateur — ou un appareil mobile –, il suffit de se rendre sur le site de Disney+ pour regarder les films, dessins animés et séries disponibles.

Streaming oblige, ces différentes plateformes nécessitent de passer par une connexion internet. Il est déjà confirmé qu’il sera possible de télécharger du contenu pour le regarder hors-ligne, même s’il ne fait plus partie du catalogue, mais il n’est pas dit que cela concerne toutes les plateformes citées ci-dessus.

Les derniers articles