Star arrive sur Disney+ : tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau service « pour les grands »

 

A compter de ce 23 février, le service de streaming vidéo Star arrive sur Disney+ avec de l'inédit et des classiques du grand et du petit écran. Mais avec un dénominateur commun : proposer une programmation pour un public plus adulte, avec tous les genres au menu. On fait le point sur l'offre qui vient enrichir la plateforme et rendre le service plus séduisant pour les plus grands.

S’il y a un reproche qui fut fait à Disney+, ce fut bien d’être trop « familial ». Non que ce soit un point négatif, mais la plateforme de streaming, bien que riche des contenus historiques Disney, des catalogues Marvel ou Star Wars, était aussi dépourvue de programmes jugés « plus matures » par ceux que les péripéties des princesses ou superhéros laissent de marbre. Disney a donc réagi.

Annoncé courant décembre 2020, le bouquet Star est désormais disponible depuis ce 23 février. Les abonnés à Disney+ peuvent ainsi profiter de contenus supplémentaires comprenant notamment les séries et films qui ont fait la renommée des studios du groupe, mais aussi de programmes issus du service Hulu réservée au seul public américain jusque-là. Une orientation beaucoup plus « adulte » que la plateforme ne le proposait jusque-là.

Star, qu’est-ce que c’est ?

C’est la nouvelle offre de streaming proposée par Disney+. Il s’agit en fait de contenus supplémentaires qui vont enrichir le catalogue de la plateforme. Disney présente Star comme « le sixième monde » de son offre au même titre que les contenus Disney, Pixar, Marvel, Star Wars ou encore National Geographic.

Mais à la différence du bouquet traditionnel de Disney+ plus orienté famille, Star va également proposer des programmes destinés à un public plus mature.

Que va-t-on y trouver ?

Des milliers d’heures de documentaires, films et séries, aussi bien des comédies que des films dramatiques créés par des studios du groupe (Disney Television Studios, FX, 20th Century Studios, 20th Television, Touchstone). On y trouvera également des programmes français et européens en cours de création.

Si Disney+, élu application de l’année sur le Google Play Store, a mis l’accent sur les programmes « Tout public », Star propose des programmes réservés aux plus de 12, 16 ou 18 ans, notamment des programmes qui étaient diffusés sur le service Hulu qui est, lui, proposé avec Disney+ aux États-Unis. Mais n’allez pas imaginer que ce soit autre chose que des films ou séries que l’on pourrait retrouver sur des chaînes publiques.

Toutes les fonctionnalités propres à Disney+ sont appliquées à Star, notamment le multicompte ou encore la fonction de visionnage entre amis baptisée GroupWatch. Les contenus Star seront aussi diffusés en 4K quand ils sont disponibles et sur les supports compatibles. Il est important de noter que, sur Android, Disney+ nécessite néanmoins un appareil certifié Widevine L1 pour lire du contenu en 4K.

Des séries inédites et du classique

Parmi les programmes dévoilés pour Star, on trouve notamment Big Sky, une série mettant en scène trois détectives privés qui enquêtent sur deux sœurs enlevées par un chauffeur routier dans le Montana. Et de découvrir que de nombreuses disparitions similaires ont été signalées dans la région. Une série créée par David E.Kelley (Big Little Lies, Ally McBeal, La Loi de Los Angeles, The Undoing…) avec Ryan Phillippe (Studio 54, Mémoires de nos pères, Souviens-toi l’été dernier…) et Katherine Winnick (Bones, Vikings).

Ryan Phillippe dans Big Sky, série à venir sur Star

Ryan Phillippe dans Big Sky, série à venir sur Star // Source : Star

Si vous êtes plutôt amateurs de paranormal et autres êtres venus de l’espace, la série d’animation Solar Opposites narre l’arrivée sur Terre de quatre extra-terrestres qui ont fui leur planète pour se retrouver dans l’Amérique profonde. Ils vont se faire passer pour une famille terrienne fraîchement arrivée dans un quartier pavillonnaire et pas vraiment d’accord pour savoir s’ils ont fait le bon choix de planète ou non…

Love Victor, une série diffusée sur le service Hulu — dans le même univers que le film Love, Simon — évoque le quotidien de Victor Salazar (interprété par Michael Cimino vu dans Annabelle : la Maison du mal) en proie à ses interrogations sur l’adolescence, la découverte de soi, ses orientations sexuelles, mais aussi sur son arrivée dans une nouvelle ville.

Love, Victor

Love, Victor // Source : Mitchell Haaseth/Star

Le programme s’annonce dense. On retrouve aussi la série Black-Ish, l’histoire d’une famille qui s’interroge sur ses valeurs et son identité culturelle, est également au programme. Les spectateurs des chaînes Canal+, Comédie+ ou encore SFR Play VOD illimitée ont déjà pu la découvrir. L’oppressant Helstrom narre l’histoire d’un frère et une soeur, enfants d’un tueur en série et d’une mère internée, qui se retrouvent encore confrontés au mal.

Les séries originales Star seront diffusées au rythme d’un nouvel épisode chaque semaine.

Mais d’autres séries et films bien connus, appartenant au catalogue élargi Disney, sont aussi de la partie : Desperate Housewives, 24 heures, How I met your mother, Lost, Piège de cristal, Les Griffin (Family Guy en anglais), Alias, etc.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Disney a également dévoilé l’arrivée fin 2021 de contenus originaux autour de la famille people Kardashian-Jenner, mais aussi de séries inédites comme The Dropout, Only Murders in the Building ou encore de nouveaux épisodes de American Horror Stories.

Quatre projets originaux made in France vont également voir le jour dont une série sur l’affaire Malik Oussekine et le combat de sa famille pour rétablir la vérité, ainsi qu’un documentaire sur le rappeur Soprano.

Films et documentaires

Le géant du divertissement a également ajouté à son catalogue des films oscarisés comme Black Swan, 3 Bilboards et Titanic ou encore The grand Budapest Hotel. Et les spectateurs pourront aussi profiter de grands classiques comme Pretty Woman, Piège de Cristal, la saga Alien, Moulin Rouge ou encore La Planète des Singes.

La plateforme se tourne aussi vers le documentaire tel O.J. : Made in America, un sujet en 5 épisodes qui traite de l’affaire qui a secoué le pays autour de l’ex-star du football américain O.J. Simpson accusé du meurtre de sa femme. Star compte des sujets produits par ESPN autour du sport et ses stars (Michael Jordan, Bruce Lee, Mike Tyson, The Fab Five, Lance Armstrong, série 30 for 30…), des films documentaires sur des sujets sociétaux (LA 92, Brothers in Exile) ou historiques (11 Septembre, Démineurs de la Seconde guerre mondiale…), soit une douzaine de contenus sont déjà prévus au lancement du service.

Un contrôle parental renforcé

Sur Disney+, le service de streaming avait déjà prévu des profils différenciés pour adapter les programmes accessibles à l’âge des enfants. Avec l’arrivée de Star, la plateforme ajoute un contrôle parental renforcé.

Dès le lancement de Disney+ à partir du 23 février, après avoir validé l’accès au catalogue de Star, les utilisateurs principaux des comptes vont pouvoir renforcer la sécurité et gérer l’accès aux contenus en définissant un code confidentiel propre à chaque profil. Cela a pour but de limiter l’affichage des contenus en fonction de l’âge de l’utilisateur.

Comment y accéder ?

Pour profiter de Star, il faut être abonné à l’offre Disney+ sur smartphone, tablette, boîtier TV, fournisseur d’accès internet partenaire, appareils connectés ou via myCanal.

Les supports compatibles :

Pour l’application mobile, il faudra penser à faire la mise à jour déployée pour accéder aux nouveaux contenus et voir l’icône Star apparaître.

Quel prix ?

A compter du 23 février, le tarif d’abonnement à Disney+ passe de 6,99 euros par mois à 8,99 euros pour englober les contenus Star. Les anciens abonnés conserveront leur tarif jusqu’au 21 août 2021. Si vous vous êtes engagé avant cette date pour un an, vous paierez toujours 69,99 euros pour l’année. Par la suite, l’abonnement annuel coûtera 89,90 euros.

Si vous comptiez vous abonner seulement à Star, ce n’est pas possible. Il faut en passer par l’abonnement Disney+ dans sa globalité.

Entre Disney+, Netflix, Amazon Prime Vidéo, Apple TV+ et d’autres encore, il existe désormais un certain nombre de plateformes de vidéo en streaming par abonnement en France, mais il n’est pas évident de décider laquelle…
Lire la suite

Les derniers articles