Android 12 va grandement simplifier l’utilisation d’app stores tiers

 

Google va permettre aux applications installées sur des app stores alternatifs de se mettre à jour automatiquement, sans demander l'autorisation des utilisateurs.

Pour mettre à jour l'Epic Games Store sur Android, il faut passer par plusieurs étapes

Pour mettre à jour l’Epic Games Store sur Android, il faut passer par plusieurs étapes // Source : Frandroid

Depuis quelques mois, c’est une guerre à peine voilée qui s’est ouverte au sujet des boutiques d’applications alternatives sur Android. En parallèle de la bataille juridique entre Apple et Epic Games, Google a également pris des balles, critiqué pour la gestion des boutiques d’apps tierces sur Android.

Dans la foulée, Google avait indiqué que les futures versions d’Android simplifieraient grandement l’utilisation de ces app stores alternatifs. Voilà qui est désormais chose faite.

Avec la mise à jour d’Android vers la version 12 — déjà disponible en bêta pour certains smartphones — le système simplifie l’utilisation de ces boutiques. Comme le rapporte le site XDA Developers, Google a mis à jour certains éléments dans Android 12 afin d’afficher, ou non, la demande d’autorisation d’installation des applications.

Actuellement, si un utilisateur souhaite par exemple installer Fortnite sur Android, il doit d’abord autoriser Chrome à installer une application d’origine inconnue, puis autoriser l’Epic Game Store à faire de même. Avec ce nouveau paramètre, certaines applications seront exemptées de ces autorisations supplémentaires.

Android 12 va grandement simplifier l’utilisation d’app stores tiers

Plusieurs conditions sont néanmoins nécessaires pour que les boutiques d’applications aient accès par défaut à ces autorisations. Elles doivent être configurées pour cela par leurs développeurs, les applications doivent être compatibles avec Android 10, l’app store doit s’installer ou installer une mise à jour et il doit également donner accès à la permission UPDATE_PACKAGES_WITHOUT_USER_ACTION.

Epic Games au front contre Apple depuis près d’un an

Si toutes ces conditions sont remplies, une boutique d’applications tierces, telle que l’Epic Games Store, Huawei App Gallery, Samsung Galaxy Store, l’Amazon App Store ou F-Droid, pourra se mettre à jour automatiquement sans que l’utilisateur ait besoin de donner son autorisation. Il pourra également installer des applications sur le système et les mettre à jour régulièrement.

Il faut dire que l’un des principaux freins pour le grand public à ses boutiques alternatives est le nombre d’étapes demandées avant l’installation d’une application. En août 2020, Epic Games avait attaqué Google au motif « qu’aucune autre boutique d’application n’est capable de toucher autant d’utilisateurs d’Android que le Google Play Store », jugeant la pratique comme un frein à la concurrence : « télécharger directement Fortnite sur un appareil Android peut impliquer une douzaine d’étapes, demandant aux utilisateurs de modifier leurs paramètres par défaut et de courageusement passer outre plusieurs avertissements sinistres ». L’éditeur de Fortnite regrettait également qu’Android ne permette pas la mise à jour automatique des applications installées depuis ces stores alternatifs, contrairement à celles récupérées sur le Play Store.

Il semble qu’Epic Games ait enfin été entendu.

Le Google Play Store est hégémonique sur Android, mais n’est pas toujours la solution idéale. Voici notre sélection des meilleures boutiques d’applications alternatives au Google Play Store que nous recommandons.
Lire la suite

Les derniers articles