Fortnite : Epic Games attaque Google pour abus de position dominante

 

Après le bannissement de Fortnite du Play Store par Google, Epic Games a décidé de porter plainte contre Apple.

Sans surprise, Epic Games a réagi à la suppression de Fortnite du Google Play Store. Comme ça a été le cas avec Apple, l’éditeur a décidé d’attaquer Google en justice. Une plainte a ainsi été déposée dans la cour de district de Californie du Nord à l’encontre de l’éditeur du Google Play Store.

Le dossier, long de 60 pages, vise à démontrer que les pratiques de Google sur le Play Store, et notamment la commission de 30 % prélevée sur les achats, portent atteinte au droit de la concurrence. Epic Games cherche ainsi à ce que la cour de district « produise une injonction empêchant la conduite anticoncurrentielle et impose que Google prenne toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à de telles pratiques et restaure la concurrence ».

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Pour Epic Games, Google a en effet un monopole dans le domaine des boutiques d’applications. Un argument qui s’appuie sur le fait que plus de 90 % des applications téléchargées sur Android en Europe le sont sur le Google Play Store. « Aucune autre boutique d’application n’est capable de toucher autant d’utilisateurs d’Android que le Google Play Store », affirme ainsi Epic Games dans sa plainte.

Google en position dominante sur le marché des app stores Android

Si la plainte déposée précédemment contre Apple visait à attaquer le fait qu’il ne soit pas possible de passer outre l’App Store pour proposer des applications sur iOS, celle contre Google s’attaque donc surtout à la position dominante du Play Store sur le marché des boutiques d’applications Android. Cette position a déjà valu à Google une sanction par la Commission européenne. Une position dominante dont Google abuserait avec sa commission de 30 %. Les messages de prévention affichés par Google lors du téléchargement d’une application, pour indiquer à l’utilisateur que la source n’est pas sûre, peuvent également être perçus comme un frein à la concurrence.

Comme dans le cas de la plainte contre Apple, celle contre Google intervient à un moment compliqué pour la firme de Mountain View. Comme la plupart des géants de la tech, Google fait l’objet depuis quelques semaines d’une enquête de la chambre des représentants américaine au sujet de potentielles pratiques anticoncurrentielles. Sundar Pichai, PDG de Google, a ainsi été longuement interrogé par les députés américains à la fin du mois de juillet au sujet des pratiques de Google dans le cadre de son moteur de recherche.

La plainte contre Google a été publiée quelques minutes seulement après la décision de supprimer Fortnite du Google Play Store. Comme celle contre Apple, elle semble donc avoir été préparée en amont, Epic Games se doutant que Google allait réagir à la dernière mise à jour de Fornite. La nouvelle version du jeu a ajouté la possibilité d’utiliser une solution de paiement autre que Google Play pour acheter des V-Bucks à moindre coût. C’est cette pratique, interdite par les conditions d’utilisation du Play Store, qui a poussé Google à retirer le jeu du Play Store.

Fortnite n’est plus disponible sur l’App Store ni sur le Play Store suite à une bataille opposant Epic Games à Apple et Google. L’affrontement a lieu aussi bien sur le plan juridique que sur le…
Lire la suite

Fortnite

Fortnite

Gratuit
Epic Games (APK, Android)

Les derniers articles