Fortnite ne reviendra pas avant très (très) longtemps sur iPhone et Mac

 

Apple est loin d'être prêt à accepter le retour du Battle Royal sur ses plateformes. Fortnite va devoir faire sans l'iPhone et le Mac.

Fortnite ne reviendra pas avant très (très) longtemps sur iPhone et Mac

Après le jugement de l’affaire Epic vs Apple qui s’est conclue par une maigre victoire de l’éditeur de Fortnite, au point de se demander si Apple n’est pas vainqueur de l’histoire, vient le temps des conséquences. Comme demandé par le juge, Epic Games a été contraint de reverser à Apple 6 millions de dollars, notamment pour couvrir les dépenses des joueurs ayant utilisé le moyen de paiement d’Epic Games plutôt que celui d’Apple.

Epic Games demande son retour

Désormais, et en attendant l’évaluation de l’appel d’Epic Games, l’éditeur aimerait bien voir son jeu phénomène revenir sur l’App Store d’Apple sur iPhone, iPad et Mac. La firme a donc promis de montrer patte blanche et de suivre les consignes d’Apple pour permettre aux applications de faire leur retour. Dans un mail envoyé à Phil Schiller, Tim Sweeney le patron d’Epic Games indique que la firme a désactivé le système de paiement alternatif depuis ses serveurs pour éviter tous problèmes.

Epic Games n’abandonne tout de même pas totalement le combat et demande à Apple de mettre à jour le règlement de l’App Store pour qu’il soit en conformité avec les demandes du juge : permettre aux éditeurs de mettre un lien vers un système de paiement alternatif à celui d’Apple.

Epic soumettra à nouveau Fortnite à l’App Store si vous respectez le langage clair de l’ordonnance du tribunal et autorisez les applications à inclure des boutons et des liens externes qui dirigent les clients vers d’autres mécanismes d’achat.

Sans trop de diplomatie, Tim Sweeney en profite pour rappeler son différend restant avec Apple : la question des boutiques alternatives. Il promet à Apple qu’ils pourraient trouver un terrain d’entente sur la question de l’expérience utilisateur et de la sécurité, si Apple ne faisait pas passé son intérêt commercial en premier lieu.

La sentence d’Apple est irrévocable

La réponse d’Apple ne s’est pas trop fait attendre et c’est une nouvelle fois le patron d’Epic Games qui la partage publiquement sur Twitter pour tenter de rallier le public de Fortnite à sa cause. Apple y rappelle que la cour lui a donné raison concernant la suppression du compte développeur d’Epic Games et le bannissement de Fortnite. Elle rappelle aussi que Tim Sweeney avait déclaré ne pas souhaiter le retour de Fortnite sans moyen de paiement alternatif. La formulation de la réponse est particulièrement cinglante.

À la lumière de cette déclaration et d’autres déclarations faites depuis la décision du tribunal, ainsi que de la fourberie du comportement d’Epic dans le passé, Apple a exercé son pouvoir discrétionnaire de ne pas rétablir le compte du programme de développement d’Epic pour le moment. En outre, Apple ne prendra en considération aucune autre demande de réintégration tant que le jugement du tribunal de district ne sera pas définitif et non susceptible d’appel.

Fortnite n’est donc pas près de revenir sur les plateformes d’Apple. Il faudra attendre plusieurs années pour que les décisions de justice soient définitives et « non susceptibles d’appel ».

Les derniers articles