Je passe beaucoup de temps sur Archero, un jeu bien trop addictif pour mon propre bien….

Crédit image : Les Aventures de Robin des Bois – Warner Bros

Comme tous les ans, en fin d’année, Google a mis au vote du public une sélection de jeux et d’applications sur le Google Play Store afin de déterminer le meilleur de chaque catégorie. Généralement, je suis assez peu emballé par ces sélections, souvent bien fadasses et reprenant seulement les titres les plus populaires de l’année. Cette fois-ci, c’est un peu différent puisqu’un jeu que je ne connaissais pas a attiré mon attention : Archero.

Archero, comme son nom — et le titre de cet article — l’indique, est un jeu dans lequel le joueur contrôle un… archer. Jusque là, tout va bien. Le gameplay principal est enfantin : vous déplacez votre avatar sur le terrain à l’aide d’un joystick virtuel à l’écran et il se met à tirer automatiquement sur l’ennemi le plus proche lorsqu’il est à l’arrêt. Jusque là, tout va bien.

On passe ainsi d’étage en étage en gagnant de l’expérience et en montant en niveau. À chaque niveau, on peut donc choisir parmi 3 améliorations aléatoires qui permettent de gagner en puissance. Bref, vous l’aurez compris, c’est le principe même du rogue like. Soit vous arrivez jusqu’au dernier niveau du biome que vous essayez de dépasser, soit vous mourrez en cours de route, récupérant au passage quelques pièces d’or pour améliorer de façon définitive votre personnage ou son équipement. Et c’est là que ça commence à déraper !

Un jeu addictif

Archero est un très bon jeu et permet parfaitement de passer le temps. On peut même facilement lui excuser son système d’énergie pour jouer puisque regarder une publicité permet de rejouer deux fois et qu’en soit on gagne quand même de l’énergie assez rapidement, d’autant que les parties peuvent être longues.

Et par-dessus cela, on retrouve tous les mécanismes addictifs classiques des free-to-play. Toujours plus d’objectifs, d’objets à améliorer ou d’éléments affichés à l’écran qui ne pourront que vous faire dire « bon, aller, encore une et après j’arrête » ad nauseam. Le pire de tous ? Cette petite fenêtre à la fin d’une partie qui vous indique que vous êtes allé plus loin que xx % des joueurs. Si j’en crois ce message, je fais partie des 20 % de meilleurs joueurs. Je pense pouvoir atteindre les 10 %. D’ailleurs je vais essayer de ce pas !

Archero est un jeu arcade très simple dans son principe : bougez votre personnage en glissant votre doigt sur l'écran, il se mettra à attaquer...

3 raisons de télécharger cette application

  • Très simple à jouer
  • Pas besoin de payer pour avancer
  • Devient vite addictif