Apple et Google traînés en justice par Ubisoft pour un clone de Rainbow Six: Siege

Quand on l'attaque, Ubisoft contre-attaque...

 

Ubisoft a entamé une procédure judiciaire contre Apple et Google pour avoir autorisé la vente, sur leurs stores, d'un clone de Rainbow Six : Siege. La pomme de discorde ? Un titre mobile baptisé Area F2, effectivement très inspiré par le célèbre FPS tactique de l'éditeur français.

Area F2

Area F2, présente certaines similarités avec Rainbow Six : Siege… trop selon Ubisoft // Source : Qookka Games – Ejoy

Ubisoft s’oppose avec vigueur à l’exploitation illégitime de ses licences phares. L’éditeur français de jeux vidéo, troisième mondial, a attaqué en justice Apple et Google pour avoir autorisé sur leurs marchés d’applications respectifs, l’AppStore et le Play Store, la vente d’un jeu mobile chinois trop inspiré par son FPS Tom Clancy’s Rainbow Six : Siege.

« Area F2 est une quasi-copie carbone » de Rainbow Six : Siege, estime Ubisoft dans la plainte déposée ce vendredi auprès de la cour fédérale de Los Angeles, arguant plus loin que la chose ne peut pas « être sérieusement contestée ».

Area F2, une copie chinoise de Rainbow Six : Siege ?

Il faut dire qu’Area F2, reprend effectivement certains éléments distinctifs du jeu d’Ubisoft. Le titre mobile développé par Ejoy, filiale du géant chinois Alibaba spécialisé dans le commerce en ligne, se dote en effet d’une direction artistique semblable et d’un gameplay similaire sur bien des points.

« Rainbow Six : Siege (ou R6S) est l’un des jeux multijoueurs compétitifs les plus populaires au monde, et fait partie des propriétés intellectuelles les plus précieuses d’Ubisoft », a indiqué l’éditeur. « Pratiquement tous les aspects d’Area F2 sont copiés sur R6S, de l’écran de sélection à l’écran de notation final, et tout ce qui se trouve entre les deux ».

« Les concurrents d’Ubisoft sont constamment à la recherche de moyens d’exploiter la popularité de R6S et de capter l’attention, et l’argent, des joueurs de R6S », insiste Ubisoft dans sa plainte.

Vendu à hauteur de 55 millions d’exemplaires en 5 ans, et joué quotidiennement par 3 millions de personnes, Rainbow Six : Siege a su s’imposer au fil des années auprès des amateurs d’e-sport, mais aussi sur la scène professionnelle et semi-professionnelle au travers de compétitions d’envergure.

Area F2 fait pour sa part figure de nouveau venu. Développé après le rachat d’Ejoy par Alibaba en 2017, le titre a entamé sa période de promotion en fin d’année dernière (sur YouTube et les réseaux sociaux, essentiellement), avant de faire son entrée sur le marché il y a environ un mois, rappelle Bloomberg.

Attaqués par Ubisoft, Apple et Google auraient, selon la plainte déposée par l’éditeur français, refusé de retirer le titre de leurs Stores… et ce en dépit des réclamations d’Ubisoft pour violation du droit d’auteur. Contactées par Bloomberg, les deux firmes n’ont pas encore donné suite.

Si vous recherchez les meilleurs jeux sur Android sans débourser le moindre centime, voici une sélection de jeux gratuits qui vous permettront de passer le temps à moindres frais.
Lire la suite

Les derniers articles