Après Apple, Sir Jony Ive se tourne désormais vers Ferrari

 

Le célèbre designer de l'iMac, de l'iPod et de l'iPhone s'est trouvé un nouveau client de marque : Ferrari. De quoi faire briller son talent.

Sir Jony Ive

Près de 30 ans, c’est le temps que Sir Jony Ive a passé chez Apple. Le célèbre designer connu pour son amour du minimalisme est derrière les plus iconiques appareils de la marque à la pomme de ces dernières décennies. On peut entre autres citer l’iMac G3, l’iPod et son iconique molette, l’iPhone (rien que ça), le MacBook Air ou encore l’Apple Watch. Mais voilà, comme toute bonne chose a une fin, celui qui a été nommé chevalier commandeur de l’ordre de l’Empire britannique par la reine d’Angleterre s’est retiré en 2019 pour fonder sa propre société.

D’Apple à LoveFrom

Cocréée avec Marc Newson (un autre designer d’Apple), LoveFrom est une société de design souhaitant étendre l’horizon de Jony Ive. Si son premier client n’est autre qu’Apple (notamment pour des cadrans de l’Apple Watch), voilà que l’entreprise vient de se trouver un nouveau client de choix : Exor, la holding à laquelle appartient Ferrari.

Dans un communiqué de presse publié le 27 septembre, Exor annonce son nouveau partenariat de plusieurs années avec le collectif du designer britannique. « La première expression de ce nouveau partenariat réunira les performances et l’excellence légendaires de Ferrari avec l’expérience et la créativité inégalées de LoveFrom qui a défini des produits extraordinaires qui changent le monde », explique le communiqué avant de préciser que LoveFrom travaillera également sur d’autres projets avec Exor sur le marché du luxe (le groupe ayant par exemple des parts non majoritaires dans l’entreprise Louboutin).

Après Apple, Sir Jony Ive se tourne désormais vers Ferrari

Parallèlement à cela, Sir Jony Ive va également rejoindre le Partners Council d’Exor, un colloque annuel regroupant plusieurs partenaires d’Exor afin d’« explorer les opportunités commerciales potentielles ».

De nouvelles Ferrari designées par Jony Ive ?

Pour l’heure, Exor et LoveFrom n’ont pas dévoilé les projets précis sur lesquels les deux entreprises vont collaborer. On imagine cependant qu’avec sa renommée, Sir Jony Ive ne compte pas s’occuper des porte-clés de la marque. On peut espérer y voir une volonté de Ferrari de revoir les lignes de ses voitures, notamment pour accompagner le passage au tout électrique, qui n’arrivera cependant pas avant au moins 2025. Affaire à suivre.

Les derniers articles