Un an avant le début des Jeux olympiques 2020 de Tokyo, le design des médailles fabriquées à partir d’appareils électroniques recyclés a été dévoilé.

Les Jeux olympiques et paralympiques de 2020 ont lieu à Tokyo. Il s’agit de l’un des plus grands rendez-vous sportifs de l’année. Cette compétition revêt un intérêt tout particulier pour les amateurs de technologie puisque, pour cette édition, les autorités nippones se sont engagées à utiliser des appareils électroniques recyclés pour fabriquer les médailles d’or, d’argent et de bronze.

Il y a quelques mois, on apprenait que cette initiative se déroulait très bien. Plusieurs Japonaises et Japonais ont fait don d’anciens smartphones, téléphones et autres appareils en fin de vie pour que de l’or, de l’argent et du bronze puissent en être extraits. Désormais, Tokyo a carrément dévoilé le design des médailles, permettant ainsi de voir ce que sont devenus les terminaux recyclés.

En deux ans, plus de 78 000 tonnes d’appareils ont été collectées, dont 6,21 millions de téléphones. Ainsi, 32 kg d’or, 3500 kg d’argent et 2200 kg de bronze. La face avant des médailles respecte les instructions du Comité international olympique et représente donc Niké, la déesse grecque de la victoire, devant le Stade panathénaïque.

Au moment où nous publions cet article, il reste très exactement un an avant l’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo prévue le 24 juillet 2020. Les épreuves paralympiques quant à elles débuteront le 25 août de la même année.