GroupWatch : Disney+ va vous permettre de regarder un film entre amis, mais chacun chez soi

 

À compter de ce jeudi, Disney+ enrichit son service de streaming d'une nouvelle fonctionnalité : GroupWatch. Vous allez pouvoir regarder un même programme avec vos amis, en simultané, interagir, mais sans être au même endroit. Une nouvelle fonction qui tombe à pic pour partager des soirées ensemble, mais séparément...

 

La nouvelle fonction GroupWatch sur Disney+

La nouvelle fonction GroupWatch sur Disney+

Ils auraient voulu le faire exprès, le timing n’aurait pas été mieux trouvé. Ce jeudi 22 octobre, Disney+ lance une nouvelle fonctionnalité pour son service de streaming : la possibilité de regarder un programme entre amis… sans être ensemble !

Nous avons commencé à réfléchir à cette fonction bien avant l’épidémie de coronavirus et le confinement”, se défend Michael Cerda, vice-président chargé du produit chez Disney, auprès de Frandroid. “C’était plutôt l’aboutissement d’une réflexion sur le fait que nous soyons tous connectés en permanence et que nous avons besoin d’échanger nos impressions”.

Ainsi est né GroupWatch. Cet ajout sous forme de bouton à cliquer va permettre de réunir sept personnes afin qu’elle puisse regarder ensemble un film, une série ou un documentaire disponible sur Disney+. Et pas besoin d’être tous devant le même écran !

Regarder un programme jusqu’à 7 en même temps

Une personne démarre un programme, clique sur l’icône GroupWatch et peut ensuite inviter jusqu’à six personnes à partager la diffusion depuis son smartphone (invitations envoyées depuis son smartphone via un lien par email ou SMS). Chaque participant pourra ensuite visionner le contenu depuis l’écran de son choix (PC, smartphone, tablette, boîtier connecté, Smart TV…). Tous les programmes au catalogue de Disney disposeront de la fonction sans que vous n’ayez besoin de mise à jour pour cela.

Mais plus que de partager ensemble un même film chacun chez soi, l’intérêt de GroupWatch est davantage dans l’interaction. Tout le monde va pouvoir synchroniser le visionnage, interrompre la lecture, faire retour en arrière pour revoir une séquence ou avancer. Et ce sera la même chose, au même moment, pour tous les participants. Mais si vous choisissez de regarder le programme en version originale sous-titrée tandis que vos amis préfèrent la VF, aucun problème. La synchronisation fonctionnera de la même manière.

Interagir en s’envoyant des réactions

Nous voulions l’expérience la plus simple, accessible et naturelle pour les utilisateurs de Disney+”, résume Michael Cerda. “Que ce soit surtout interactif. L’idée, c’est avant tout de partager le moment, comme les gens ont pris l’habitude de le faire quand ils regardent un programme. Ils prennent leur téléphone, s’échangent des messages, réagissent. Ils peuvent le faire ici aussi”. Depuis l’application, vous pourrez ainsi partager l’un des six emojis à disposition (“J’aime”, “drôle”, “triste”, “en colère”, “effrayé” et “bouche bée”). Et votre réaction s’affichera sur l’écran de vos amis pour leur dire si vous aimez la nouvelle saison de The Mandalorian ou si le dernier épisode des Simpsons était vraiment drôle.

Après une phase de test à l’étranger, au Canada et aux États-Unis notamment, GroupWatch est disponible dès ce jeudi en France et dans les pays européens ayant accès à Disney+.

Comment fonctionne GroupWatch ?

Il faut évidemment être abonné à Disney+. Les membres d’un même compte peuvent activer GroupWatch au même moment, en étant au même endroit sur des appareils différents ou non.

Disney+

Disney+

  • Choisissez votre programme dans le catalogue Disney+
  • Cliquez sur l’icône GroupWatch sur la page
  • Envoyez le lien à vos amis (jusqu’à 6 personnes) par email, messages, messagerie via votre PC ou votre smartphone.

  • Lancez le programme. Les participants n’auront qu’à cliquer sur le lien pour vous rejoindre depuis n’importe quel support compatible.

Entre Disney+, Netflix, Amazon Prime Vidéo, Apple TV+ et d’autres encore, il existe désormais un certain nombre de plateformes de vidéo en streaming par abonnement en France, mais il n’est pas évident de décider laquelle…
Lire la suite

Les derniers articles