Vous êtes globalement prêts à payer pour accéder à ChatGPT, mais à un prix moins élevé

 

ChatGPT commence déjà à devenir payant. Le jouet du moment de tout le Web se change donc progressivement en outil professionnel. Mais est-il aussi intéressant s'il faut le payer ?

Vous n’avez pas pu passer à côté de ChatGPT, la nouvelle attraction du Web en 2023. Ce robot conversationnel basé sur une intelligence artificielle (un modèle d’apprentissage profond) semble avoir réponse à tout. À tel point qu’il effraye Google qui a peur pour son moteur de recherche et que Microsoft souhaite l’intégrer à Bing (son propre moteur de recherche) afin d’améliorer ses résultats. Une véritable guerre se déroule sous nos yeux et son résultat pourrait bien définir la manière dont nous utiliserons le Web dans quelques années.

D’ici là, ChatGPT amuse surtout beaucoup la galerie. Certains s’en servent évidemment pour produire du contenu de piètre qualité sans effort et s’enrichir au passage, les élèves trichent en cours, et les moddeurs s’amusent à donner vie à des personnages de jeu vidéo grâce à lui. Vous l’avez très certainement déjà utilisé pour tester ses limites et lui faire créer du contenu. Et, vous avez bien raison d’en profiter tant qu’il est gratuit…

ChatGPT devient payant

Vous l’avez peut-être vu passer la semaine dernière, ChatGPT lance un abonnement payant. Celui-ci permet d’accéder au service prioritairement lors des périodes de forte affluence, des réponses plus rapides et les nouvelles fonctionnalités en avant-première. Son prix ? 42 dollars par mois !

Un tel tarif n’est assurément pas anodin pour tout le monde dans un budget, surtout en cette période de fin d’abondance. Pourtant, il s’agit d’un outil très puissant (bien qu’encore limité à bien des égards), représentant pour certains l’avenir de l’informatique… Peut-on réellement passer à côté ? D’un autre côté, c’est un simple agent conversationnel, sans fioritures ni fonctionnalités avancées, il manque encore de fiabilité, ne peut pas parcourir le Web et ne tient compte d’aucune information postérieure à 2021. Alors, pourquoi payer pour ça ?

C’est donc à votre avis sur ChatGPT que nous nous sommes intéressés la semaine dernière en vous demandant si vous l’utiliseriez si un abonnement payant était obligatoire.

Plus d’un tiers d’entre vous — c’est à dire 37,7 % des votants — ont expliqué ne pas être prêt à payer pour accéder au service d’OpenAI. Néanmoins, pour 35,5 % des suffrages, le jeu en vaut la chandelle, à condition que le prix soit plus accessible. C’est notamment le cas de Riri en commentaires qui explique qu’il serait prêt à passer à la caisse pour 10 euros par mois.

Près de 20 % des personnes ayant participé au sondage expliquent que le service est encore trop limité pour son prix. Enfin, pour 7 % des votants, la réponse est sans appel, c’est un prix correct à 42 dollars par moi. C’est notamment le cas de temp45 pour qui il s’agit d’un tarif « vraiment correct » dans le cadre d’un outil de productivité pour les entreprises.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.