iOS 14 : quels navigateurs peuvent être configurés par défaut ?

 

Ça y est, vous pouvez enfin choisir votre navigateur par défaut sur iOS ! Enfin presque : pour l'heure, seuls quatre d'entre eux sont éligibles.

L’une des nouveautés apportées par iOS 14 et sur laquelle Apple a fait l’impasse lors de sa conférence WWDC au mois de juin est la possibilité de configurer par défaut certaines applications tierces pour le client mail et le navigateur. Certes, les aficionados d’Android peuvent depuis longtemps effectuer cette manipulation, mais sur iOS, et malgré la forte demande, il aura fallu attendre une décennie.

Deux jours après le déploiement d’iOS 14 et d’iPadOS 14 sur les appareils d’Apple, les utilisateurs ont d’ores et déjà quelques options disponibles. À l’heure où nous écrivons ces lignes, il est possible de naviguer sur le web mobile et d’ouvrir tous les liens de type « http » ou « https » avec :

On imagine qu’Apple est actuellement en train de passer en revue les autres applications candidates. On pense notamment à Opera, Brave, Yandex ou Dolphin. Pour configurer par défaut l’un de ces navigateurs compatibles, rendez-vous dans : Paramètres > Général > (nom du navigateur).

Notez qu’après un redémarrage du terminal, il faudra configurer à nouveau votre application.

Un processus contrôlé par Apple

Notons que cette option n’est pas aussi simple qu’elle n’y paraît pour les éditeurs de navigateurs tiers. En effet, à l’instar des critères requis pour venir s’inviter au sein de l’App Store, ces derniers doivent faire usage du moteur de rendu WebKit. Bien que le moteur Blink de Chrome soit issu d’un fork de WebKit, Google a donc dû se plier à la demande d’Apple. Même chose pour Mozilla qui a dû remplacer le moteur Gecko de Firefox sur iOS.

En d’autres termes, sur iOS, tous les navigateurs sont sur un pied d’égalité en ce qui concerne le rendu des pages Web, seules les options d’interaction et les fonctionnalités de synchronisation peuvent varier d’une application à l’autre.

Configurer le navigateur dans iOS 14

Configurer le navigateur dans iOS 14

Par ailleurs, quand bien même l’éditeur s’est conformé aux contraintes techniques, le processus n’est pas automatique. Le développeur doit activement spécifier à Apple qu’il souhaite voir son application éligible à une configuration par défaut par l’utilisateur. La firme de Cupertino passera en revue cette dernière afin de s’assurer que le navigateur ne fait pas transiter le trafic via un serveur obscur, par exemple pour collecter un historique et retourner de la publicité ciblée.

Toutefois, cela permet quand même de faciliter grandement la vie des utilisateurs et de proposer une meilleure expérience globale. Si vous utilisez Google Chrome sur votre ordinateur — soit environ deux tiers d’entre vous à en juger par les derniers chiffres de Statcounter — alors il peut être pratique de retrouver ses favoris ou son historique de navigation.

Les derniers articles